Menu
Accueil / Mutuelle Santé Ociane / Conseils / Quels sont les aliments à éviter quand on est enceinte ?

Quels sont les aliments à éviter quand on est enceinte ?

Publié en septembre 2019

Au cours de la grossesse, certains produits et aliments courants deviennent dangereux pour la santé de la future maman et du fœtus. Risque d’infection bactérienne, aliments nocifs en raison de leur composition : le point sur les aliments à éviter pendant la grossesse.

Aliments déconseillés aux femmes enceintes : attention aux infections !

Alors que leur consommation ne représente pas un danger en temps normal, certains aliments sont à éviter au cours de la grossesse, car ils présentent un risque d’infection bactérienne ou parasitaire. La toxoplasmose, la listériose et la salmonellose sont trois maladies transmises par certains aliments, qui peuvent avoir de graves conséquences sur la santé de la femme enceinte et le développement du fœtus. Pour écarter tout risque d’infection, il est déconseillé de consommer :

  • certaines charcuteries comme le foie gras, le pâté ou encore les rillettes
  • les viandes, poissons et coquillages crus, peu cuits, fumés ou marinés (tartares, carpaccios, sushis…)
  • le lait cru et les produits au lait cru (beurre, crème fraîche, yaourts…)
  • les fromages à pâte molle, comme le camembert ou le brie
  • les fromages au lait cru (Beaufort, certains Emmental et fromages de chèvre…)
  • le fromage râpé industriel et la croûte des fromages
  • les œufs crus et les produits qui en contiennent (mayonnaise, tiramisu, mousse au chocolat…)

Les fruits et légumes et les herbes aromatiques fraîches ne sont pas interdits si vous êtes enceinte, mais pensez à bien les laver avant de les consommer, crus ou cuits. C’est une étape indispensable pour les débarrasser des résidus de terre qui les recouvrent et qui peuvent contenir certains parasites.

À lire aussi : Grossesse : quels sont les médicaments contre-indiqués ?

Les aliments à éviter pendant la grossesse en raison de leur composition

Pour les femmes qui attendent un enfant, certains produits deviennent dangereux par leur simple composition. Ces aliments sont à éviter pendant la grossesse, pour éviter les conséquences éventuelles sur la santé de la future maman et du fœtus.

L’alcool Les boissons alcoolisées sont extrêmement nocives, car elles passent très rapidement dans le sang et traversent le placenta, pouvant entraver le bon développement du fœtus et occasionner des lésions irréversibles, comme le tabac.
Le foie En raison de sa forte teneur en vitamine A, la consommation de foie peut être nocive pour le fœtus. Essentielle pour son développement, cette vitamine devient toxique quand elle est présente en trop grande quantité.
Le soja et ses dérivés (lait de soja, tofu) Le soja est naturellement riche en phyto-estrogènes, un composé chimique pouvant provoquer des anomalies de développement des organes génitaux chez les fœtus. Ces effets sont avérés chez les animaux mais n’ont pas été prouvés chez l’Homme. Par précaution, l’INPES recommande de limiter la consommation d’aliments à base de soja à un par jour, tout au long de la grossesse.
Le café et le thé Les boissons contenant de la caféine (café, thé, certains sodas et boissons énergisantes) doivent être limitées. La consommation de plus de trois tasses de café par jour peut occasionner une agitation et une augmentation du rythme cardiaque du fœtus. Ces effets sont réversibles et sans gravité.
Les phytostérols On en trouve dans les produits « anticholestérol » comme certaines margarines, des yaourts, des vinaigrettes, des jus de fruits… Leur consommation est déconseillée aux femmes enceintes, car les risques pour la future maman et le fœtus ne sont pas connus à ce jour.

En cas de doute, n’hésitez pas à contacter votre médecin ou votre sage-femme pour gérer votre alimentation en toute sérénité.

RETOUR À LA LISTE DES ARTICLES

La Matmut vous accompagne…

Avec la Mutuelle Ociane Matmut, bénéficiez du suivi de vos remboursements de santé, de l’exonération ou du remboursement de l’avance des frais de santé sous 48 heures pour vos consultations.

Devis santé en ligne

Comment fonctionne le congé maternité ?

À lire aussi

Comment fonctionne le congé maternité ?

Quand le prendre et pour quelle durée