Menu
Accueil / Assurance Auto / Conseils / 2020, l’année de la voiture électrique ?

2020, l’année de la voiture électrique ?

Publié en juillet 2020

Si la crise du coronavirus a freiné les ventes de voitures à moteur thermique, le secteur des véhicules électriques reste en pleine forme. Il faut dire que les avantages de ces automobiles, que ce soit en termes d’aide à l’achat ou de performances écologiques, sont indéniables. Au point que certains spécialistes disent déjà que 2020 devrait être l’année de la démocratisation de la voiture électrique. Explications.

Voitures électriques : un succès malgré la crise

Si les concessionnaires automobiles ont pour la plupart fermé leurs portes pendant la crise du coronavirus, le premier semestre 2020 n’en reste pas moins positif pour le marché de la voiture électrique.

Des ventes en hausse malgré le Covid-19

En France, au mois de mai – et alors que les règles du confinement commençaient à s’assouplir, l’épidémie amorçant un recul – ce sont 96 310 véhicules qui ont trouvé preneur, selon les chiffres du CCFA. Dont un peu plus de 4 100 voitures électriques. C’est peu ? Pas vraiment. Ce chiffre témoigne en effet d’une réelle performance.

Les ventes de voitures électriques ont bondi de quelque 50 % en comparaison annuelle, par rapport à mai 2019. De plus, celles-ci ont augmenté alors que le marché automobile dans son ensemble, lui, reculait de moitié sur la même période ! C’est dire si la voiture électrique a le vent en poupe et se positionne comme une alternative de plus en plus crédible au véhicule à moteur thermique, tous segments confondus.

Source : capital.fr

Des constructeurs qui multiplient les offres

Il faut dire que la voiture électrique semble avoir, depuis la rentrée 2019, pallié l’un de ses principaux défauts : le manque de diversité dans les véhicules disponibles. Les constructeurs automobiles ont ainsi enrichi leurs catalogues de nombreux modèles, et ce dans toutes les gammes. Familiales, routières et sportives se multiplient ainsi dans les showrooms des grandes marques, rejoignant les citadines, longtemps surreprésentées dans l’électrique.

De même, les voitures électriques profitent désormais d’offres commerciales équivalentes à celles applicables aux modèles « classiques » : remises avantageuses, bonus divers, reprises bonifiées… Tout semble donc prêt pour que les particuliers s’équipent largement en voitures électriques.

Des avantages incontestables pour les voitures électriques

Si elles connaissent un tel succès, c’est aussi parce que les voitures électriques offrent certains avantages. Citons notamment, pour les plus évidents :

-       leur silence (presque) total lorsqu’elles démarrent ou roulent ;

-       l’absence de polluants atmosphériques et d’émissions de CO2 ;

-       le peu d’entretien qu’elles nécessitent, notamment parce que leur moteur est bien plus simple qu’un moteur thermique (100 fois moins de pièces en rotation) ;

-       l’économie à l’usage, avec un coût de 3,25 à 6 € pour 100 km parcourus, contre environ 7 € pour un véhicule diesel ou essence.

À lire aussi : Les idées reçues sur les voiture électriques

Des aides pour l’acquisition d’un véhicule électrique

Si les voitures électriques rencontrent un tel succès, c’est aussi parce qu’elles permettent de bénéficier de certaines aides et offres. Les assureurs, également, étoffent leurs gammes et les adaptent à ces véhicules plus propres.

Prime à la conversion, bonus écologique…

Pour convaincre les Français de passer à la voiture électrique, le Gouvernement a mis en place, enrichi et prolongé certaines aides à l’achat. C’est notamment le cas de la prime à la conversion 2020, destinée à celles et ceux qui mettent au rebut un ancien véhicule. Cette prime, cumulable avec d’autres offres, peut ainsi atteindre 5 000 € pour l’achat d’une automobile électrique.

Les acquéreurs d’une voiture électrique peuvent également prétendre au bonus écologique. Son montant ? Jusqu’à 7 000 €, modulé selon le prix, le taux de CO2 du véhicule et le type de demandeur (particulier ou personne morale).

Les offres de location longue durée

De même, pour inciter à l’adoption des voitures électriques, les constructeurs sont de plus en plus nombreux à les proposer en location longue durée. Il faut dire que malgré les offres et les aides, ces véhicules restent plus chers à l’achat que les modèles classiques. La LLD permet ainsi de « passer à l’électrique » tout en bénéficiant des coups de pouce du Gouvernement !

À lire aussi : LLD d’une voiture : ce que vous devez savoir

Des assurances pour les voitures électriques

Enfin, notons que les assureurs ont adapté leurs contrats aux modèles électriques – c’est par exemple le cas de la Matmut. Ces assurances auto intègrent et prennent en compte les spécificités des véhicules électriques : indemnisation de la batterie en cas d’accident (panne, court-circuit par exemple), véhicule de remplacement, assistance 24 h/24 et 7 j/7, intervention de garages spécialisés en cas de panne *… De quoi rouler à l’électrique l’esprit tranquille !

La Matmut vous accompagne

Envie de franchir le pas ? La Matmut propose des offres d’assurance automobile adaptées aux besoins des conducteurs de véhicules électriques. Que vous privilégiez l’achat ou la LLD, la Matmut a une offre pour vous. Le plus dur sera de choisir le modèle !

Devis en ligne

*Selon garanties souscrites. Prestations d’assistance réalisées par IMA GIE.