Menu
Accueil / Assurance Habitation / Conseils / Adapter une chambre pour le maintien à domicile d’une personne âgée : tous les conseils

Adapter une chambre pour le maintien à domicile d’une personne âgée : tous les conseils

Publié en juillet 2021

En vieillissant, adapter son habitat est essentiel pour anticiper une éventuelle perte d’autonomie. La chambre est une pièce qu’il faut sécuriser rapidement pour dormir et se lever confortablement. Quelques astuces simples à mettre en place peuvent faciliter le maintien à domicile d’une personne âgée. Il existe également des aides pour aider à financer d’éventuels travaux. Voici tout ce qu’il faut savoir.

Adapter une chambre pour le maintien à domicile d’une personne âgée

La plupart des personnes âgées souhaitent rester vivre dans leur logement, où elles ont bien souvent passé toute leur vie. Pour pouvoir préserver leur autonomie, il faut rendre leur habitation adaptée et la sécuriser. Dans la chambre, il existe des solutions pour faciliter leur maintien à domicile.

Trouver l’emplacement idéal de la chambre

Si la chambre est à l’étage, l’accès peut s’avérer très difficile en vieillissant. L’idéal est de pouvoir aménager une pièce au rez-de-chaussée afin d’éviter d’avoir à monter et descendre un escalier, qui peut vite devenir dangereux.

La proximité avec les toilettes est également à prendre en compte. Par ailleurs, l’encadrement de la porte doit être suffisamment grand et tous les meubles inutiles doivent être enlevés pour faciliter la circulation jusqu’au lit.

Opter pour une literie adaptée

Pour faciliter le quotidien de la personne maintenue à domicile, le lit doit être adapté à sa morphologie. Il doit idéalement être ni trop haut, ni trop bas, et bénéficier d’un matelas confortable. Un sommier électrique peut par ailleurs se révéler très pratique pour sortir et entrer dans le lit sans faire d’effort.

Il est également important de penser à plusieurs choses :

  • choisir des draps sécurisés pour maintenir la personne dans le lit ;
  • prévoir suffisamment d’espace pour pouvoir circuler autour du lit, en cas de soins à effectuer ;
  • installer un lit médicalisé si l’état de santé le nécessite ;
  • prévoir une housse de matelas imperméable, ainsi que des alèses jetables ou lavables en cas d’incontinence.

Sécuriser et équiper la pièce au mieux

Pour prévenir les risques éventuels de chute, il peut être intéressant d’installer un tapis antidérapant, qui ne risque pas de se déplacer. L’idéal dans la chambre d’une personne âgée sera la moquette, qui permet d’éviter de glisser et d’amortir les chocs en cas de chute.

L’éclairage de la chambre est lui aussi très important pour se déplacer en toute sécurité, notamment la nuit pour aller aux toilettes. Il existe des spots à installer pour permettre de créer un balisage lumineux guidant la personne âgée jusqu’à la sortie de la chambre.

À défaut de chemin lumineux, il convient de rendre les interrupteurs visibles la nuit, avec des autocollants phosphorescents, par exemple.

Enfin, pour éviter les chutes, il est indispensable de limiter au maximum les déplacements nocturnes. Pour cela, la table de chevet devra contenir tous les objets indispensables au quotidien de la personne : téléphone, télécommande de la télé et des volets roulants, lunettes, verre d’eau, médicaments… Tout doit être à portée de main pour limiter les déplacements, donc les chutes.

À lire aussi : Comment prévenir la chute des personnes âgées à domicile ?

Quelles sont les aides pour financer cet aménagement ?

Pour financer une partie des aménagements indispensables au maintien à domicile d’un senior, il existe plusieurs aides. Les organismes comme l’Anah (Agence nationale de l’habitat), les caisses de retraite, les collectivités territoriales, Action Logement, peuvent ainsi vous aider à financer des travaux ou des aménagements à votre domicile.

Il est également possible d’obtenir une aide à domicile, dans certains cas.

Les aides pour les propriétaires

Les propriétaires qui souhaitent réaliser des travaux d’adaptation pour pouvoir continuer à vivre longtemps chez eux peuvent demander des aides auprès de plusieurs organismes :

  • L’Anah. Cet organisme propose des aides réservées aux propriétaires aux revenus modestes. L’Anah aide notamment les personnes âgées propriétaires à réaliser des travaux d’adaptation nécessaires pour leur maintien à domicile. Le site monprojet.anah.gouv.fr vous permet de vérifier votre éligibilité très rapidement.
  • Les caisses de retraite complémentaires. Dans certains cas, ces caisses peuvent vous proposer des aides financières. Il faut pour cela se renseigner directement auprès de votre caisse complémentaire.
  • Les collectivités territoriales. Elles accordent des aides, des prêts ou même des subventions selon des conditions définies localement. Pour les connaître, rendez-vous dans un point rénovation info service près de votre domicile ou de celui de la personne âgée.

Des crédits d’impôt peuvent également être accordés pour certaines dépenses réalisées dans le but d’installer des équipements pour personnes âgées ou handicapées.

Les aides pour les locataires

Les locataires en perte d’autonomie peuvent réaliser, à leurs frais et sous conditions, des travaux d’adaptation du logement pour leur maintien à domicile. Au départ du locataire, le propriétaire ne peut exiger que le logement soit remis dans son état initial. Il est toutefois conseillé de s’entretenir avec le propriétaire et de se mettre d’accord avec lui avant d’effectuer des travaux.

Pour financer ces aménagements, plusieurs solutions sont à disposition des locataires. Les aides de l’Anah sont réservées aux propriétaires. Néanmoins, avec l’accord de ce dernier, il est possible de déposer une demande d’aide à la place du propriétaire pour aménager le logement.

Action Logement propose également des aides pour adapter l’habitation des seniors sous certaines conditions. Des crédits d’impôt peuvent enfin être accordés pour certaines dépenses. Pour en savoir plus, rapprochez-vous de votre centre des impôts.

À lire aussi : Comment adapter un logement au vieillissement ?

La Matmut vous accompagne

Pour vous ou pour un proche, la Matmut propose des contrats d’assurance habitation adaptés aux besoins des personnes maintenues à domicile.

Devis en ligne