Menu
Accueil / Assurance Camping-car / Conseils / Comment préparer son road trip en camping-car en famille ?

Comment préparer son road trip en camping-car en famille ?

Publié en août 2019

Un road trip en famille en camping-car demande une certaine organisation ainsi qu’un peu de préparation. Entre l’entretien du véhicule et les indispensables sur la route, sans parler de l’itinéraire, il ne faut rien oublier. Suivez notre guide pour des vacances itinérantes en famille.

Vérifier l’état général du camping-car avant de prendre la route

La première chose à faire avant d’envisager un road-trip en famille en camping-car est de vérifier l’état général du véhicule. Comme avec une voiture classique, faites un check-up complet du camping-car, comprenant :

  • les différents niveaux de liquides : huile, liquide de refroidissement, liquide lave-glace,
  • le contrôle de la pression des pneus,
  • l’état des plaquettes de frein,
  • l’état des phares et clignotants,
  • l’état de la batterie.

Plus spécifiquement pour un camping-car, il vous faudra vérifier également l’état du circuit d’eau, le fonctionnement des appareils à gaz et de leurs accessoires (tuyaux de gaz, bouteilles, etc.) et remplacer les éléments qui ne sont plus opérationnels. Il en va de même pour le système électrique du véhicule. Faites également un point sur l’état de marche du réfrigérateur. Vérifiez enfin tous les conduits d’évacuation et d’arrivée d’air frais, ainsi que le serrage des colliers sur les différents tuyaux. Avant de partir, contrôlez les dates de péremption des tuyaux de gaz, mais aussi des extincteurs.

 À lire aussi : Partir en vacances en camping-car : conseils pour un voyage réussi

Préparer son itinéraire en camping-car

Que vous restiez en France ou que vous ayez envie de parcourir les routes étrangères, vous devrez impérativement préparer votre itinéraire en camping-car.

Bien choisir sa route

Pour profiter de vos vacances en famille en camping-car, le trajet joue un rôle essentiel. Il faut le préparer en fonction des monuments touristiques à découvrir et des autres attractions susceptibles d’intéresser les membres de la famille. Par exemple, il serait dommage de passer à côté du Mont-Saint-Michel alors que vous êtes dans le coin. Préparer votre itinéraire permet donc d’anticiper les différentes étapes, le temps de trajet et le stationnement pour la nuit.

Prévoir les temps de trajet

Vous ne roulez pas aussi vite avec un camping-car qu’avec votre voiture. Il faut bien estimer le temps passé sur la route entre chaque étape pour profiter au maximum de votre séjour. Même si vous êtes sur l’autoroute, vous ne pourrez pas atteindre les 130 km/h et vous parcourrez moins de distance sur un temps donné. Ce temps peut même être plus important si la route choisie présente des spécificités (travaux, largeur de la voie, etc.). Pour un road trip idéal en camping-car, ne prévoyez pas trop de temps de trajet entre chaque étape. Cela vous fatiguera moins, et la famille ne passera pas tout son temps dans le camping-car.

Où se garer pour la nuit ?

Autre paramètre à prendre en compte au moment de préparer votre périple familial en camping-car : le mode de stationnement pour la nuit.

  • Camping sauvage
    Dormir au milieu de nulle part en total autonomie, c'est le rêve de bien des camping-caristes. Et pour cause, qui n'aurait pas envie de profiter d'un coucher de soleil en bord de plage ou derrière une montagne, loin de toute civilisation ? Mais le camping sauvage n'est pas autorisé partout. Vérifiez bien qu’il est possible de passer la nuit à l’endroit choisi. Une bonne préparation en amont du road trip vous permettra d’identifier les zones les plus propices.

