Menu
Accueil / Assurance Auto / Conseils / Motorisation essence ou diesel : que choisir ?

Motorisation essence ou diesel : que choisir ?

Publié en août 2019

Essence ou diesel : voilà sans doute la question que se posent en priorité toutes les personnes souhaitant acquérir un nouveau véhicule. Mais vers quelle motorisation se tourner ? Usage quotidien, pollution, frais de carburant, de réparation ou d’assurance : découvrez tous les avantages et inconvénients de ces deux solutions pour vous aider dans votre choix entre essence et diesel.

Essence ou diesel : quel usage au quotidien ?

L’un des premiers critères à prendre en compte pour choisir une motorisation essence ou diesel reste l’usage que vous aurez du véhicule. Plus clairement : à quelle fréquence allez-vous rouler avec et, surtout, sur combien de kilomètres ? Car, pour parcourir de courtes distances, il est préférable de vous tourner vers une motorisation essence.

En dessous de 20 000 kilomètres par an, un véhicule diesel n’aura pas un fonctionnement optimal. En effet, sur des petits trajets, le moteur n’a pas le temps de chauffer, vous risquez surtout d’encrasser le circuit d’injection et de connaître une consommation plus importante de carburant.

Ainsi, une personne souhaitant une voiture pour simplement faire quelques courses en ville ou amener les enfants à l’école aura tout intérêt à se tourner vers une citadine à essence. A l’inverse, un commercial amené à parcourir de longues distances tout au long de l’année devra plutôt choisir une motorisation diesel qui s’avèrera être plus économique sur le long terme.

Motorisation essence ou diesel : quels coûts ?

L’aspect financier représente un critère important à prendre en compte au moment de choisir entre une motorisation essence ou diesel. Par exemple, en ce qui concerne le prix de vente, les véhicules à essence se montrent plus avantageux que des modèles fonctionnant au diesel. Sur des véhicules neufs, il n’est pas rare de trouver jusqu’à 2 000 euros d’écart, en faveur de l’essence, entre les deux motorisations.

Il en va de même en ce qui concerne les frais d’entretien. Ils s’avèrent être plus coûteux pour les véhicules fonctionnant au diesel. Cela s’explique notamment par le prix des pièces à remplacer, plus important sur ces modèles. Toutefois, les motorisations diesel se montrent plus résistantes que celles à l’essence sur le long terme. Et nécessitent logiquement moins de révisions au fil des années, et moins de frais de réparation à long terme.

Les motorisations diesel continuent de séduire une majorité des conducteurs français. Principale raison de ce succès : le coût du carburant – nettement inférieur à celui de l’essence – et la faible consommation des véhicules, environ 15 % inférieure à celle des motorisations essence.

Enfin, au niveau de l’assurance auto, celle d’un véhicule diesel sera légèrement plus coûteuse que pour un modèle essence, en raison des frais de réparation qui s’avèrent, eux aussi, plus onéreux.

Essence ou diesel : quel est le plus polluant ?

Si les moteurs diesel ont longtemps été diabolisés d’un point de vue environnemental, il apparaît que les deux types de motorisation polluent mais de manière différente.

Ainsi, si le diesel émet environ 20 % de dioxyde de carbone (CO2) en moins que les véhicules essence, il demeure la cause des émissions de particules fines en ville, dangereuses pour la santé. Il faut toutefois mettre en avant que des gros progrès sont faits en matière de lutte contre la pollution, et ce, sur tous les types de motorisation, afin d’être conformes à des normes de plus en plus drastiques. On peut, par exemple, citer le développement des filtres à particules sur les véhicules diesel.

À lire aussi : Qu'est-ce que l'éco-conduite ?

Retour à la liste des articles

La Matmut vous accompagne

La Matmut vous accompagne au quotidien sur les routes grâce à ses formules d’assurance auto spécialement adaptées.

Voiture neuve ou d’occasion, découvrez toutes les offres pour protéger votre véhicule de manière optimale.

Devis en ligne

Nouveaux noms des carburants

À lire aussi :

Nouveaux noms des carburants : qu’est-ce qui change ?

L’affichage des carburants évolue en station-service. Pictogrammes, couleurs, nouveaux noms : comment s’y retrouver ? Pourquoi ces évolutions ? Qu’est-ce qui change concrètement pour les consommateurs ? Décryptage.