Menu
Accueil / Assurance Habitation / Conseils / Comment se débarrasser des rongeurs dans une maison ?

Comment se débarrasser des rongeurs dans une maison ?

Publié en juillet 2021

Souris, rats, mulots et loirs : lorsqu’ils s’invitent à la maison, ce n’est pas de tout repos ! Destructeurs et potentiellement vecteurs de maladies, il est important d’arrêter rapidement leur prolifération pour éviter l’invasion et les dégradations. Les méthodes sont multiples pour débarrasser son habitat des rongeurs. La Matmut fait le point pour vous aider à les repousser ou les éliminer.

Rongeurs dans la maison : les signes d’infestation

Lorsqu’on suspecte chez soi la présence de rongeurs, certains signes ne trompent pas. Grands champions du cache-cache, les souris, rats et mulots sont des animaux nocturnes. S’il n’est pas facile de les apercevoir directement, ils laissent bien souvent des traces visibles de leur passage. Inspectez minutieusement les pièces de votre foyer et de votre jardin à la recherche de  :

  • petits excréments dans les coins des pièces, sous les meubles et le long des murs ;
  • paquets de nourriture éventrés dans les placards ou aliments entamés ;
  • odeur musquée inhabituelle et traces brunâtres le long de vos murs ;
  • coussins, cartons ou magazines déchiquetés ;
  • câbles, coins de canapé ou meubles en bois rongés.

Enfin, soyez attentif au bruit. Même s’ils sont discrets, les rongeurs grattent et cavalent dans les cloisons, les faux-plafonds et les greniers. Si vous constatez plusieurs de ces signes caractéristiques, prenez rapidement des précautions pour ne pas être envahi car ces petites bêtes se multiplient très vite.

À lire aussi : Invasion d’insectes nuisibles : puis-je être couvert ?

Repousser les petits et gros rongeurs sans les tuer

Si l’invasion n’est pas trop importante et que vous souhaitez vous débarrasser des rongeurs sans les tuer, il existe plusieurs techniques efficaces. Avant toute chose, gardez en tête que la méthode doit être adaptée à l’animal : souris, mulots, rats ou loirs ne font pas tous la même taille.

Les appareils à ultrasons

Très sensibles au bruit, les rats et les souris n’apprécient pas les ultrasons. Il existe de petits appareils faciles à utiliser et à disposer aux quatre coins de votre foyer. Ils émettront des sons imperceptibles par des oreilles humaines mais très désagréables à entendre pour des rongeurs.

Les pièges non mortels

Parfaites pour capturer des rongeurs sans les tuer, les nasses sont des pièges en forme de cage de plus ou moins grande taille. Leur principe est simple : attirer le rongeur à l’intérieur avec un appât. Lorsqu’il est dedans, la porte de la nasse se referme immédiatement et celui-ci ne peut plus sortir. Utilisez pour les attirer des aliments comme des céréales crues, des fruits et gâteaux secs ou même du beurre de cacahuète. Une fois piégé, allez libérer le rongeur à un kilomètre minimum de chez vous pour ne pas qu’il revienne.

Le papier d’aluminium

Aussi surprenant que cela paraisse, les rongeurs évitent le papier d’aluminium dont ils n’aiment ni l’odeur, ni la surface glissante ni le bruit. N’hésitez pas à entourer certains objets que vous souhaitez protéger de leurs petites dents voraces avec plusieurs feuilles d’aluminium ou à boucher les trous par lesquels ils rentrent avec.

Les huiles essentielles

Technique de grand-mère, les huiles essentielles peuvent être une solution pour tenir les rongeurs éloignés de certains endroits. Rats et souris n’apprécient pas l’odeur de la menthe poivrée, de l’eucalyptus ou du clou de girofle.

Dans un tout autre registre, il est possible de vous procurer des excréments de serpent séchés en animalerie, à disposer dans des recoins cachés. Une odeur faisant fuir les rongeurs à coup sûr par peur de croiser un reptile.

Les méthodes létales contre les rongeurs

Si repousser les rongeurs avec des méthodes douces ne suffit pas, il faudra peut-être employer les grands moyens pour les empêcher définitivement de proliférer.

Le poison

À utiliser seulement si vous n’avez pas d’animaux de compagnie ou d’enfants en bas âge. La chaux vive mélangée à du sucre est très efficace contre les rongeurs gourmands, qui ne résisteront pas à l’envie de manger cette préparation radicale. De même pour l’arsenic, à disposer sur du fromage par exemple. Faites très attention lors de la manipulation de ces produits toxiques, qui sont aussi dangereux pour l’homme.

Les pièges mortels

S’il existe de nombreux pièges à souris ou rats, deux sont conseillés car ils tuent les rongeurs sur le coup :

  • La tapette à souris. Grand classique, elle dispose d’une barre qui s’enclenche lorsque l’animal se précipite pour attraper le petit bout de nourriture placé sur l’appareil, et le tue immédiatement.
  • Le piège électrique. Il s’agit d’une boîte dans laquelle on dispose un peu de nourriture. Lorsqu’il entre à l’intérieur, le rongeur subit une décharge électrique à laquelle il ne peut pas résister.

Faire appel à un dératiseur

Si vous ne souhaitez pas vous débarrasser des rongeurs vous-même, faire appel à un professionnel est le meilleur moyen d’éliminer comme il faut ces petits animaux nuisibles. La dératisation est en effet une tâche délicate qui, selon la configuration de votre maison, peut demander de l’expérience.

Quelques conseils de fin

Mieux vaut prévenir que guérir. N’attendez pas d’être totalement envahi de rongeurs pour prendre quelques précautions qui les encourageront à ne pas s’installer :

  • gardez la nourriture dans des contenants hermétiques ;
  • videz régulièrement les poubelles ;
  • ne laissez pas traîner des aliments et des miettes ;
  • bouchez les trous et le bas des portes par lesquels ils pourraient s’introduire.

À lire aussi : Comment se débarrasser des termites ?

La Matmut vous accompagne

La Matmut vous propose différentes formules d’assurance habitation pour votre résidence principale ou secondaire. Choisissez l’offre la plus adaptée à vos besoins et à votre budget.

Devis en ligne