Le saviez-vous ?
La pratique du camping en dehors de terrains aménagés peut être interdite dans certaines zones : par le plan local d'urbanisme (PLU), ou par le document d'urbanisme en tenant lieu ; par arrêté du maire. Ces interdictions ne sont opposables que si elles ont été portées à la connaissance du public par affichage en mairie et par apposition de panneaux aux points d'accès habituels aux zones visées par ces interdictions. A ce titre, les réserves naturelles, sites classés ou encore bords de mer sont autant d’endroits où il est généralement interdit de camper. A noter que le bivouac (en tente ou à la belle étoile, pour une seule nuit) peut être autorisé à certains endroits mais pas le camping sauvage (en caravane ou camping car, pour plusieurs nuits).

  • Stationner dans un camping
    Les sites de camping accueillent les camping-cars, à condition d’avoir réservé un emplacement au préalable bien évidemment. Dormir en camping offre une certaine sécurité mais pas seulement, puisque vous pourrez aussi profiter des installations du camping (piscine, activités en tout genre, sanitaires, point d'eau et de vidange des eaux usées).
  • Dormir sur des aires pour camping-car
    Il existe des aires de stationnement spécialement dédiées aux camping-caristes. Comme le camping, ces aires permettent de se reposer dans des zones sécurisées, près d’autres familles. S’il ne faut pas nécessairement réserver un emplacement, il est conseillé de ne pas arriver trop tard sur certaines aires, au risque de ne plus avoir de place.

Astuce
Si vous prévoyez de rester quelques jours au même endroit, privilégiez les emplacements de camping ou les aires dédiées. Réservez le camping sauvage pour des étapes ponctuelles d’une nuit.
N'hésitez pas à consulter des sites internet ou des guides dédiés, mis à jour chaque année, et qui recensent les aires et campings selon leur qualité d'accueil et d'équipements.

Qu’emmener en camping-car pour un road trip en famille réussi ?

Maintenant que vous avez tout bien préparé, il ne vous reste plus qu’à remplir votre camping-car avec des éléments indispensables pour votre quotidien sur la route :  

  • Dans la cuisine
    Ustensiles de cuisine, provisions pour quelques jours – vous pourrez toujours vous arrêter dans un supermarché sur la route. Privilégiez les boîtes de conserve et les féculents, plus faciles à conserver. N’oubliez pas le produit vaisselle et les sacs poubelles.
  • Dans la salle de bain
    Produits d’hygiène courants (savon, shampoing, serviette, etc.), papier toilette. Pensez également à la lessive à la main pour nettoyer vos vêtements au fur et à mesure. Préparez une trousse à pharmacie pour soigner les petits bobos.
  • Dans la valise
    Tous les vêtements dont vous allez avoir besoin pendant votre périple, sachant que vous pourrez les laver.
  • Dans l’habitacle
    Pour occuper vos enfants pendant le trajet, rien de mieux que des jeux de société. Pensez aussi aux jeux d’extérieur pour les moments hors du camping-car.

Bon à savoir
N’oubliez pas les papiers du véhicule. Si vous partez en road trip à l’étranger, emmenez tous les documents de voyage dont vous aurez besoin (passeports, permis de conduire, carnets de santé,...).

 À lire aussi : Conduire à l’étranger : que permet le permis de conduire français ?

La Matmut vous accompagne

Avant de prendre la route avec votre camping-car, pensez aussi à l’assurance. Comme tout véhicule roulant, le camping-car doit être assuré pour vous protéger en cas d’accident. Pour des vacances en camping-car réussies, optez pour une assurance complète proposée par la Matmut.

Acheter un camping car

À lire aussi

Acheter un camping-car : comment choisir le bon modèle ?

L’achat d’un camping-car est un rêve pour de nombreux vacanciers, mais il nécessite un budget important. Pour mettre toutes les chances de votre côté au moment d’investir, il est important de vous poser les bonnes questions avant l’achat. Identifier vos besoins, étudier les offres, se renseigner sur les modèles et les options disponibles : tour d’horizon des critères à prendre en compte avant d’acheter un camping-car.