Menu
Accueil / Assurance Habitation / Conseils / Jobbing : quelle assurance pour les travaux réalisés à mon domicile ?

Jobbing : quelle assurance pour des travaux à mon domicile ?

Publié en juillet 2021

Le jobbing a le vent en poupe. De plus en plus de plateformes en ligne proposent ce genre de petits boulots, rémunérés à la tâche, et de nombreux particuliers profitent de l’opportunité pour arrondir leurs fins de mois. Mais, dès lors, une question se pose : les travaux effectués à son domicile sont-ils couverts par une assurance via la plateforme ?

Jobbing : qu’est-ce que c’est ?

Le jobbing est un mode de travail nouveau, apparu à la fin des années 2010.

Des services entre particuliers avant tout, mais pas que

Le jobbing désigne une façon de travailler « à la tâche ». Des particuliers publient sur des plateformes des missions diverses, et des prestataires enregistrés proposent de les remplir contre rémunération. En général, l’annonceur détermine un budget prévisionnel. À charge ensuite au « jobber » de proposer l’offre la plus compétitive.

Destiné initialement aux particuliers, le jobbing permet désormais à des professionnels de réaliser une partie de leur chiffre d’affaires, et à des auto-entrepreneurs de se lancer.

Des missions variées

Le jobbing concerne une très large variété de missions :

  • garde d’enfants ;
  • garde d’animaux ;
  • dépannage informatique ;
  • bricolage ;
  • déménagement ;
  • restauration ;
  • soutien scolaire ;
  • jardinage.

Cette liste est non exhaustive : tous les jours, de nouveaux types de services apparaissent sur les plateformes destinées aux jobbers.

À lire aussi : Jobbing : comment choisir son artisan ?

La couverture par l’assurance des tâches de jobbing

Vous avez publié une annonce et fait votre choix parmi plusieurs jobbers ? Sachez que ses prestations seront couvertes, à des degrés différents, par l'assurance de la plateforme.

L’assurance de la plateforme de jobbing

Aujourd’hui, pour se conformer aux exigences européennes, toutes les plateformes de jobbing évoluant en France intègrent une assurance. Selon les sites, celle-ci peut couvrir les blessures corporelles, la casse, l’annulation d’une prestation, les dommages matériels, les coûts engendrés par une prestation mal exécutée ou inachevée… Consultez donc avec attention les CGV (conditions générales de vente) avant de vous engager.

De même, vérifiez que votre site propose une garantie « satisfait ou refait ». Si les travaux commandés – une rénovation en hiver par exemple – sont mal exécutés, la plateforme prendra en charge le déplacement d’un autre jobber pour que ceux-ci soient repris. C’est la garantie d’une totale satisfaction en fin de mission.

À lire aussi : Tout savoir sur l’assurance dommages-ouvrage

Une assurance Internet pour éviter les pièges

Vous voulez être certain de ne prendre aucun risque dans votre relation avec votre jobber ? Vous êtes en litige avec celui-ci, et les réponses apportées par l’assurance de la plateforme ne vous satisfont pas ? 

À lire aussi : Litige avec un artisan : quels recours ?

La Matmut vous accompagne

La Matmut vous accompagne au quotidien grâce à son assurance habitation et ses formules spécialement adaptées à vos besoins et votre budget.

Devis en ligne