Annuler
Menu
Accueil / Mutuelle Santé Ociane / Conseils / Covid long : reconnaître et soigner les symptômes persistants

Covid long : reconnaître et soigner les symptômes persistants

Publié en juin 2022

Dans 10 à 20 % des cas, les symptômes du Covid-19 persistent plusieurs semaines après l’infection. Le Covid long peut toucher tout le monde, y compris les malades initialement asymptomatiques. Quels sont les symptômes du Covid long ? Que faire pour guérir définitivement ? La Mutuelle Ociane Matmut fait le point.

Qu’est-ce que le Covid long ?

Comment diagnostiquer un Covid long ?

On parle de Covid long lorsqu’une personne continue d’avoir des symptômes un mois après l’infection. Ces manifestations, plus ou moins sévères, persistent parfois de longs mois et ne sont pas liées à une autre maladie.

Toute personne peut être atteinte du Covid long. Il n'y a en effet pas de lien entre l'intensité des symptômes après contamination et le fait d'être touché par le Covid long.  Mais les personnes ayant seulement eu une forme légère du coronavirus peuvent aussi être touchées. Tout comme certains patients asymptomatiques, qui voient apparaître leurs premiers symptômes quelques semaines plus tard. En cas de doute, il est important de réaliser un dépistage pour faciliter votre prise en charge. 

Combien de temps durent les symptômes ?

Les symptômes persistants du Covid long peuvent se maintenir plusieurs mois, mais le patient n’est plus contagieux après la phase aiguë de la maladie qui dure environ une dizaine de jours.

1 patient Covid long sur 10 aura toujours des symptômes au bout de 6 mois.

Dans cette phase post-Covid, la récupération est fluctuante. Pour certains, elle sera très rapide et pour d’autres très lente. Ces atteintes ne sont pas sans conséquence sur la vie sociale et professionnelle. Ne vous découragez pas, et faites-vous aider par un médecin.

Vous pouvez échanger avec d’autres malades Covid long ou trouver de bons conseils auprès d’associations, comme #ApresJ20 Covid long France que vous pourrez retrouver sur les différents réseaux sociaux. 

L'association #ApresJ20 est une association à but non lucratif, reconnu d’intérêt général. Elle a été créée le 6 Octobre 2020 suite à la demande des patients et des médecins. #ApresJ20 a pour missions d’informer et communiquer sur le Covid Long adulte et pédiatrique, de fédérer et soutenir les malades ayant des symptômes persistants de la Covid-19, de collaborer et de coconstruire avec les acteurs de la santé pour une reconnaissance de la maladie, une meilleure prise en charge et une recherche impliquant les patients.

Les missions de l’association #ApresJ20 consistent à :

  • Informer en partageant les connaissances scientifiques sur la maladie du Covid Long adulte et pédiatrique sur leur site ApresJ20.fr ;
  • Veiller au respect des droits des patients ;
  • Soutenir les patients et faciliter leurs démarches par email ;
  • Faire part de leurs besoins, attentes, remarques et expériences patients;
  • Permettre l’amélioration des prises en charge au sein des établissements de santé publics, privés et médico-sociaux ;
  • Participer aux nombreuses instances chargées de l’élaboration des politiques de santé et être force de propositions ;
  • Participer aux projets de recherche en tant que co-chercheurs pour intégrer les retours des patients.

Les femmes plus touchées par les symptômes persistants

Selon plusieurs études, les femmes présenteraient plus de symptômes prolongés que les hommes, notamment des perturbations du sommeil, des douleurs, des troubles respiratoires, etc. Le profil type d’un patient Covid long est une femme jeune, entre 25 et 60 ans, plutôt active, et sans comorbidité.

Le Covid long chez les enfants

Les enfants et adolescents peuvent également souffrir de symptômes prolongés après une infection à la Covid, même bénigne ou asymptomatique. Les symptômes sont très variés et similaires aux symptômes des adultes : fatigue inhabituelle, difficultés de concentration, toux persistante, douleurs, tachycardie etc. 

Vous retrouverez une fiche HAS (Haute Autorité Santé) dédiée pour le diagnostic et la prise en charge chez l'enfant ainsi que des conseils sur le site de l'association AprèsJ20. L'HAS est une entité à différencier du PIMS (Pediatric Inflammatory Multisytem Syndrome, en français : syndromes inflammatoires multi-systémiques pédiatriques). 

Quels sont les symptômes du Covid long ?

Les symptômes du Covid long sont nombreux et peu spécifiques. Plus d’une cinquantaine de manifestations différentes ont été recensées. La spécificité du Covid long est son caractère multi-systémique, fluctuant et prolongé.

