Annuler
Menu
Accueil / Assurance scolaire / Conseils / Comment se faire rembourser des lunettes cassées à l’école ?

Comment se faire rembourser des lunettes cassées à l’école ?

Publié en avril 2019 - Mis à jour en juin 2022

Mauvaise nouvelle au retour de l’école : votre enfant se retrouve lunettes cassées. Vous vous demandez alors quelles assurances couvrent des lunettes cassées en milieu scolaire. Et quelle est la marche à suivre ? Tout ce que vous devez savoir sur la prise en charge des lunettes cassées de votre enfant, avec la Matmut.

Remboursement de lunettes cassées à l’école : différents cas de figure

Votre enfant aime s’amuser dans la cour de récré. Un geste volontaire ou maladroit d’un de ses camarades, et ses lunettes se brisent. Légitimement, vous vous interrogez : qui va financer les réparations ou l’achat de la paire de lunettes de remplacement ? Différentes assurances entrent en jeu pour vous permettre d’obtenir le remboursement des lunettes cassées à l’école. Ce remboursement peut être total ou partiel du reste à charge après l'intervention de l’Assurance maladie.

Lunettes cassées par un tiers identifié

L’enseignant ou le directeur de l’école vous indique qu’un camarade de classe est responsable de la casse des lunettes de votre enfant. Dans ce cas, c’est la responsabilité civile des parents de l’enfant fautif qui va être sollicitée pour vous rembourser. Cette responsabilité civile peut être garantie aussi bien par l’assurance habitation des parents que par l’assurance scolaire de l’enfant.

Elle viendra en complément de la prise en charge partielle des frais venant d’une part de l’Assurance maladie. Vous serez ainsi remboursé en intégralité des frais de réparation ou rachat des lunettes cassées à l'école. Pour obtenir ce dédommagement, il faut toutefois bien respecter les démarches suivantes.

  • Agissez rapidement : l’accident doit être déclaré le plus rapidement possible à l’assureur garantissant votre responsabilité civile ou à celle des parents du tiers responsable de la casse ;
  • Les circonstances et l’identité précise de l’enfant responsable de l’accident doivent être spécifiées dans un compte-rendu. Pour accélérer la démarche, ce document peut être accompagné d’une ou plusieurs photos des lunettes prouvant la casse ;
  • Ce compte-rendu doit être accompagné d’une déclaration d’accident précisant les circonstances du bris de lunettes. Cette déclaration, si possible rédigée par la personne ayant assisté à l’incident survenu à l’école, permettra d’établir les responsabilités. Et elle précisera notamment le nom de l’enfant responsable. Elle est délivrée par l’établissement scolaire et authentifiée par le cachet de l’école ou la signature du directeur.

C’est votre assureur, dans le cadre de votre garantie responsabilité civile, qui va prendre ensuite le relai et contacter l’assurance responsabilité civile des parents de l’enfant responsable de la casse. C’est lui aussi qui gérera chaque étape de la procédure d’indemnisation.

Lunettes cassées sans responsable

Il arrive aussi souvent que la casse des lunettes survienne à la suite d’un chahut ou d’une bousculade entre plusieurs camarades de votre enfant. Des circonstances qui rendent difficile voire impossible la désignation d’un responsable spécifique. Il peut aussi arriver que votre enfant ait cassé seul ses lunettes, par exemple en les oubliant sur un coin de table.


Dans ce cas, c’est votre assurance scolaire, qui peut procéder ou non au remboursement. Dans ce cas, un plafond d’indemnisation et le paiement d’une franchise sont susceptibles de s’appliquer. Tout dépend ici des garanties prévues à votre contrat.

Le saviez-vous ?
Peut-être que vous avez souscrit une assurance casse spécifique chez votre opticien lors de l’achat des lunettes de votre enfant. N’hésitez pas à solliciter l’opticien, ne serait-ce que pour savoir si les branches de lunettes sont garanties.

À lire aussi : L'assurance scolaire est-elle obligatoire ?

Quid de l’Assurance Maladie et de la complémentaire santé ?

Si les lunettes de votre enfant ont été cassées à l’école sans qu’aucun responsable n’ait été identifié, l’Assurance Maladie peut couvrir en partie la casse de lunettes.

Cette prise en charge reste néanmoins faible au regard du prix des lunettes. Une mutuelle ou une complémentaire santé pourra compléter les remboursements de la Sécurité sociale. Attention, car, contrairement aux complémentaires, les mutuelles prévoient généralement un seul remplacement par an de lunettes.

Les démarches

Pour bénéficier d’un remboursement de l’Assurance Maladie, l’âge de votre enfant conditionne les démarches que vous devez effectuer :

  • Enfant de – 16 ans. La vue des enfants changeant rapidement, vous devrez accompagner votre enfant chez son ophtalmologue. Il va rédiger une prescription pour une nouvelle paire de lunettes en spécifiant que les lunettes de votre enfant ont été cassées. L’opticien réalisera alors une nouvelle paire de lunette pour votre enfant mais surveillez bien que ce professionnel précise « bris de lunette » dans la déclaration expédiée à l’assurance maladie. Cette dernière remboursera sous 5 jours sa part des lunettes cassées après réception de la déclaration.
  • Enfant de + 16 ans. Si l’ordonnance a moins de 3 ans, vous pouvez vous en prémunir et vous rendre directement chez votre opticien pour lui faire réaliser une nouvelle paire conforme à la prescription médicale. Veillez à ce que l’opticien stipule bien « bris de lunettes » dans la déclaration envoyée à l’assurance maladie. Pour obtenir de votre mutuelle un complément de remboursement, charge à vous de la contacter directement en lui fournissant notamment la déclaration de casse des lunettes. Prévoyez un délai d’une quinzaine de jours pour la prise en charge.

À lire aussi : L'assurance scolaire étudiant

L'assurance scolaire Matmut

L’assurance scolaire Matmut vous offre des garanties sur mesure avec deux formules spécifiques. La formule Essentielle protège votre enfant lors de ses activités scolaires ainsi que lors du trajet école et domicile. Elle couvre la responsabilité civile Vie scolaire, l’indemnisation d’éventuelles blessures ainsi qu’une protection juridique à la suite d’un accident.

La formule Tranquillité reprend les garanties de la protection Essentielle mais y ajoute une couverture renforcée. Notamment pour le vol des effets scolaires de votre enfant (cartable, fournitures, téléphone mobile, etc.) ainsi qu’une garantie vol et collision pour sa bicyclette.

À lire aussi : Assurance scolaire de la Matmut : quelles garanties et options ?

Retour à la liste des articles

La Matmut vous accompagne

De la maternelle à la terminale, préparez la rentrée de vos enfants sereinement. Choisissez parmi les deux formules d’assurance scolaire que vous propose la Matmut : Formule Essentielle ou Formule Tranquillité. Et pour une protection optimale, vous pouvez souscrire l’option Tranquillité Plus.

Souscription en ligne