Menu
Accueil / Assurance Habitation / Conseils / 5 astuces pour désinfecter son intérieur naturellement

5 astuces pour désinfecter son intérieur naturellement

Publié en juin 2021

Les Français passent en moyenne 14 heures par jour chez eux. Or, la maison peut être un environnement propice à la pollution intérieure et au développement des virus et des bactéries. Garder son logement sain et respirable est donc indispensable ! Découvrez 5 astuces naturelles pour assainir votre maison et faire la chasse aux microbes.

Que faut-il nettoyer et désinfecter chez soi ?

Avant toute chose, il convient de différencier le nettoyage et la désinfection. Lorsque l’on nettoie, on enlève la saleté : la graisse, le tartre, les taches, etc. Néanmoins, des microbes peuvent persister sur les surfaces, sans qu’ils soient pour autant visibles. Il est donc nécessaire de désinfecter en plus de nettoyer.

Les surfaces vectrices de microbes

En marge du ménage classique et du nettoyage du sol, de la salle de bain, des WC ou de la cuisine, certaines surfaces sont propices à la prolifération de bactéries et de virus. C’est le cas de tout ce que nous manipulons : ordinateurs, téléphones portables, poignées de portes, télécommandes, interrupteurs ou appareils ménagers. Le linge doit également être désinfecté pour éviter toute propagation de microbes (avec des désinfectants naturels ou avec une eau de lavage à 60 °C).

L’air de la maison

Avant même de nettoyer et de désinfecter la maison, le premier réflexe à garder en tête est celui de préserver un air sain. Chaque jour, ouvrez vos fenêtres en grand durant au moins 30 minutes. L’idéal étant d’aérer au moins deux fois par jour. Été comme hiver, cela permet de diluer la pollution intérieure, qui est souvent plus importante que celle à l’extérieur ! Purifier l'air passe aussi par la traque à l'humidité, favorable au développement des bactéries et des acariens.

À lire aussi : Garder un air sain dans votre intérieur en hiver

Quelles solutions naturelles pour garder un intérieur sain ?

Pour maintenir sa maison propre et saine, peu de produits sont nécessaires. Privilégiez les nettoyants et désinfectants naturels aux produits chimiques, très polluants et peu écologiques.

Le savon de Marseille et le savon noir

La pollution de l’intérieur est due en grande partie aux produits ménagers utilisés. Chimiques et mauvais pour la santé, ils peuvent être aisément remplacés. Le savon noir ou le savon de Marseille sont antibactériens et ils nettoient, dégraissent et détachent. Vous pouvez les utiliser pour la salle de bain et les sols, mais aussi pour le linge.

Le vinaigre blanc

Arme indispensable d’un nettoyage écologique, le vinaigre blanc est un désinfectant naturel, multi-usages et peu coûteux. Il a l’avantage de nettoyer, de détartrer et de désinfecter ! Anticalcaire, il neutralise également les mauvaises odeurs. Il s’emploie sur les sanitaires, la robinetterie, le frigo ou la poubelle. En petite dose diluée, il peut aussi s’utiliser sur les surfaces et les écrans (à l’aide d’un tissu microfibre par exemple). Il assouplit le linge et peut même nettoyer les vitres. Sans danger pour la santé, il a tout bon !

Le bicarbonate de soude et les cristaux de soude

Polyvalent, le bicarbonate de soude est abrasif, désodorisant et assainissant. Il peut s’employer à sec, dilué dans de l'eau ou du savon pour former une crème à récurer écologique. Pour neutraliser les odeurs d’humidité dans la maison, disposez des petites coupelles remplies de poudre dans les pièces. Les cristaux de soude, quant à eux, sont à dissoudre dans de l'eau chaude et purifient les toilettes, les carrelages ou encore la poubelle. Ils sont aussi plus puissants que le bicarbonate, alors pensez à porter des gants !

Les huiles essentielles

À utiliser avec parcimonie, les huiles essentielles sont idéales pour assainir son intérieur, grâce à leurs pouvoirs antibactériens, antiseptiques et antiviraux. Elles peuvent s’ajouter à vos préparations nettoyantes (diluées dans du vinaigre blanc et de l’eau ou dans votre lessive). Diffusées dans l’air, elles purifient et ajoutent une agréable odeur. Quelques gouttes d’arbre à thé, d’origan, de citron, de lavande ou d’eucalyptus suffisent à parfumer toute votre maison.

L’eau chaude et le jus de citron

Pour une solution « anti-gaspi », vous pouvez verser de l’eau bouillante (une eau de cuisson, par exemple) dans l’évier ou les toilettes afin de tuer les bactéries présentes, sans utiliser de produits chimiques. Vous pouvez également y ajouter du jus de citron, véritable antiseptique naturel, qui viendra détartrer et désinfecter.

À lire aussi : Produits ménagers, quels sont les risques ?

La Matmut vous accompagne

La Matmut assure votre résidence principale et votre résidence secondaire. Choisissez parmi nos différentes garanties pour bénéficier de la meilleure assurance habitation possible.

Devis en ligne