Menu
Accueil / Assurance Habitation / Conseils / Comment se débarrasser des termites ?

Comment se débarrasser des termites ?

Publié en septembre 2020

Les termites sont des insectes nuisibles qui causent généralement des dégâts au sein des habitations et bâtiments. Dès que leur présence est détectée, il est primordial de prendre des dispositions rapidement afin de les éliminer. Comment se débarrasser des termites ? Quelles sont les méthodes recommandées pour les éliminer ? Ce qu’il faut retenir.

Comment éliminer les termites ?

Pour se débarrasser des termites, il faut faire appel à des professionnels certifiés (CTBA+ : certification livrée par le Centre Technique du Bois et de l'Ameublement). Dans un premier temps, ces spécialistes vérifieront la présence ou non de termites. Si l’invasion est avérée, ils mettront en place un traitement adapté.

Les solutions permettant de se débarrasser des termites sont essentiellement chimiques. Selon les cas et les types de termites concernés, les professionnels optent pour les solutions suivantes :

  • Des barrières physico-chimiques. Des produits biocides sont injectés au niveau des maçonneries, bois de structure et autres types de bois.
  • L’installation d’appâts (stations-piège) à l’intérieur et à l’extérieur du bâtiment. Les termites consomment l’appât et en ramènent au nid. Cela entraîne progressivement la mort de toute la colonie.

Au-delà des solutions curatives visant à éliminer les termites, il existe également des dispositifs préventifs comme les barrières physiques ou les traitements du bois. Elles sont mises en place lors de la construction.

À lire aussi : Invasion termites, punaises de lit, cafards : suis-je couvert ?

Rappels : pourquoi faut-il éliminer les termites ?

Les termites font partie des insectes les plus nuisibles, qui causent des dégâts importants au sein des bâtiments. Ils s’attaquent principalement :

  • au bois et ses dérivés ;
  • au plâtre ;
  • aux matériaux d’isolation meubles ;
  • aux matériaux contenant de la cellulose.

Les termites « grignotent » les matériaux de manière insidieuse. Ils le font depuis l’intérieur (car ils n’apprécient pas la lumière) et causent souvent d’importants dégâts. Dans certains cas, les dommages causés peuvent aboutir à l’effondrement des planchers, des poutres, voire des bâtiments. La dégradation peut en effet être telle que les structures se retrouvent trop fragilisées.

Bon à savoir
Certains éléments favorisent la venue de termites comme les fissures dans l’habitation, l’humidité (notamment apportée par des problèmes d’isolation ou de ventilation, des fuites, une gouttière mal entretenue, etc.) ou encore la présence de débris et chutes de bois à proximité immédiate de l’habitation. Inspectez donc régulièrement votre logement et ne négligez pas son entretien.

Comment reconnaître une invasion de termites ?

Les termites endommagent les habitations de manière sournoise. Il arrive que l’on se rende compte des dommages causés longtemps après leur invasion. Certains signes vous permettront toutefois de déceler leur présence et de potentiellement limiter les dégâts.

  • Les cordonnets. Les cordonnets prennent la forme de petites galeries de terre que l’on remarque sur des surfaces dures. Dans certains cas, les cordonnets ressemblent à des stalactites. On note aussi parfois la présence de tunnels et galeries.
  • Des petits tas de poudre/poussière ressemblant à de la sciure peuvent être observés à la surface du bois.
  • La présence de creux. Les termites mangent le bois et laissent seulement une fine enveloppe. Frappez les meubles, les poutres ainsi que les charpentes afin de vérifier s’ils sonnent creux. Vous pouvez aussi essayer d’enfoncer une pointe ou tout autre objet solide pointu de votre choix dans les surfaces suspectes. Si l’objet s’enfonce trop facilement, une invasion de termites est peut-être à craindre.
  • L’aspirateur passe à travers la plinthe. Si la simple pression de l’aspirateur suffit à abîmer la plinthe, vous avez peut-être une invasion de termites. Soyez aussi à l’affut si vos doigts s’enfoncent facilement dans les chambranles.

Présence de termites : les obligations en matière de déclaration

En cas d’invasion avérée de termites dans votre habitation, vous devez impérativement informer la mairie. Cette dernière pourra prendre des mesures adaptées pour limiter leur prolifération dans la commune, comme informer les habitants.

Par ailleurs, les personnes vendant un bien immobilier doivent faire réaliser un diagnostic termites par un professionnel certifié avant la vente. Le diagnostic doit être ajouté au dossier de diagnostic technique (DDT) joint à la promesse ou à l’acte de vente.

Bon à savoir

L’Institut technologique FCBA met à jour une cartographie des régions infestées par les termites sur le territoire français. Cette cartographie s’appuie notamment sur les déclarations d'entreprises.

Selon l’Observatoire termite, on recense désormais 55 départements infestés par les termites en métropole. Les principales régions concernées sont : le sud-ouest, les départements des côtes atlantique et méditerranéenne, les départements bordant les vallées du Rhône, de la Garonne et de la Loire, l'Ile-de-France.

 

La Matmut vous accompagne

La Matmut vous propose différentes formules d’assurance Habitation pour votre résidence principale. Découvrez nos offres et choisissez la plus adaptée à vos besoins et à votre budget.

Devis en ligne

Dégât des eaux : comment réagir et déclarer le sinistre ?

À lire aussi : 

Dégât des eaux : comment réagir et déclarer le sinistre ?

Les dégâts des eaux font partie des sinistres les plus courants au sein des habitations et sont souvent sources de dégradations. Mauvais entretien des canalisations et/ou des robinets, gel durant l’hiver, malfaçon, infiltration, etc. : divers facteurs peuvent en être la cause. Comment faut-il réagir en cas de dégât des eaux ? Découvrez quelques astuces et conseils utiles, mais aussi les délais de déclaration auprès des organismes assureurs, avec La Matmut.