Menu
Accueil / Assurance Auto / Conseils / 5 astuces pour économiser la batterie de sa voiture électrique

5 astuces pour économiser la batterie de sa voiture électrique

Publié en juillet 2021

Comme pour un véhicule thermique, adopter de bons réflexes peut vous aider à réaliser des économies d’énergie avec votre voiture électrique. De quoi augmenter son autonomie et vous permettre de rouler davantage. Mais alors, que faire ? Vitesse, conduite, freinage, équipements et mode « éco » : découvrez 5 astuces simples qui vous permettront d’économiser la batterie de voiture électrique.

1. Rouler moins vite

Pour économiser la batterie de votre voiture électrique, et faire plus de kilomètres, il est préférable de rouler moins vite, surtout sur les trajets les plus longs. Ce conseil peut paraître un peu paradoxal, mais il est pourtant vrai. En adoptant une allure plus modérée, vous préservez la batterie et l’autonomie du véhicule se retrouve donc allongée.

Par exemple, pour un départ en vacances où vous serez amené à prendre l’autoroute, il est préférable de rouler tranquillement à 100, voire 110 km/h, plutôt que de pousser votre voiture jusqu’à 130 km/h. Sur la durée totale du trajet, cette différence de 20 ou 30 km/h se ressentira au niveau de l’autonomie et de la batterie.

2. Ne pas appuyer trop fort sur l’accélérateur

L’astuce est valable pour tous les types de véhicule, mais elle se confirme bien pour les voitures électriques : il n’est pas nécessaire d’appuyer trop vivement sur la pédale d’accélération.

À puissance égale, les véhicules électriques proposent une meilleure accélération que les voitures équipées de moteurs thermiques. Cela s’explique car le couple moteur – c’est-à-dire la force du mouvement de rotation de votre moteur – maximal est atteint directement. Par conséquent, vous atteindrez rapidement la vitesse désirée.

Inutile d’appuyer fortement sur l’accélérateur et d’adopter une conduite trop nerveuse : cela entraînerait une consommation plus rapide d’énergie. Au contraire, pour préserver votre batterie, optez pour une conduite souple, plus douce.

3. Utiliser le frein moteur

Conséquence directe du point précédent et d’une conduite plus douce : vous êtes davantage en mesure de gérer vos accélérations mais aussi vos freinages. Cela peut justement vous permettre d’économiser la batterie de votre voiture électrique. Comment ? En utilisant le frein moteur à la place des freins manuels.

D’une part, cela vous permet de limiter l’usure des plaquettes de frein. Mais surtout, les véhicules électriques sont équipés d’un système de freinage régénératif. La phase de décélération et l’utilisation du frein moteur permettent ainsi de générer de l’énergie transférée à la batterie.

Plus vous anticipez vos freinages, moins vous avez besoin de freiner brusquement. Vous pouvez donc plus facilement vous en remettre à votre frein moteur. Vous économisez ainsi votre batterie et gagnez plusieurs kilomètres d’autonomie.

À lire aussi : Voitures électriques : où en est-on en France ?

4. Faire attention aux équipement qui consomment de l’énergie

La batterie ne sert pas seulement à faire avancer le véhicule. Tous les composants électriques de la voiture consomment eux aussi de l’énergie pour fonctionner. Et, contrairement à un véhicule thermique, cela a une incidence directe notable sur l’autonomie. Il convient donc d’utiliser certains équipements avec parcimonie afin de préserver votre batterie.

C’est le cas notamment de la climatisation, particulièrement gourmande en énergie. Mais on peut également citer les différents équipements multimédias, comme l’autoradio ou les écrans tactiles, présents dans de plus en plus de véhicules. Vous l’aurez compris, surtout les longs trajets, il convient d’être prudent avec leur usage, car la batterie sera plus sollicitée.

5. Utiliser le mode « éco »

De nombreux modèles de véhicules électriques sont dotés d’un mode « éco ». Une fois activé, ce mode contribue à préserver votre batterie et peut vous permettre d’économiser jusqu’à 10 % d’autonomie. Mais en quoi consiste-t-il exactement ?

Le mode « éco » est une fonction mise en place par certains constructeurs, qui a vocation à limiter la consommation d’énergie des véhicules, et donc à les rendre plus autonomes. Pour ce faire, ce mode intervient sur divers équipements de la voiture, comme le chauffage, la climatisation, ou l’assistance de direction.

Mais le mode « éco » agit également directement sur votre conduite, en impactant l’accélération, la décélération et la régulation de vitesse. Il va notamment limiter la puissance délivrée dans les roues. Ce mode peut se montrer particulièrement intéressant en ville, par exemple.

Bon à savoir
La Matmut vous propose une assurance auto voiture électrique et vous fait bénéficier de garanties spécialement adaptées à vos besoins et aux spécificités de votre véhicule.

À lire aussi : Les idées reçues sur les voitures électriques

La Matmut vous accompagne

La Matmut vous accompagne sur les routes au quotidien grâce à son assurance auto et ses formules spécialement adaptées à vos besoins et votre budget.

Devis en ligne