Menu
Accueil / Mutuelle Santé Ociane / Conseils / Sport sur ordonnance : pour qui et pourquoi ?

Sport sur ordonnance : pour qui et pourquoi ?

Publié en septembre 2019

La loi de modernisation de notre système de santé donne la possibilité de prescrire une activité sportive à des patients. Cette mesure vise à améliorer leur état de santé ou à limiter son aggravation, mais aussi à réduire les risques de récidive pour les personnes souffrant de certaines maladies comme le cancer. Type de patients concernés, modalités de prescription, prise en charge : les principales informations à retenir concernant le sport sur ordonnance.

Sport sur ordonnance : qui peut le prescrire ?

Le sport sur ordonnance peut être prescrit par les médecins généralistes à leurs patients depuis le 1er mars 2017. La prescription est effectuée après réalisation d’un examen clinique. Ce dernier peut être couplé avec des examens paracliniques. L’objectif est d’identifier les éventuelles contre-indications à la pratique d’une activité sportive et de faire le point sur les précautions à prendre.

À qui sont destinées les ordonnances de sport ?

Le dispositif de sport sur ordonnance est pour l’heure destiné aux personnes souffrant d’affection longue durée (ALD), soit des maladies graves ou chroniques nécessitant des soins lourds, longs et coûteux. Le diabète de type 1 et 2, la maladie d’Alzheimer, la maladie de Parkinson, la mucoviscidose, les accidents vasculaires cérébraux causant une invalidité, les maladies chroniques actives du foie et les cirrhoses, les tumeurs malignes, la paraplégie sont autant d’affections qui entrent dans la catégorie des ALD. On en dénombre en tout une trentaine.

À lire aussi : Affection de longue durée : qu'est-ce que c'est, et comment est-ce pris en charge ?
 

Quelles sont les modalités à respecter pour la prescription du sport ?

La prescription du sport à des patients doit respecter un certain nombre de règles, à savoir :

  • être effectuée sur un formulaire spécifique
  • être adaptée à la pathologie dont souffre le patient et à ses capacités physiques
  • prendre en considération le risque médical

La marche, le vélo, la natation, la gym et de manière générale les sports renforçant l’endurance peuvent être prescrits par les médecins. 

Combien de temps l’ordonnance de sport est-elle valable ?

La prescription d’une activité physique est généralement effectuée pour une période de six mois à un an. La durée varie en fonction des patients. 

Vers qui se tourner pour le sport sur prescription ?

Le sport prescrit par ordonnance doit être encadré par des professionnels. Cela est d’autant plus important car les personnes qui souffrent d’une affection longue durée présentent une santé fragile nécessitant une attention particulière.

Les patients peuvent être encadrés, selon les cas, par :

  • des professionnels de santé paramédicaux comme des masseurs kinésithérapeutes, des ergothérapeutes et psychomotriciens
  • des enseignants en activité physique adaptée ou des éducateurs sportifs diplômés

 

Quelle prise en charge pour le sport sur ordonnance est-elle valable ?

Le sport sur ordonnance n’est à l’heure actuelle pas pris en charge par l’Assurance Maladie. Il est difficile de savoir si une évolution est prévue.

Certaines collectivités proposent un certain nombre de séances gratuites et/ou une prise en charge partielle. Ces séances sont financées par les agences régionales de santé, les conseils départementaux ou encore les communes.

Certaines assurances et mutuelles proposent également une prise en charge partielle de l’activité sportive lorsqu’elle est prescrite par un médecin.

Pour toute question concernant le sport sur ordonnance, il convient de s’adresser à son médecin traitant. 

RETOUR À LA LISTE DES ARTICLES

La Matmut vous accompagne...

La Mutuelle Ociane Matmut vient en complément de l’Assurance Maladie dans la prise en charge de certains traitements. En cas d’affection longue durée non exonérante, elle peut prendre le relais. Découvrez nos couvertures variées et adaptées à chaque profil.

Devis santé en ligne

Débuter en course à pied : quelles erreurs éviter ?

À lire aussi

Débuter en course à pied : quelles erreurs éviter ?

Il vous faut savoir certaines choses pour que l'expérience soit positive.