Menu
Accueil / Assurance Auto / Conseils / Pourquoi et quand prendre des pauses lors des longs trajets en voiture ?

Pourquoi et quand prendre des pauses lors des longs trajets en voiture ?

Publié en mars 2019

Vous vous apprêtez à effectuer un long trajet en voiture ? Au cours de votre périple, n’oubliez pas d’effectuer des pauses régulièrement afin de limiter les risques d’accident sur la route.  Combien de temps s’arrêter ? Que faire pendant sa pause ? Quels sont les signes indiquant qu’il est temps de faire une pause sur la route ? Découvrez tout ce qu’il faut savoir.

Prendre des pauses sur la route : pourquoi c'est important ?

Faire des pauses régulièrement lors d’un long trajet est indispensable pour des raisons de sécurité, que cela soit pour vous ou les éventuels passagers qui vous accompagnent.

Les longs trajets en voiture sont en effet fatigants. Au fil des heures, l’attention des conducteurs diminue et la fatigue se fait sentir. Dans certains cas, par exemple en cas de fatigue importante, il n’est pas rare que les conducteurs connaissent de courts moments d’assoupissement. Ces derniers peuvent avoir des conséquences néfastes, comme un mouvement de volant involontaire ou, bien pire, un accident grave.

Pour limiter les risques d’accident, il est recommandé de s’arrêter toutes les 2 heures et plus fréquemment encore si vous conduisez la nuit.

Si vous ne souhaitez vraiment pas vous arrêter afin de ne pas ralentir votre progression, vous devez impérativement donner le volant à un autre conducteur s’il y en a un. Il s’agit du seul cas de figure où vous pouvez continuer la route sans interruption (si ce n’est celle du changement de conducteur).

À lire aussi : Conduire de nuit : nos conseils

Quels sont les signes indiquant qu’il est temps de prendre une pause dans votre trajet en voiture ?

Apprenez à identifier les signes devant motiver une pause pendant un long trajet en voiture. Des arrêts sont nécessaires en cas de :

  • somnolence constatée par le conducteur ou les passagers,
  • bâillements à répétition,
  • picotement des yeux,
  • paupières lourdes,
  • difficultés à se concentrer,
  • regard fixe,
  • douleurs /raideurs au niveau de la nuque et/ou des épaules,
  • sensation d'inconfort et difficultés à trouver une position confortable.

Ces différents signes se manifestent souvent plus rapidement lorsque l’on a du sommeil en retard, que l’on est éveillé(e) depuis trop longtemps ou que l’on conduit entre 2h et 5h ou entre 13h et 15h (ces créneaux correspondent à des heures de sommeil dans le premier cas et à des heures de digestion dans le second). À noter que la conduite prolongée sur autoroute influe également sur l’attention en raison de son caractère monotone.

Bon à savoir : avec la vitesse, la somnolence est l’une des premières causes d’accident de la route. 

Combien de temps doivent durer les pauses sur la route ?

Il est recommandé de s’arrêter 15 à 20 minutes toutes les 2 heures. Cette durée peut bien entendu être plus longue lorsque vous vous arrêtez pour vous restaurer.

Selon votre état de fatigue, vous pouvez tout à fait rallonger vos temps de pause et vous octroyer des temps de sieste.

Comment bien organiser ses pauses ?

Découvrez quelques conseils pour prendre vos pauses au bon moment et aux bons endroits.

  • Préparer son itinéraire

Avant le jour de départ, prenez le temps de repérer votre parcours, et pourquoi pas de programmer votre GPS. Prenez notamment connaissance des portions de votre trajet où les risques d’embouteillages sont importants pour choisir les zones géographiques les plus propices à l’arrêt. Découpez votre trajet en 2, 3, 4 parties, voire plus selon sa longueur.

  • Mettre en place des alertes

Pour ne pas oublier de prendre des pauses durant le trajet, vous pouvez paramétrer des alertes sur votre téléphone. Prévoyez un « réveil » toutes les deux heures. Lorsqu’il sonne, mettez-vous en quête sans délai d’une aire de pause ou d’un autre lieu adapté au repos.

  • Ne pas se fixer d’heure d’arrivée

Se focaliser sur une heure d’arrivée incite parfois à commettre quelques imprudences sur la route, comme rouler plus vite que nécessaire ou bien sauter les temps de pause pourtant indispensables pour réduire les risques d’accident.

Ne vous imposez pas ce stress inutile et prévoyez plutôt une (large) fourchette concernant l’heure d’arrivée. Si vous êtes attendu(e), envoyez simplement un message pendant l’une de vos pauses pour prévenir d’un éventuel retard.

Que faire pendant les pauses de vos longs trajets ?

Les pauses pendant un long trajet en voiture doivent être mises à profit pour :

  • aller aux toilettes, cela concerne tout particulièrement les enfants,
  • se dégourdir les jambes, en marchant un peu par exemple,
  • faire une sieste, en particulier si la fatigue se fait sentir et si vous avez une dette de sommeil,
  • manger un repas complet ou un en-cas sur le pouce. Si vous êtes sur une aire d’autoroute avec des tables à l’extérieur, n’hésitez pas à vous installer dehors afin de profiter du beau temps.

La Matmut vous accompagne

La Matmut vous accompagne sur les routes, de jour comme de nuit, grâce à ses formules d’Assurances auto, adaptées à vos besoins et à votre budget.

Devis en ligne

trucs et astuces pour voyager en voiture avec des enfants

À lire aussi :

Trucs et astuces pour voyager en voiture avec des enfants

Vous partez bientôt en vacances, en famille ? De longues heures de conduite vous attendent et vous appréhendez le comportement de vos enfants ? Retrouvez nos astuces et conseils de prévention pour qu’un long trajet en voiture en famille se passe sans encombre.