Menu
Accueil / Mutuelle Santé Ociane / Conseils / Dentiste, orthodontiste, parodontiste : quelles différences ?

Dentiste, orthodontiste, parodontiste : quelles différences ?

Publié en décembre 2020

En matière de soins dentaires, vous pourrez être amené à consulter divers spécialistes, en fonction de votre pathologie. Mais en tant que patient, il n’est pas forcément simple de s’y retrouver au milieu de tous ces métiers. Caractéristiques, missions, consultation : retrouvez les explications de la Matmut pour comprendre les différences entre dentiste, orthodontiste et parodontiste.

Qu’est-ce qu’un dentiste ?

Pour comprendre les différences entre le dentiste, l’orthodontiste et le parodontiste, il convient de regarder de plus près leurs missions et leurs domaines de compétence. Commençons par le dentiste, également appelé chirurgien dentaire ou odontologue.

Que fait le dentiste ?

Les missions du dentiste sont très vastes. On pourrait assimiler ce professionnel de santé au médecin traitant pour la médecine générale. Le dentiste réalise un travail de prévention et de traitement des différentes pathologies buccodentaires. Il peut être amené à réaliser des soins d’orthodontie ou de parodontie.

Après l’examen dentaire réalisé en consultation, le chirurgien dentaire peut procéder à plusieurs types d’interventions, parmi lesquelles :

  • réparer, nettoyer ou extraire de dents cariées, cassées ou infectées ;
  • remplacer les dents manquantes ;
  • poser des plombages ou des prothèses dentaires ;
  • traiter les canaux dentaires et les tissus de soutien (gencives, os, etc.) ;
  • détartrer les dents et appliquer des agents blanchissants ;
  • prescrire des médicaments et des traitements adéquats.

Le métier de dentiste comprend également une mission de suivi du patient et de conseil personnalisé en matière d’hygiène buccodentaire.

Quand consulter le dentiste ?

Dès le plus jeune âge, il est recommandé de consulter le dentiste régulièrement, une à deux fois par an. Dans le meilleur des cas, ce contrôle de routine permettra de réaliser un simple détartrage. Mais ces rendez-vous peuvent s’avérer utiles pour repérer d’éventuelles lésions ou futurs besoins de soins.

De manière générale, n’attendez pas d’avoir mal avant de vous rendre chez le dentiste. Si vous constatez une mauvaise haleine, une sensibilité au chaud ou au froid, ou encore des gencives rouges ou qui saignent, réagissez vite et prenez rendez-vous.

Quel remboursement ?

Les consultations chez le dentiste sont remboursées à hauteur de 70 % par la Sécurité sociale. Pour un remboursement optimal de vos soins dentaires, la Mutuelle Ociane Matmut vous propose de nombreux avantages, comme un forfait de 300 € pour le dentaire non remboursé.

À lire aussi : Qu’est-ce qu’un devis dentaire ?

Qu’est-ce qu’un orthodontiste ?

Les différences entre le dentiste, l’orthodontiste et le parodontiste ne sont pas nécessairement évidentes, d’un point de vue extérieur, pour le patient. Prenons le cas de l’orthodontie, qui fait partie des spécialités de l’odontologie. Elle se concentre sur le diagnostic et surtout le traitement des problèmes de mâchoire, de positionnement et d’alignement des dents. Ces anomalies peuvent être lourdes de conséquences pour le patient et entraîner des complications pour respirer, mastiquer ou déglutir.

Que fait l’orthodontiste ?

L’orthodontiste va débuter par un diagnostic de votre problème afin de prescrire le traitement le plus adapté. En fonction de l’anomalie à corriger, ce spécialiste vous proposera notamment deux types d’appareils orthodontiques :

  • Fixe. C’est ce que l’on nomme, dans la vie de tous les jours, l’appareil dentaire. Il se compose de petits boîtiers apposés sur le devant des dents – on parle aussi de bagues – qui sont reliés entre eux par un fil métallique. Ce système peut également être installé sur de le côté des dents, près de la langue, afin de masquer les boîtiers
  • Amovible. L’appareil orthodontique amovible prend la forme d’une gouttière en plastique transparente qui peut aisément se retirer pour les repas ou le brossage des dents. Au-delà de la pose de ces appareils, l’orthodontiste assure un suivi régulier de votre situation, afin de voir si les problèmes se corrigent. Il peut ainsi être amené à réaliser des radios.

