Menu
Accueil / Assurance Auto / Conseils / Le radar pédagogique, un dispositif à vocation préventive

Le radar pédagogique, un dispositif à vocation préventive

Article publié en février 2020

Apparu le long des routes françaises, à l’été 2011, le radar pédagogique se distingue des autres radars (tronçon, fixe, embarqué, tourelle, etc.). Quelles sont ses spécificités ? Comment le reconnaître ? Où le trouver ? Et peut-on être verbalisé ? Toutes les réponses à vos questions sur le radar pédagogique avec La Matmut.

Qu’est-ce qu’un radar pédagogique et comment le reconnaître ?

Aussi appelé panneau d’indication et d’alerte individualisé sur la vitesse, radar préventif, panneau à régulation de vitesse ou encore panneau d’alerte, le radar pédagogique se distingue des autres radars par son rôle principal sur le public et son apparence.

À quoi sert un radar pédagogique ?

Le radar pédagogique a été installé dans un but purement préventif, afin d’indiquer aux conducteurs la vitesse réelle à laquelle ils roulent. Cette initiative vise à inciter les usagers de la route à ralentir, à respecter les limites de vitesse et à augmenter leur vigilance au volant. Contrairement aux autres radars classiques, les données relevées ne donnent pas lieu à une verbalisation (amende ou perte de points).

À quoi ressemble un radar pédagogique ?

Un radar pédagogique est reconnaissable aux différents éléments qui le composent et surtout à son écran d’affichage qui indique aux usagers de la route la vitesse à laquelle ils roulent en temps réel. Un capteur intégré au caisson de l’écran permet de détecter les véhicules jusqu'à plus d’une centaine de mètres. À noter que le radar pédagogique peut être alimenté de différentes façons, à savoir :

  • via l’éclairage public couplé à une batterie,
  • grâce à un panneau solaire, également couplé à une batterie,
  • via raccordement au réseau électrique.

À lire aussi : Les radars : comment les reconnaître et pourquoi sont-ils utiles ?

Comment ça marche ?

Le radar pédagogique détecte la présence des véhicules jusqu’à entre 100 et 200 mètres de distance et grâce à l’effet Doppler, il est capable de mesurer leur vitesse en amont. Un écran lumineux indique à chaque usager de la route la vitesse enregistrée. Un code couleur est utilisé : le vert si le véhicule roule en dessous des limitations et rouge si le véhicule les dépasse. Selon les modèles, d’autres indications peuvent être affichées, comme :

  • un message invitant le conducteur à lever le pied, à l’instar de « ralentissez » ou « danger »,
  • le nombre de points de permis qui auraient pu être perdus,
  • des smileys positifs ou négatifs selon la vitesse enregistrée.

Où trouve-t-on les radars pédagogiques ?

Au 1er juillet 2017, on comptait 882(1) radars pédagogiques sur le sol français. Les radars pédagogiques sont installés dans des zones dites de danger. Il peut s’agir de zones où les accidents en lien avec la vitesse sont plus nombreux qu’ailleurs, mais aussi de zones où le conducteur doit rester vigilant, comme à proximité des écoles, par exemple. Avant 2013, les radars pédagogiques pouvaient être placés en amont des radars fixes. Ce n’est plus du tout le cas. Des panneaux d’annonce radar ont été installés pour les remplacer.

Radars pédagogiques : sont-ils efficaces ?

Dès la mise en place de ces nouveaux radars préventifs, en 2011, des résultats encourageants ont été relevés. En effet, la vitesse en milieu urbain a baissé de 4 % à 12 %(2) en moyenne, soit entre 2 et 6 km/h en moins dans les villes ayant installé des radars pédagogiques. Par ailleurs, il a été remarqué que dès lors que le radar est retiré de la zone, les mauvaises habitudes des usagers de la route reprennent le dessus. À noter cependant, que l'efficacité des radars préventifs varie selon leur implantation. Dans une zone jugée sans risque par les automobilistes, l'impact de l'installation d'un radar préventif sera moindre.

À lire aussi : La vitesse au volant : limitations en vigueur, les risques et les sanctions

La Matmut vous accompagne

Comme vous adaptez votre vitesse en fonction des zones de dangers, adaptez votre contrat d’assurance auto en fonction de vos besoins et de votre budget grâce à la Matmut.

Aussi, découvrez les formules de stage de conduite proposées par la Matmut.

Radar de franchissement

À lire aussi :

Zoom sur les radars de franchissement

Au volant de votre véhicule, vous allez certainement devoir passer un feu tricolore et/ou un passage à niveau. Peut-être qu’ils seront équipés d’un radar contrôlant les conducteurs qui ne respectent pas le feu rouge. Pourquoi ces radars sont-ils déployés sur les routes de France ? Comment fonctionnent-ils ? Le point avec la Matmut.

(1) : https://www.securite-routiere.gouv.fr/radars/differents-types-de-radars/radars-fixes/radars-pedagogiques
(2) : http://www.radar-preventif.fr/pdf/fiche3.pdf