Les symptômes persistants les plus fréquents sont :

  • Une fatigue extrême ;
  • Un essoufflement ;
  • Des malaises post effort (exacerbation des symptômes disproportionnée après effort) ;
  • Une gêne respiratoire ;
  • Des douleurs à la localisation variable (thorax, ventre, tête, muscles, articulations…) ;
  • Des acouphènes ;
  • Des problèmes cognitifs (difficulté de concentration, perte de mémoire…) ;
  • Des troubles digestifs (diarrhée…) ;
  • Des troubles de l’odorat (anosmie) et du goût (dysgueusie) ;
  • Des problèmes de peau (lésions cutanées, chute de cheveux…) ;
  • Des insomnies ;
  • Etc.

Les signes et leur intensité changent également en fonction du variant (Delta, Omicron…). Par exemple, les personnes contaminées par le variant Alpha seraient plus affectées par les douleurs musculaires et les troubles du sommeil que les autres.

Covid long : que faire ?

Le parcours de soins post-Covid

Si vos symptômes n’ont toujours pas disparu un mois après l’infection ou si de nouveaux sont apparus, consultez sans tarder votre médecin traitant. Listez tous vos maux et les changements que vous avez remarqués. Le généraliste effectuera un bilan de santé et éventuellement des examens pour éliminer d’autres causes que la Covid-19. Par exemple la dysautonomie, un ensemble de troubles du système nerveux autonome qui peut se rencontrer dans de multiples pathologies. Si cela est nécessaire, le médecin vous orientera vers un spécialiste (ORL, pneumologue, cardiologue…).

Bon à savoir :
Facilitez-vous le quotidien en envoyant directement vos justificatifs de consultation depuis l’application Ma Matmut afin d’accélérer les remboursements de vos dépenses de santé.

Traiter les symptômes persistants

Pour traiter le Covid long, il n’existe pas de protocole unique. Les soins mis en place vont varier selon les symptômes du patient et ses comorbidités. Les prises en charge médicales les plus fréquentes sont des séances de rééducation respiratoire, notamment pour traiter le syndrome d’hyperventilation, et de kinésithérapie pour réentraîner à l’activité physique si le patient n'est pas sujet au malaise post effort.

Pour les personnes présentant une altération de l’odorat, une rééducation olfactive est possible, et donne généralement de bons résultats. Enfin, pour celles ayant des troubles cognitifs, une remédiation permet de travailler les capacités d’attention et de mémorisation.

Le chemin vers un rétablissement complet est long et semé d’embûches. Parfois, le patient régresse après une période de progrès ou de nouveaux symptômes apparaissent, comme la chute de cheveux. Chaque patient doit respecter son rythme, parfois l'effort peut accentuer les rechutes et il est nécessaire de faire du pacing (gestion du rythme des activités pour améliorer la récupération, éviter les aggravations post activité et les risques du déconditionnement).

L’impact du Covid long sur le moral n’est donc pas à négliger. Un soutien psychologique est souvent nécessaire pour soigner les troubles anxieux ou dépressifs.

Jusqu’à fin 2022, un forfait solidaire psychologique est inclus dans toutes les formules de Mutuelle Ociane Matmut pour prendre en charge 4 de vos séances chez le psychologue.

Accompagner les cas complexes de Covid long

Lorsque le patient cumule les symptômes invalidants, l’intervention d’une équipe experte s’impose. Le généraliste envoie alors le malade vers la cellule de coordination post-covid départementale ou vers un service Covid long hospitalier, réservé aux profils les plus complexes. Ces dispositifs orientent les patients présentant des séquelles après une infection à la Covid-19. Un plan d’action personnalisé est établi pour une prise en charge complète et pluridisciplinaire (psychologue, pneumologue, infirmier, kinésithérapeute…). Enfin, tout au long du parcours de soins, le médecin traitant est informé de l’évolution de l’état de santé du patient qu’il a adressé.

Les cures thermales spécialisées

Les stations ont créé des cures thermales spécifiques pour soulager les séquelles post-Covid. En plus de la cure classique, elles proposent des prestations complémentaires : rééducation, renforcement musculaire, soins adaptés aux lésions dermatologiques de la Covid, accompagnement psychologique, etc.

Les cures thermales Covid long semblent donner de bons résultats. Cependant, le complément de soins n’est pas pris en charge par la sécurité sociale.

Le remboursement de vos cures thermales !
Toutes les formules de l'offre Ociane Santé Évolution de la Mutuelle Ociane Matmut complètent le remboursement de la CPAM lorsqu’une cure thermale vous est prescrite.

RETOUR À LA LISTE DES ARTICLES

Matmut vous accompagne…

 La Mutuelle Ociane Matmut reste à vos côtés au quotidien avec une complémentaire santé adaptée à vos besoins.

Devis santé en ligne

À lire aussi :

Coaching santé spécial Covid long avec MetaCoaching

Découvrez le nouveau programme ThéraVitalia, spécialement conçu pour les personnes qui souffrent de Covid long et qui souhaitent un accompagnement dans l’amélioration de leur quotidien.