Menu
Accueil / Assurance Accidents de la vie / Conseils / Comment protéger les enfants des accidents domestiques ?

Comment protéger les enfants des accidents domestiques ?

Publié en avril 2019

Blessures en tout genre, chutes, brûlures… les accidents domestiques sont multiples et peuvent toucher n’importe qui, dans et hors de la maison. Aventureux et souvent peu conscients des risques, les enfants sont les premiers concernés. À l’intérieur comme à l’extérieur de la maison, suivez ces quelques conseils pour protéger votre enfant des accidents domestiques.

Sécuriser votre intérieur pour prévenir les risques d’accidents

À l’intérieur de la maison, les risques d’accidents domestiques sont importants. Étouffements, noyades, chutes, intoxications, brûlures ou encore électrocutions sont vite arrivés. Voici comment éviter les drames.

  • Attention aux chutes
    Les chutes sont des accidents domestiques courants chez les enfants. Ils ne sont pas toujours bien stables sur leurs jambes et ils sont facilement distraits. Si vous habitez dans une maison à plusieurs niveaux, placez des barrières en haut et en bas des escaliers pour empêcher votre enfant de monter et descendre à sa guise. Apprenez-lui à se tenir à la rampe et à rester vigilant à tout moment dans les escaliers.

BON À SAVOIR
La table à langer et la chaise haute sont deux autres zones à sécuriser impérativement. Ne laissez jamais votre petit sans surveillance. 

À lire aussi : Sécurité de bébé à la maison : les précautions à prendre

Enlever tout ce qui traîne

Plus votre enfant est jeune, plus il a tendance à mettre tout ce qu’il trouve à la bouche. Aussi, ne laissez traîner aucun objet qui pourrait encombrer sa gorge ou lui blesser l’intérieur de la bouche. Les petits objets comme les barrettes pour cheveux, les punaises ou les piles sont particulièrement dangereux. Les petits aliments comme les olives ou les cacahuètes sont aussi susceptibles d’obstruer sa trachée. Autres éléments à mettre hors de portée de votre enfant : les sacs plastiques, les foulards, les colliers ou encore les cordons de rideaux par exemple. Pour éviter les intoxications, rangez systématiquement les médicaments dans une armoire en hauteur et fermée à clé. Si les produits ménagers sont stockés dans des placards accessibles aux enfants, pensez à installer un système de fermeture efficace.

Rester vigilant pendant le bain

La salle de bains est une zone à risques pour les enfants, surtout les tout-petits. La première règle pour éviter les noyades à la maison : ne jamais laisser votre enfant seul dans son bain, et ce, même si vous utilisez un siège de bain ou un tapis anti-glissant. Avant de mettre votre petit dans la baignoire, préparez tout ce dont vous allez avoir besoin à portée de main pour ne pas vous absenter.

Chaud devant !

Cuisinière, four, fer à repasser, ampoules électriques… les risques de brûlures sont nombreux dans une maison et tout particulièrement dans la cuisine. Ne laissez jamais votre enfant s’approcher de sources de chaleur et autres appareils électroménagers chauds. Autre précaution à prendre pour éviter les accidents domestiques : ne portez jamais de récipient rempli d’un liquide bouillant à proximité de votre enfant et ne laissez jamais de bougies allumées sans surveillance.

Les enfants et l’électricité

Les prises électriques sont à portée de main de votre enfant. Aussi, il est nécessaire d’installer des dispositifs de sécurité pour éviter toute électrocution. Vous pouvez poser des prises à éclipse ou des cache-prises pour davantage de sécurité. N’hésitez pas à expliquer à votre enfant qu’il ne faut pas toucher ce genre d’installation.

BON À SAVOIR
Si vous avez un doute quant à la vétusté des installations électriques, faites intervenir un électricien qui vérifiera l’état général de votre circuit et qui procédera aux travaux nécessaires.

Éviter les accidents domestiques à l’extérieur

Si l’intérieur de la maison est un lieu propice aux accidents domestiques, le jardin est un espace où votre enfant peut se blesser, s’il n’est pas informé des dangers. Pour prévenir les accidents domestiques à l’extérieur, il convient d’identifier les risques potentiels et de ne pas laisser votre enfant sans surveillance.

  • Plantes et jardinage
    Certaines plantes peuvent être toxiques pour les humains, et souvent les enfants n’en ont pas conscience. Évitez de planter ce type de fleurs dans votre jardin. Si elles sont déjà en place, expliquez à votre enfant les risques potentiels qu’il court s’il les touche ou les mange. Si vous êtes adepte du jardinage, rangez toujours vos outils et tous produits chimiques comme le désherbant ou l’engrais.
  • Attention aux barbecues
    Les beaux jours reviennent et avec eux l’envie de partager un bon barbecue en famille. Si le moment est convivial, il ne faut pas oublier que les risques de brûlures sont importants. Ne laissez jamais votre enfant jouer autour du barbecue et ce, même si vous êtes à côté.
  • Se protéger des insectes
    Autre risque à l’extérieur : les insectes, comme les guêpes, les araignées et les fourmis, entre autres. Ne laissez pas traîner d’aliments ou de boissons sucrées susceptibles d’attirer ces petites bêtes. Expliquez à votre enfant les dangers de certains animaux pour qu’il ne s’en approche pas.
  • Sécurité autour de la piscine
    Si vous disposez d’une piscine, il est obligatoire d’avoir un équipement de protection normalisé comme des barrières, une couverture ou une alarme pour éviter tout risque de noyade. S’il s’agit d’une piscine hors-sol, retirez l’échelle permettant d’accéder au bassin pour éviter que votre enfant ne soit tenté de grimper en votre absence.

BON À SAVOIR
Si vous avez installé des jeux d’enfants comme des balançoires, ou des toboggans, vérifiez régulièrement leur état général et rappelez les règles de sécurité à votre enfant.

Retour à la liste des articles

La Matmut vous accompagne

Le contrat Multirisques Accidents de la Vie Matmut protège parents et enfants en cas d'accidents domestiques grâce à une protection adaptée à vos besoins.

Devis en ligne

Incendie domestique

À lire aussi :

Quelles sont les principales causes d'un incendie domestique ?

En France, chaque année, plus de 200 000 incendies domestiques se déclarent, ce qui représente une intervention des pompiers toutes les 2 minutes. Ces incendies causent plus de 800 décès et 15 000 blessés par an. Souvent, cela pourrait être évité si les principales causes de ces incendies domestiques étaient connues de tous.