Menu
Accueil / Mutuelle Santé Ociane / Conseils / Hospitalisation à domicile : conditions et prise en charge

Hospitalisation à domicile :
conditions et prise en charge

Publié en février 2019

L’hospitalisation à domicile, ou HAD, permet au patient de recevoir tous les soins médicaux et paramédicaux dont il a besoin depuis chez lui. Comment fonctionne exactement ce dispositif de soin ? Quelles sont les conditions d’une hospitalisation à domicile, et quelle prise en charge est possible ? Le point sur ces questions.

L’hospitalisation à domicile ou HAD : qu’est-ce que c’est ?

Comme son nom l’indique, l’hospitalisation à domicile est une forme d’hospitalisation qui se déroule intégralement chez le patient ou dans l’établissement d’hébergement collectif où il vit, quel que soit son âge. Elle est possible uniquement sur prescription médicale et avec l’aval du médecin traitant, responsable de la prise en charge des soins du début à la fin du dispositif.

L’hospitalisation à domicile permet de dispenser des soins médicaux et paramédicaux à des patients ayant besoin de soins complexes, intenses et/ou en continu. En plus du médecin coordinateur, une équipe composée d’infirmiers, de rééducateurs, d’un·e assistant·e social·e ou encore d’un·e psychologue peut assurer le suivi du patient. La durée de l’HAD est limitée dans le temps, mais renouvelable si l’état du patient l’exige.

L’hospitalisation à domicile permet de raccourcir, voire d’éviter totalement une hospitalisation en établissement de soin.

Au total 309* structures autorisées actives pratiquaient l’hospitalisation à domicile en France en 2014, permettant l’accueil de 106 000 patients sur l’année.

* chiffres : Ministère des Solidarités et de la Santé

Hospitalisation à domicile : les conditions à remplir

L’hospitalisation à domicile peut être proposée à tout patient dont :

  • la situation clinique le permet
  • le logement réunit les conditions pour une hospitalisation à domicile.

Le patient et sa famille doivent aussi donner leur accord pour la mise en place d’un tel dispositif.

L’HAD peut être indiquée pour des malades de tous âges souffrant de pathologies aiguës, chroniques et/ou graves. Le champ d’intervention de l’hospitalisation à domicile couvre aussi bien les soins post-chirurgicaux que les soins de suite, l’obstétrique ou encore le traitement du cancer. Elle peut aussi être préconisée pour des soins de réadaptation suite à une opération ou après un accouchement. Enfin, elle est utilisée pour les patients en fin de vie devant recevoir des soins palliatifs.

Selon les besoins et la pathologie du patient, l’établissement d’HAD livre le matériel et les fournitures médicales nécessaires à son domicile. Un réaménagement ou une adaptation du logement peut être nécessaire. C’est le cas lorsque l’installation d’un lit médicalisé est nécessaire, par exemple.

Quelle prise en charge pour l’hospitalisation à domicile ?

Comme pour une hospitalisation en établissement médical, l’hospitalisation à domicile est prise en charge à 80 % par l’Assurance Maladie. Une exception existe pour les patients bénéficiant d’une prise en charge à 100 %, dans le cadre d’une affection longue durée. Le forfait hospitalier n’est pas dû puisque le patient est hospitalisé chez lui.
 

RETOUR À LA LISTE DES ARTICLES

La Matmut vous accompagne...

La Mutuelle Ociane Matmut vous propose différentes formules de complémentaire santé : choisissez celle correspondant à votre profil et vos besoins.

Devis santé en ligne

Quel remboursement pour les frais d’hospitalisation ?

À lire aussi :

Quel remboursement pour les frais d’hospitalisation ?

À quelle hauteur une hospitalisation est-elle prise en charge par l’Assurance Maladie ? Comment être remboursé des frais restants à charge ? Le point avec la Matmut.