Quand consulter l’orthodontiste ?

Votre dentiste, s’il ne pratique pas les soins d’orthodontie lui-même, peut vous envoyer consulter un spécialiste. Parmi les nombreux problèmes qui peuvent vous conduire à prendre rendez-vous chez un orthodontiste, on peut notamment citer :

  • une déformation de la mâchoire ;
  • des espaces importants entre les dents ;
  • une dent surnuméraire ;
  • des dents qui ont été avancées avec la langue ;
  • des soucis liés au suçage de son pouce (problèmes aux dents et/ou au palais) ;
  • des parents possédant eux aussi des anomalies, etc.

Quel remboursement pour l’orthodontie ?

Une consultation chez l’orthodontiste est prise en charge à 70 % par la Sécurité sociale. Il est à noter que les tarifs des traitements orthodontiques sont, eux, fixés librement. Pour les plus de 16 ans, la Mutuelle Ociane Matmut rembourse les frais d’orthodontie jusqu’à 400 € par an.

À lire aussi : Orthodontie pour adulte : quelle prise en charge ?

Qu’est-ce qu’un parodontiste ?

Afin de cerner toutes les différences entre le dentiste, l’orthodontiste et le parodontiste, penchons-nous sur les caractéristiques de ce dernier spécialiste. La parodontie – ou parodontologie – est, elle aussi, une spécialité issue de l’odontologie. Elle se concentre sur le traitement des pathologies touchant les tissus de soutien de la dent : la gencive, l’os ou encore le ligament.

Que fait un parodontiste ?

Après avoir rendu son diagnostic, le parodontiste se charge de la bonne tenue du traitement. Son champ d’action est vaste, puisqu’il peut réaliser aussi bien des radiographies que des actes de chirurgie parodontale. Dans le détail, ce spécialiste est amené à effectuer :

  • des radios afin de déterminer l’anatomie de la dent et de l’os ;
  • des détartrages et des curetages ;
  • des poses d’implants ;
  • des greffes osseuses ou de gencives.

Quand consulter un parodontiste ?

Le parodontiste soigne principalement les pathologies bactériennes ou microbiennes qui s’attaquent, comme expliqué précédemment, aux tissus de soutien de la dent. Parmi les maladies les plus répandues, on peut par exemple citer la gingivite. Ainsi, il est vivement recommandé de prendre rendez-vous chez le parodontiste si vous constatez l’un des symptômes suivants :

  • mauvaise haleine ;
  • maux de gencives ;
  • saignement des gencives ;
  • présence d’espaces entre la gencive et la racine de la dent ;
  • déchaussement des dents.

Quel remboursement pour la parodontie ?

La Sécurité sociale ne vous assure aucun remboursement en cas d’interventions en parodontie, à l’exception du détartrage complet, remboursé à hauteur de 70 %. Mais pour vous accompagner dans vos soins, au sein de ses packs Adulte 29-54 ans et + de 55 ans, la Mutuelle Ociane Matmut prend en charge les frais de parodontie.

À lire aussi : Qu’est-ce qu’un parodontiste et quand consulter ?

RETOUR À LA LISTE DES ARTICLES

La Matmut vous accompagne…

La Mutuelle Ociane Matmut prend en charge vos soins dentaires grâce à la Mutuelle Ociane Matmut et ses différentes formules spécialement adaptées à votre âge, votre situation et vos besoins.

Devis santé en ligne

remboursement prothèses dentaires

À lire aussi :

Le remboursement des prothèses dentaires à 100 % dès 2020

Comment ça marche ?