Menu
Accueil / Assurance Auto / Conseils / Comment obtenir une carte européenne de stationnement ?

Handicap : comment obtenir une carte européenne de stationnement ?

Publié en juin 2019

La carte européenne de stationnement permet à toute personne en situation de handicap de stationner sur toutes les places ouvertes au public, et ce gratuitement et sans limitation de durée. Elle s’appelle, depuis le 1er janvier 2017, CMI, pour « Carte mobilité inclusion ». Comment l’obtenir ? Quels sont les critères observés et les démarches à effectuer ? La Matmut vous explique tout.

Carte de stationnement handicapé : pour qui ?

La Carte mobilité inclusion, également appelée carte de stationnement handicapé dans le langage courant, est destinée, selon les textes en vigueur, aux personnes qui souffrent d’un handicap réduisant considérablement et durablement leur autonomie et leur capacité à se déplacer à pied d’une part, et aux personnes qui ont besoin d’un accompagnant d'autre part. Pour être encore plus précis, la situation du demandeur doit répondre à l’un des critères suivants :

  • ne pas être capable de marcher plus de 200 mètres,
  • avoir une prothèse au niveau du membre inférieur,
  • avoir besoin, dans le cadre de son handicap, d’une oxygénothérapie,
  • nécessiter, pour se déplacer, de béquilles, de cannes ou d’un fauteuil roulant (électrique ou non),
  • avoir besoin d’un accompagnant.

Comment obtenir une carte de stationnement handicapé ?

Vous êtes un conducteur handicapé et souhaitez obtenir une Carte mobilité inclusion ? Il suffit pour cela de s’adresser à la MDPH de votre département. Celle-ci vous remettra un formulaire à remplir, déclinant votre identité et votre handicap. Le formulaire doit être accompagné d’une copie de votre pièce d’identité (carte nationale d’identité, passeport, titre de séjour…) et d’un certificat médical datant de moins de 6 mois.

Une convocation possible

Lorsque l’on demande une carte européenne de stationnement, il est possible de se voir convoqué par une équipe pluridisciplinaire. Ce n’est pas un indice de refus ni d’acceptation probable : il s’agit d’une procédure courante. La mission de cette équipe sera simple : évaluer la capacité de déplacement du demandant. Le rendez-vous dure en général une trentaine de minutes.

BON A SAVOIR
Si vous percevez l’APA et que vous êtes classé dans les groupes 1 ou 2 de la grille Aggir, vous ne pouvez être convoqué à un tel entretien. De plus, l’administration dispose d’un délai de 4 mois pour répondre à votre demande ; si elle n’a pas répondu dans ce laps de temps, c’est qu’elle l’a refusé.

Comment utiliser sa carte européenne de stationnement ?

Vous avez reçu votre carte de stationnement handicapé ? Valable entre 1 et 20 ans selon votre handicap, elle doit être apposée en évidence, à l’intérieur du véhicule, sur le pare-brise. Il convient de la retirer dès que vous n’utilisez plus votre voiture. Elle permet, rappelons-le, de stationner sur l’ensemble des places ouvertes au public sans limitation de temps et sur les places réservées aux personnes en situation de handicap.

Attention, cette carte est personnelle, et n’est pas liée à un véhicule : elle peut être apposée sur une voiture de location ou sur une voiture de prêt. Et elle ne doit strictement pas être utilisée par un autre conducteur, sous peine d’amende.

Que faire en cas de perte, vol et de destruction de la CMI ?

Si vous avez perdu votre Carte mobilité inclusion, vous pouvez demander, en ligne, un duplicata. Le nouveau document invalidera automatiquement le précédent. Sur le même téléservice, il est possible de demander un second exemplaire de votre carte. Dans ce cas, le premier exemplaire n’est pas invalidé. Ce qui sera très pratique, par exemple, pour des parents séparés d’un enfant handicapé, demandant la CMI en tant qu’accompagnants.

Retour à la liste des articles

La Matmut vous accompagne...

Tout véhicule doit être assuré pour pouvoir rouler en toute légalité. Découvrez nos solutions d’assurance auto et faites votre choix selon votre budget et vos besoins.

Devis en ligne