Menu
Accueil / Assurance Habitation / Conseils / Clés perdues ou dérobées : que faire ?

Clés perdues ou dérobées : que faire ?

Publié en juillet 2021

Perdre ses clés ou se les faire voler, cela n’arrive pas qu’aux autres ! Bien sûr, la principale et immédiate conséquence, c’est que vous êtes bloqué à l’extérieur de votre domicile. Mais surtout, cet événement peut vous coûter assez cher si vous ne prenez pas quelques précautions et ne demandez pas à votre assureur habitation d’intervenir. La Matmut vous explique tout.

Perte des clés : les premiers réflexes à avoir

Vous ne parvenez pas à remettre la main sur les clés de votre domicile ? Pas de panique : bien souvent, il est possible de les retrouver en se remémorant exactement son parcours de la journée. Où êtes-vous passé ? Où vous êtes-vous arrêté ? Qui avez-vous retrouvé ? Quand les avez-vous sorties pour la dernière fois ? Avec quoi (téléphone, porte-cartes…) se trouvaient-elles lorsqu’elles étaient rangées ?

En répondant à ces questions, vous visualiserez mieux votre parcours et les différents moments au cours desquels vos clés ont pu tomber ou être laissées sur un coin de table. Vérifiez, aussi, que vous ne les avez pas laissées sur votre porte en partant. Le cas échéant, elles peuvent avoir été récupérées par un voisin prévenant ou laissées dans votre boîte aux lettres.

Autant de chances, donc, de les retrouver plus vite que prévu. Et par conséquent de ne pas avoir à faire appel à un serrurier pour rentrer chez vous.

À lire aussi : Comment choisir une serrure de porte d’entrée ?

Faut-il faire changer la serrure ?

Vos clés semblent perdues, oubliées quelque part ou volées ? Si vous n’avez pas la possibilité d’en récupérer un double, vous allez devoir faire appel à un serrurier. Cette démarche est encore plus urgente si votre trousseau comporte une étiquette mentionnant l’adresse de votre logement – notamment lorsque l’on vient de faire l’état des lieux entrant d’un nouvel appartement ou d’une nouvelle maison. Dans ce cas, un cambriolage n’est pas impossible si vos clés ont été trouvées par quelqu’un de malintentionné. Le serrurier devra alors, par mesure de précaution, procéder au changement complet de la serrure de votre porte d’entrée, dans les meilleurs délais.

Cette opération sera nécessaire, pour la même raison, si vous avez perdu en même temps que vos clés une pièce d’identité (passeport, permis de conduire, carte nationale d’identité…) ou tout autre document comportant votre adresse. En matière de larcin, mieux vaut prévenir que guérir !

À lire aussi : L’assurance habitation prend-elle en charge l’intervention d’un serrurier ?

Faire appel à un serrurier

Perdre ses clés peut vite s’avérer assez onéreux. En effet, les serruriers facturent assez cher leurs prestations, en particulier lorsqu’ils doivent se déplacer la nuit, le week-end ou pendant un jour férié. Ainsi, il faut compter :

  • un peu plus d’une centaine d’euros pour un dépannage classique, en journée, avec la méthode de la radio glissée à travers la porte ;
  • environ 200 euros pour une intervention en urgence ;
  • plus de 300 euros pour toute intervention comportant un changement de serrure.

Dans tous les cas, vous pouvez demander une estimation du coût de la prestation à titre d'information. Le serrurier est dans l'obligation de vous remettre un devis détaillé préalablement à l'exécution de toute prestation de dépannage, réparation ou entretien de la serrurerie. Le devis vous sera donc exigible une fois le serrurier sur place, et la prestation ne sera réalisable qu'après votre consentement sur les termes du devis. Vous éviterez ainsi les mauvaises surprises et les éventuels conflits, qui ne feraient qu’exacerber le stress subi par la perte de vos clés.

Si vous possédez une carte bancaire Gold ou Visa Premier, bonne nouvelle : cette intervention pourra probablement vous être remboursée par votre banque, au moins en partie. N’hésitez pas à la contacter dès que possible.

Comment trouver un serrurier fiable ?

Lorsque l’on perd ses clés, l’inquiétude monte très rapidement, en particulier lorsque l’on se retrouve enfermé dehors avec des enfants en bas âge. Pourtant, au moment d’appeler un serrurier, il faut veiller à ne pas contacter le premier professionnel venu, et à bien faire ses recherches.

Ainsi, lorsque vous tapez « serrurier + le nom de votre ville » sur un moteur de recherche, évitez de contacter ceux qui ont payé pour apparaître en premier dans la liste de résultats (le mot « Annonce » est accolé à leurs noms). De même, on trouve souvent le numéro de téléphone d’un serrurier, affiché dans son immeuble. N’oubliez pas qu’il n’est pas courant qu’un syndic de copropriété ait un lien ou un accord avec un serrurier, il ne s’agit donc que d’une publicité, sans gage de confiance supplémentaire quant à la qualité du travail effectué.

Vous êtes présent sur les réseaux sociaux ? Lancez un appel à témoignages auprès de vos contacts ou dans des groupes publics. Vous verrez que vous n’êtes pas la seule personne à avoir eu à trouver un serrurier en urgence, et que de nombreuses recommandations vous attendent !

À lire aussi : Vol et cambriolage : conseils Prévention

Bonne nouvelle : votre assurance habitation peut aussi intervenir

Il est fortement recommandé de se rapprocher de son assureur habitation avant même de contacter un serrurier. En effet, de nombreuses compagnies intègrent à leurs assurances une assistance en cas de perte de clés.

Concrètement, si tel devait être le cas, c’est votre assurance qui se chargerait de trouver un serrurier, le mettrait en contact avec vous pour qu’il puisse faire son diagnostic, se déplacer et intervenir. Une méthode d’autant plus intéressante que, dans ce cadre, le serrurier envoie directement sa facture à l’assurance. En terme général, vous n’avez rien à régler sur place – une franchise peut cependant vous être réclamée par votre assureur par la suite, en fonction des termes de votre contrat et des garanties qui lui sont liées.

Procéder de cette façon peut être extrêmement rassurant. En effet, il n’est pas rare qu’un assureur ait signé un contrat avec un prestataire, comprenant la possibilité d’une intervention 24h/24 et 7j/7 – incluant les jours fériés et les week-ends.

Quelques bonnes idées pour ne pas stresser de nouveau

Vous avez pu rentrer chez vous grâce à l’intervention d’un serrurier et/ou de votre assurance habitation ? C’est une bonne nouvelle. Voici quelques conseils pour éviter de vous retrouver à nouveau dans cette situation. Pour cela, plusieurs solutions s’offrent à vous :

  • si vous êtes locataire, demandez à votre propriétaire s'il peut conserver un double de vos clés (même s'il est probable qu'il en possède déjà un ;
  • laissez un double de vos clés chez un proche (un parent ou un ami), qui habite à proximité de chez vous, afin de ne pas être bloqué et de pouvoir refaire un double très vite en cas de besoin ;
  • si votre immeuble dispose des services d’un concierge, demandez-lui si vous pouvez lui laisser un double de vos clés

La Matmut vous accompagne

Avec l’assurance Habitation de la Matmut, vous pouvez bénéficier d’une Option d'assistance Incidents domestiques. Les interventions urgentes en cas d'incident sérieux et imprévu, tel que la perte de clés, sont prévues au contrat.

Devis en ligne