Menu
Accueil / Mutuelle Santé Ociane / Conseils / Quels antidouleurs choisir pour les soins courants ?

Quels antidouleurs choisir pour les soins courants ?

Publié en décembre 2020

En cas de mal de tête, de rage de dents ou de problème de dos, les médicaments antidouleurs sont généralement la première solution à court terme pour soulager ces maux courants. Mais devant son armoire à pharmacie, le doute persiste : antalgique ou anti-inflammatoire ? Lequel choisir ? Focus sur les principaux antidouleurs.

Infographie antidouleurs

Le paracétamol, l’antalgique de premier niveau

Fièvre, état grippal, douleur dentaire, courbatures, arthrose, etc. : le paracétamol est le médicament antidouleur à privilégier pour une grande partie des soins courants. Il s’agit d’un antalgique qui diminue ou supprime la douleur, en empêchant le signal douloureux d’atteindre le cerveau.

Le paracétamol est conseillé en premier choix pour deux raisons majeures :

  • il entraîne moins d’effets secondaires que les anti-inflammatoires,
  • il peut être utilisé pendant la grossesse et l’allaitement.

À noter, toutefois, que cet antalgique est strictement interdit chez les personnes qui y sont allergiques ou qui souffrent d’une insuffisance hépatique.

Le saviez-vous ? 
Le paracétamol permet d’atténuer ou de faire disparaître la douleur, mais il ne traite en aucun cas la cause de cette douleur. Par conséquent, il est important de vous rapprocher de votre médecin traitant si les symptômes persistent.                       

À lire aussi : Focus sur les médicaments en libre accès dans les pharmacies

Les anti-inflammatoires non stéroïdiens

Un médicament anti-inflammatoire non stéroïdien (AINS) réduit et supprime les manifestations d’une inflammation, telles que la douleur, le gonflement, la rougeur ou encore la chaleur.

L’aspirine

L’aspirine est un médicament anti-inflammatoire à utiliser ponctuellement en cas de mal de dents, de douleurs rhumatismales ou encore de crises de migraine. Dans le cadre d’un traitement ou d’une prévention de maladies cardio-vasculaires, il est également prescrit de façon plus régulière pour ses effets anticoagulants.

Toutefois, l’aspirine ne doit pas être utilisée dans certaines situations, notamment en cas d’ulcères, de période de règles, de grossesse (à partir du cinquième mois), d’allaitement, d’asthme, de maladie rénale, d’insuffisance cardiaque et hépatique ou de tout problème de coagulation sanguine.

L’ibuprofène

L’ibuprofène est également un anti-inflammatoire, préconisé plutôt pour les douleurs liées à l’arthrose, aux tendinites, aux lombalgies, aux sciatiques ou encore aux périodes de règles. Toutefois, il n’est pas l’antidouleur à privilégier pour un mal de dents, car il pourrait cacher une éventuelle infection. Les principales contre-indications de l’ibuprofène sont les mêmes que celles de l’aspirine.

Bon à savoir : 
En automédication ou prescrit, veillez toujours à bien respecter les intervalles entre les prises du médicament et à ne jamais dépasser les doses ni les durées de traitement recommandées. En outre, l’Assurance Maladie déconseille d’associer un AINS et du paracétamol pour un traitement antidouleur plus efficace. De même qu’il ne faut jamais prendre deux AINS à la fois. N’hésitez pas à consulter votre médecin traitant si les symptômes persistent. Il pourra peut-être vous prescrire un médicament antidouleur plus fort.

À lire aussi : Automédication : règles pour ne pas se mettre en danger ?

Un assistant en ligne pour le bon usage de vos médicaments
Découvrez SYNAPSE,  inclus dans votre contrat Mutuelle Ociane Matmut*, ce service innovant vous permet d’obtenir des informations fiables et actualisées sur vos médicaments et de vérifier la comptabilité entre différents traitements.
Pour en savoir plus, consultez notre page : Assistant médicaments en ligne.

RETOUR À LA LISTE DES ARTICLES

La Matmut vous accompagne...

Découvrez la Mutuelle Ociane Matmut, votre complémentaire santé adaptée à votre profil, vos besoins et votre budget.

Devis en ligne

À lire aussi :

Grossesse : quels sont les médicaments contre-indiqués ?

Toute prise de médicament pendant la grossesse n’est pas sans risque.

*Service réservé aux détenteurs d’un contrat Ociane Santé Evolution Seniors.