Menu
Accueil / Assurance Auto / Conseils / Top 12 des astuces pour réduire sa consommation de carburant

Top 12 des astuces pour réduire sa consommation de carburant

Publié en juillet 2020

Le carburant est le principal poste de dépense à prévoir lors de longs trajets en voiture. C’est particulièrement vrai en période de vacances, lorsque les véhicules sont chargés de valises, jeux et équipements divers. Heureusement, adopter certains réflexes peut vous aider à réduire votre consommation de carburant. En voici 12 incontournables.

Veillez à l’entretien de votre véhicule

Vous cherchez comment réduire la consommation de votre voiture ? Commencez par suivre scrupuleusement les recommandations du constructeur s’agissant de l’entretien. Sinon, la surconsommation peut atteindre 20 % ! Pièces du moteur, huile, filtres divers… de nombreux éléments du véhicule sont à changer régulièrement. Ne passez pas à côté !

Allégez le véhicule

Bien sûr, alléger son véhicule n’est pas facile, notamment en partant en vacances. Néanmoins, c’est l’une des clés pour réduire sa consommation de carburant. Videz donc le coffre des objets inutiles qui l’encombrent, et retirez votre galerie de toit si vous ne l’utilisez pas.

Vérifiez la pression des pneus

Rouler avec des pneus sous-gonflés, c’est d’abord un risque pour la sécurité des occupants du véhicule. Mais c’est aussi un facteur de surconsommation non-négligeable, de l’ordre de 2,5 à 5 %. Avant chaque trajet, il convient donc de vérifier la pression de chacun des pneus. L’opération (ainsi que le regonflage, si besoin) est gratuite dans de nombreuses stations-service.

Ne laissez pas le moteur tourner pour rien

Vous êtes coincé dans un embouteillage ? Vous vous arrêtez quelques minutes dans une station-service ? Vous attendez de pouvoir monter votre voiture dans un ferry ? Coupez le moteur. Vous réaliserez ainsi de précieuses économies de carburant, et éviterez quelques rejets de CO2 dans l’atmosphère.

Utilisez le régulateur de vitesse

Rouler à une vitesse constante est le meilleur moyen d’éviter de trop « tirer » sur le moteur. Si votre voiture est équipée d’un régulateur de vitesse, enclenchez-le sur autoroute. Votre consommation moyenne baissera alors sensiblement.

Ne montez pas trop haut dans les tours

En l’absence de régulateur de vitesse, il vous faudra faire attention à ne pas monter trop haut dans les tours. Passez la vitesse supérieure dès 2 000 tours / minute sur un moteur diesel et 2 500 tours / minute sur un moteur essence.

À lire aussi : Qu’est-ce que l’éco-conduite ?

Utilisez le frein moteur en descente

C’est une idée reçue qui a la vie dure : en descente, se mettre au point mort permettrait de ne rien consommer. Or, le véhicule a besoin d’énergie pour se maintenir au ralenti. La vraie astuce pour réduire sa consommation de carburant en descente ? Utiliser le frein moteur !

Anticipez votre trajectoire

L’anticipation est la règle d’or d’une conduite sécurisée. C’est aussi une excellente façon de consommer moins de carburant. En effet, elle permet d’éviter les ralentissements et les accélérations soudaines, deux mouvements gourmands en essence.

N’ouvrez pas les fenêtres

Sur autoroute, il peut être tentant d’ouvrir les fenêtres, surtout l’été, pour se rafraîchir. C’est une double mauvaise idée : tout d’abord, l’air qui s’engouffre dans l’habitacle fait perdre de l’aérodynamisme et entraîne une surconsommation de carburant. Ensuite, cela vous fait surtout respirer un air vicié par les pots d’échappement des autres véhicules.

Roulez moins vite

Sur autoroute, avec la plupart des véhicules « classiques », réduire de 10 km / h sa vitesse permet de consommer moins de carburant. Ce n’est pas un gros sacrifice : passer de 130 à 120 km / h ne fait perdre que 4 minutes tous les 100 km !

Coupez la climatisation

Certes, allumer la climatisation, c’est très agréable pour un long voyage d’été. Mais cela consomme énormément de carburant. Ainsi, évitez de la mettre en route dès que vous démarrez. N’allez pas au-delà de 5 °C de moins que la température extérieure. En dehors des voies rapides (pour éviter la surconsommation liée à l’entrée de l’air dans la voiture), faites-en un usage modéré : peut-être pouvez-vous plutôt entrouvrir vos fenêtres pour vous aérer ?

À lire aussi : Comment réduire la consommation de carburant liée à la climatisation ?

Investissez dans vos pneus

Tous les pneus ne se valent pas. Certains adhèrent mieux à la route, d’autres résistent plus longtemps aux conditions difficiles… et d’autres encore contribuent à réduire les consommations de carburant. Il s’agit notamment des « pneus verts », qui offrent une résistance au roulement réduite de 20 %, contre un surcoût d’environ 8 %. Un investissement qui s’envisage !

À lire aussi : Sécurité au volant : attention à la pression des pneus de votre voiture
 

La Matmut vous accompagne

Prenez la route en toute sécurité avec le bon contrat d’assurance auto. En optant pour la Matmut, vous profitez d’une couverture adaptée à votre budget et à vos besoins.

Découvrez également, des stages de conduite gratuits près de chez vous.

Devis en ligne

erreur de carburant : comment faire ?

À lire aussi :

Je me suis trompé(e) de carburant pour ma voiture : que dois-je faire ?

Se tromper de carburant en faisant le plein peut arriver à n’importe qui. La fatigue, le fait d’avoir récemment changé de véhicule et de ne pas avoir pris ses marques avec le nouveau ou (beaucoup plus rarement) une erreur de la station-service sont autant de raisons pouvant entraîner ce type d’erreur. Quelles sont les conséquences pour votre véhicule ? Que faut-il faire lorsque l’on se trompe de carburant ? Faites le point.