Menu
Accueil / Mutuelle Santé Ociane / Conseils / Réforme 100 % santé : tout sur les dates et les principaux changements

Réforme 100 % santé : tout sur les dates et les principaux changements

Publié en juin 2019

La réforme 100 % santé prévoit le remboursement intégral des soins optiques, dentaires et auditifs, pour tous les Français bénéficiant d’une complémentaire santé responsable. Sa mise en place se fera par paliers avant d’atteindre le reste à charge zéro, en 2021. Le point sur le calendrier de la réforme 100 % santé, et sur les changements à prévoir pour les adhérents.

Réforme 100 % santé : quel calendrier ?

Les principales dates de la réforme 100 % santé ont été annoncée en juin 2018, par Agnès Buzyn, ministre de la Santé. Ce nouveau dispositif a pour objectif d’améliorer l’accès aux soins des Français avec la mise en place du remboursement intégral des soins optiques, dentaires et auditifs.

Concernant le calendrier de la réforme 100 % santé, le déploiement du dispositif se fera en trois paliers, en 2019, 2020 et 2021.

À partir du 1er janvier 2019
  • La base de remboursement de la Sécurité sociale des aides auditives a augmenté de 100 €
  • 1ers plafonnements des tarifs (Prix limites de vente) pour les aides auditives
À partir du le 1er avril 2019
  • 1ers plafonnements des tarifs (Prix limites de vente) pour certains actes dentaires
À partir du 1er janvier 2020
  • Le reste à charge zéro entre en vigueur pour les soins optiques, et pour une partie des actes dentaires.
  • Le plafond des tarifs pour les aides auditives est réduit de 200 € tandis que la base de remboursement de la Sécurité sociale augmente de 50 €. Le reste à charge diminue ainsi de 250 € au total, en moyenne.
À partir du 1er janvier 2021
  • Le reste à charge zéro entre en vigueur pour les aides auditives

Réforme 100 % santé : quels impacts sur les remboursements

Parmis les principaux changements de la réforme 100 % santé, les remboursements couvrent les pôles engendrant les dépenses les plus importantes pour les adhérents, avec un reste à charge que les foyers les plus modestes ne peuvent parfois pas assumer.

Avant la réforme 100 % santé Avec la réforme 100 % santé
Lunettes Panier moyen à 290 €
Dont 135 € de monture

> Reste à charge : 65 €
Panier plafonné à soit 90 € pour des verres simples ou 120 € pour des verres complexes (adultes) Dont 30 € de monture

> Reste à charge : 0 € pour les lunettes de la sélection 100 % santé (17 paires adultes, 10 modèles enfants au minimum chez tous les opticiens)
Audioprothèse Prix moyen : 1 500 € par oreille

> Reste à charge : 850 €
Prix des prothèses auditives plafonné à 950 €

> Reste à charge : 0 € pour les audioprothèses de la sélection classe 1 (contour d’oreille, à écouteur déporté ou modèle intra-auriculaire)
Pose d’une couronne en céramique Prix moyen : 550 € (900 € dans la fourchette haute à Paris)

> Reste à charge : 195 € (545,25 à Paris)
Prix plafonné à 500 €

> Reste à charge : 0 € pour une incisive, une canine ou une prémolaire 1

L’ensemble de ces évolutions sera effectif dès le 1er janvier 2020 (2021 pour les aides auditives). La réforme 100 % santé devrait à terme inciter les Français à mieux se soigner et à consulter un professionnel de santé plus régulièrement, sans engager trop de dépenses. Une problématique encore très présente dans le pays.

À l’heure actuelle, selon les chiffres publiés par le gouvernement en juin 2018, un tiers de la population souffrant d’un déficit de l’audition est appareillé, et un tiers des Français aux revenus modestes renonce à réaliser des soins dentaires à cause des frais qu’ils génèrent. 

À lire aussi : Réforme 100 % santé : quid de la prévention ? 

RETOUR À LA LISTE DES ARTICLES

La Matmut vous accompagne…

Découvrez la Mutuelle Ociane Matmut et bénéficiez de garanties optimales, adaptées à vos besoins.

Devis en ligne

À lire aussi :

Qu'est-ce que la réforme 100 % santé ?

La réforme 100 % santé a pour but de faciliter l’accès aux soins optiques, dentaires et auditifs des Français en proposant un remboursement intégral de ces équipements médicaux. Explications.