Menu
Accueil / Assurance Habitation / Conseils / Faire les travaux soi-même après un sinistre : la question de l’indemnisation

Faire les travaux soi-même après un sinistre : la question de l’indemnisation

Publié en juin 2019 - Mis à jour en octobre 2020

Vous êtes victime d’un sinistre chez vous (par exemple un dégât des eaux) et vous envisagez de réaliser vous-même les travaux de réparation. Avant de commencer, renseignez-vous auprès de votre assurance pour savoir quelles sont les modalités pour être indemnisé. Les explications, avec la Matmut.

Réaliser les travaux soi-même 

L’assuré dispose de 3 possibilités.

Lorsque l’assuré souhaite réaliser les travaux lui-même, on parle d’autoréparation.

Cette formule est souvent sollicitée par les assurés, le bricolage étant devenu un loisir "tendance" dans les familles françaises. Dans cette situation l’assureur se charge de chiffrer ou de faire expertiser le préjudice (remise en état à l’identique de l’existant) et de régler l’indemnité due (main d’œuvre et achat des matériaux), en totalité avant la réalisation des travaux. Cette solution de réparation est envisageable lorsque les dommages sont peu importants.

L’assuré peut ainsi procéder aux travaux quand il le souhaite et sans faire l’avance des fonds. Il peut également choisir de modifier l’existant (par exemple : remplacer une moquette par un revêtement de sol stratifié) conservant alors à sa charge ce qui relève d’une amélioration. 

Bénéficier des services d’une entreprise partenaire proposés par son assureur

Dans cette situation l’assureur désigne un entrepreneur pour réaliser les travaux à l’identique de l’existant. Ainsi l’assuré n’a pas de démarches à réaliser pour rechercher une entreprise, n’avance pas les fonds l’entreprise étant réglée par l’assureur. L’assuré ne règle que la franchise (lorsqu’il doit la supporter), voire la vétusté éventuelle.

Choisir une entreprise de son choix

Dans cette situation, l’assuré s’occupe de tout, il doit faire établir un devis qui sera vérifié par l’expert d’assurance, rechercher un artisan, négocier les prix, s’occuper lui-même du suivi des travaux de remise en état et régler l’artisan. L’assureur règle en général l’indemnité en deux fois (acompte avant travaux et solde sur facture acquittée des travaux).

Avant toute réalisation de travaux, un devis détaillé et clair des réparations à effectuer doit toujours être établi, précisant notamment chaque prestation, prix des pièces ou produit nécessaire, coût de la main-d’œuvre, frais de déplacement, montant global HT et TTC…

 À lire aussi : Les partenaires Matmut : des entreprises pour vous servir

La Matmut vous accompagne…

 Choisissez la formule d’assurance habitation adaptée à vos besoins et votre budget pour être protégé en cas de sinistre.

Devis en ligne

Réparations

À lire aussi :

Réparation des menuiseries pvc en cas de dommages

En cas d’intempéries ou de cambriolage, les menuiseries en PVC peuvent se retrouver endommagées. Plutôt que de les remplacer, la Matmut vous propose l’intervention rapide, efficace et économique de l’un de ses partenaires pour réparer vos menuiseries en cas de dommages.