Menu
Accueil / Assurance Auto / Conseils / Zoom sur le comportement au volant des Européens en 2019

Zoom sur le comportement au volant des Européens en 2019

Article publié en février 2020

Une étude de Vinci(1) revient sur le comportement des conducteurs européens. Inattention, somnolence, incivilités et comportements à risques y sont décryptés. Comment se comportent les Européens au volant ? La réponse en image.

Comportement auto européen

L’inattention au volant : des Européens concernés mais pas dans les faits

Plus de la moitié des automobilistes européens (54 %) considèrent que l’inattention au volant constitue la première cause d’accident mortel sur les routes. La quasi-totalité des conducteurs (97 %) estiment même que téléphoner et envoyer des SMS au volant sont des pratiques dangereuses. Et pourtant, ils sont 49 % à téléphoner avec un système Bluetooth en conduisant – soit 6 points de plus qu’en 2017 ; et 24 % à envoyer et consulter des SMS au volant. Des habitudes à perdre.

À lire aussi : Téléphone au volant : Quels risques et quelles sanctions ?

Les comportements dangereux : le problème vient des autres


Depuis la précédente étude, pas d'évolution à noter au niveau du respect des limitations de vitesse. Ils sont donc toujours 89 % des Européens à dépasser les vitesses limites. Autres comportements dangereux qui ne s’améliorent pas :

  • le non-respect des distances de sécurité : 64 % des Européens passent outre cette règle élémentaire du Code de la route,
  • l’oubli du clignotant : 55 % n’indiquent pas leur trajectoire aux autres usagers de la route,
  • la prise du volant sans tenir compte de la fatigue : 34 % des automobilistes prennent le volant alors qu'ils se sentent fatigués et 26 % ont déjà eu l'impression de somnoler au volant.

Malgré ces chiffres alarmants, 74 % des conducteurs européens s'estiment vigilants sur les routes et n’hésitent pas à pointer du doigt les autres conducteurs comme étant irresponsables (46 %). 84 % des automobilistes européens ont même déjà eu peur du comportement agressif d’un autre conducteur.

Des progrès importants restent encore à faire…

À lire aussi : La courtoisie au volant, ça s'apprend

*Retrouvez l’intégralité de l’étude Vinci ici.

La Matmut vous accompagne

Protégez-vous sur les routes d’Europe avec l’assurance auto proposée par la Matmut. Bâtissez votre contrat d’assurance sur mesure pour profiter de garanties essentielles pour vous sans dépasser votre budget.

Aussi, inscrivez-vous dès maintenant aux stages de conduite Matmut près de chez vous(2) !

Hypovigilance

À lire aussi :

Hypovigilance : réel danger au volant

L’hypovigilance est le manque de vigilance au volant en raison de la somnolence. Celle-ci est la première cause d’accidents mortels sur les autoroutes. C’est un facteur d’accident souvent négligé alors que 62%* des conducteurs ont déjà connu une situation à risque à cause de l’hypovigilance (changement de file, rouler sur la bande rugueuse etc.).