Menu
Accueil / Assurance Habitation / Conseils / Téléphone volé au cours d’un cambriolage : quels sont les réflexes à avoir ?

Téléphone volé au cours d’un cambriolage : quels sont les réflexes à avoir ?

Publié en mai 2019

Vous avez subi un cambriolage et votre téléphone a été volé ? Déclaration, plainte, etc. : découvrez les principales démarches à effectuer dans les meilleurs délais après le constat du vol.

Signaler le vol à son opérateur

Dès que possible, prévenez votre opérateur afin de lui signaler le vol de votre téléphone portable.

Plusieurs moyens s’offrent à vous pour le faire :

  • utiliser le numéro d’urgence de votre opérateur
  • effectuer la démarche en ligne, depuis son espace client
  • se rendre dans la boutique de l’opérateur  

Prévenir son opérateur permettra d’éviter que la personne ayant volé votre téléphone :

  • utilise la ligne téléphonique/les données mobiles et dépasse le forfait souscrit
  • effectue des achats divers, dans l’hypothèse où vos coordonnées bancaires seraient enregistrées
  • accède à vos données personnelles via votre boîte e-mail ou vos comptes sur les réseaux sociaux

Bon à savoir :
Selon votre contrat, il vous sera possible de demander un téléphone de prêt. Il pourra vous être très utile avant que vous puissiez acheter un nouveau téléphone.

Déposer plainte pour le vol de votre téléphone

Autre démarche à effectuer après un vol de téléphone portable : se rendre à la gendarmerie ou dans un commissariat. Pour porter plainte.  

Pour ce faire, vous aurez besoin de votre numéro IMEI, soit le numéro d’identification unique de votre téléphone. Grâce à celui-ci, les forces de l’ordre pourront envoyer la demande de blocage du téléphone et de la ligne à l’opérateur. Cette dernière sera effective dans un délai de 4 jours maximum.  

Le saviez-vous :
Pour connaître son numéro IMEI, composez : *#06# sur votre clavier de téléphone. L’information peut aussi être inscrite sur les batteries et le coffret d’emballage du téléphone.

Effectuer une déclaration auprès de l’assurance

Selon les garanties de votre contrat, vous pourrez potentiellement bénéficier d’une indemnisation qui vous permettra de remplacer le téléphone et les éventuels autres appareils volés lors du cambriolage. Relisez donc votre contrat avec attention ou contactez votre organisme d’assurance pour vous renseigner. Cas d’exclusions, franchise ou encore le plafond d’indemnisation : faites le point.

Si le vol de téléphone est couvert, effectuez une déclaration officielle auprès de votre assureur.

Veillez à bien respecter les délais établis dans votre contrat pour la déclaration. Une fois votre déclaration reçue, des justificatifs pourront vous être demandés pour compléter votre dossier.

Effacer les données à distance

Si le téléphone volé était un smartphone de dernière génération, il est fort probable que vous puissiez effacer son contenu à distance. Les modalités diffèrent généralement en fonction du système d’exploitation du téléphone (iOS ou Android).

Rendez-vous sur les sites d’aides dédiés pour trouver comment procéder.

Bon à savoir :
Les fausses déclarations de vol sont sévèrement sanctionnées. Une fausse plainte expose à 6 mois de prison et 7 500 € d’amende.

Retour à la liste des articles

La Matmut vous accompagne

Protégez vos biens en cas de cambriolage avec l’assurance habitation Matmut. Diverses options adaptées à votre situation et à vos besoins vous sont proposées.

Réalisez gratuitement et en quelques clics votre devis personnalisé et obtenez un tarif sur mesure.

Devis en ligne