Menu
Accueil / Assurance Auto / Conseils / Limitation de vitesse à 80 km/h sur certaines routes : pourquoi a-t-elle été mise en place ?

Limitation de vitesse à 80 km/h sur certaines routes : pourquoi a-t-elle été mise en place ?

Publié en août 2019

Depuis le 1er juillet 2018, la vitesse de circulation sur certaines routes est limitée à 80 km/h. Cette décision a entraîné de nombreuses réactions parmi les automobilistes et professionnels des transports et nécessité des ajustements en matière de signalisation. Pourquoi la limitation de vitesse à 80 km/h a-t-elle été mise en place ? Cette réglementation est-elle définitive ? Le point avec La Matmut.

Pourquoi la limitation de vitesse à 80 km/h a-t-elle été instaurée en 2018 ?

La limitation de la vitesse à 80 km/h au lieu de 90 km/h concerne les routes à double sens de circulation sans séparateur central (soit environ 400 000 kilomètres de route sur le territoire français). Ces routes sont en effet particulièrement dangereuses et environ 55 % des accidents routiers mortels s’y dérouleraient chaque année.

Ce changement de limitation de vitesse devait permettre plusieurs choses, à savoir :

  • réduire les distances d’arrêt. En effet, plus les voitures roulent vite, plus la distance nécessaire pour s’arrêter est importante et plus il est difficile d’éviter les collisions. On notera d’ailleurs que la vitesse demeure aujourd’hui la première cause de mortalité en France. Elle serait en cause dans un accident mortel sur trois.
  • amoindrir les chocs en cas d’accident
  • sauver 300 à 400 personnes par an et diminuer de manière significative le nombre de blessés chaque année

Bon à savoir 
Les lignes blanches et les zébras ne sont pas considérés comme des séparateurs centraux.

Comment a été choisie la limite de 80 km/h ?

La limite de 80 km/h a été établie grâce au travail de chercheurs et tout particulièrement celui de Rune Elvik. Ce chercheur norvégien et doctorant spécialisé en sécurité routière a analysé plus de 500 études réalisées dans différents pays à travers le monde portant sur la corrélation entre vitesse et blessures en cas d’accident. Il en est ressorti que la réduction de la vitesse influait sur le nombre et la gravité des accidents.

Qui est concerné par la limitation de vitesse à 80 km/h ?

Tous les automobilistes sont concernés par la limitation de vitesse à 80 km/h, qu’il s’agisse des conducteurs confirmés ou des jeunes conducteurs. D’autres règles s’appliquent aux poids lourds.

Les contrevenants s’exposent à une amende pouvant se chiffrer entre 68 et 1 500 € selon le niveau de l’excès constaté, mais aussi à un retrait de points.

Vers un retour de la limitation de vitesse à 90 km/h ?

La limitation de la vitesse à 80 km/h a suscité différentes réactions chez les particuliers, les professionnels de la route ainsi que quelques localités.

Suite à la demande de retour à la limitation de vitesse à 90 km/h de certains départements, le gouvernement s’est montré ouvert à la possibilité d’un éventuel assouplissement. Un projet de loi d’orientation des mobilités, incluant une réflexion sur la limitation de vitesse, est ainsi en cours de discussion. À terme, les présidents de conseils départementaux pourraient potentiellement décider eux-mêmes de la vitesse maximale à appliquer sur certains tronçons de routes.

En attendant qu’un éventuel accord soit trouvé (pour l’heure, les députés et les sénateurs ont échoué à s’accorder sur une version commune), les automobilistes doivent continuer à respecter la limitation de vitesse à 80 km/h.

Retour à la liste des articles

La Matmut vous accompagne

La Matmut ne propose pas seulement des contrats d’assurance auto sur mesure. Profitez de stages gratuits de conduite automobile portant notamment sur la sécurité routière.

Devis en ligne

Vitesse au volant

À lire aussi :

La vitesse au volant : limitations en vigueur, les risques et les sanctions

Selon la Sécurité Routière, les excès de vitesse ont été responsables d’environ un tiers des accidents de la route en 2016. Pour lutter contre la vitesse au volant, des limitations existent et doivent être respectées par chaque automobiliste sous peine de sanctions. Quelles sont ces limitations et quelles sont les sanctions encourues ?