Menu
Accueil / Assurance NVEI / Conseils / Comment choisir sa trottinette électrique ?

Comment choisir sa trottinette électrique ?

Publié en avril 2021

Les trottinettes électriques sont un moyen de déplacement de plus en plus populaire. Pratiques, rapides, écologiques : elles ont su convaincre de nombreuses personnes pour des trajets du quotidien, notamment entre la maison et le travail. Mais quel modèle choisir ? Usage, dimension, poids, autonomie, vitesse, moteur, batterie, prix : retrouvez tous les éléments à prendre en compte et à comparer pour bien choisir sa trottinette électrique.

1. L’usage

Le premier des critères à prendre en compte pour bien choisir sa trottinette électrique reste l’usage que vous allez avoir de l’appareil. Prenez le temps de répondre à quelques questions simples :

  • À quelle fréquence allez-vous utiliser la trottinette ?
  • Sur quelle distance allez-vous l’utiliser ?
  • Allez-vous utiliser des transports en commun avec votre trottinette ?

Vos réponses vous permettront d’identifier clairement vos besoins et de cibler précisément les caractéristiques de votre future trottinette électrique. Par exemple, si vous comptez rouler moins de 5 ou 6 kilomètres par jour, vous pouvez vous contenter d’un modèle simple, en entrée de gamme. En revanche, pour un usage plus intensif, sur des longues distances, vous devriez opter pour un engin plus endurant.

2. Le poids et la taille

C’est l’un des critères déterminants au moment de choisir sa trottinette électrique : les dimensions et le poids. Compte tenu du grand nombre de modèles disponibles, vous avez l’embarras du choix concernant la taille et le poids de votre nouveau véhicule électrique indépendant (NVEI). Plusieurs éléments jouent directement sur ces caractéristiques : le moteur, la batterie, le matériau du châssis, la taille du plateau, etc. En moyenne, une trottinette électrique pour adulte pèse entre 10 et 16 kg.

Si vous réalisez des trajets courts et que vous êtes amené à prendre le bus ou le métro avec votre engin, il est préférable d’opter pour un modèle léger – idéalement, pas plus de 12 kg – et pliable. Mais si votre trottinette est votre unique moyen de locomotion, le poids est moins problématique : vous aurez besoin d’un modèle plus performant, plus puissant et donc plus lourd.

Enfin, côté dimensions, accordez une importance toute particulière au plateau et au guidon. Pour ce dernier, préférez-en un réglable. Cela vous évitera de devoir vous cambrer ou vous voûter pour conduire la trottinette. Concernant le plateau, veillez à ce qu’il soit assez grand pour poser vos deux pieds dessus, sans vous gêner. Choisir une bonne trottinette, c’est choisir un appareil sur lequel on est à l’aise.

3. L’autonomie et la vitesse

Parmi les points à vérifier au moment de choisir sa trottinette électrique, l’autonomie de l’engin est à prendre en compte. Un bon modèle vous offrira, en moyenne, une autonomie de 20 à 25 km, et se recharge sur une prise secteur en trois à cinq heures.

Côté vitesse, vous pourrez rouler jusqu’à 25 km/h. Il s’agit de la vitesse maximale autorisée par la réglementation sur les vélos à assistance électrique. Il n’est donc pas nécessaire de se tourner vers une trottinette pouvant atteindre les 35 km/h : cette vitesse présente des risques pour vous, en tant qu’usager, et les trottinettes ne sont tolérées sur les pistes cyclables qu’à une vitesse de 25 km/h.

Il est à noter que si l’autonomie et la vitesse sont en partie dictées par le moteur et la batterie (voir ci-dessous), le type de trajet et le poids de l’utilisateur ont aussi un impact. Par exemple, un usager de 90 kg qui doit grimper une côte tous les jours devra recharger sa trottinette électrique plus souvent qu’une personne de 60 kg qui utilisera son engin sur un terrain plat ou en descente.

À lire aussi : Circulation des trottinettes électriques et réglementation : tout ce qu'il faut savoir

4. Le moteur

Le moteur fait partie des éléments clés à prendre en compte dans le choix de sa trottinette électrique. La majorité des engins pour adulte possèdent un moteur dit « brushless », ou « sans balai ». Situé dans l’une des deux roues, il présente l’avantage de ne demander aucun entretien. Il fonctionne sur courant alternatif à plusieurs phases.

Les modèles les plus abordables présentent généralement un moteur dit « brushed », ou « brossé ». S’il est moins puissant, il se montre plus simple à mettre en œuvre et fonctionne sur courant continu.

Enfin, certaines trottinettes utilisent une courroie pour la transmission. Ces NVEI se montrent plus rapides, notamment dans les montées. Mais sont aussi plus encombrants. Surtout, la courroie s’use au fil du temps et vous serez amené à la changer.

Parmi les principaux critères à prendre en compte, on retrouve :

  • La puissance : comprise entre 250 et 1 000 Watts. Il s’agit de la quantité d’énergie fournie par le moteur pendant une seconde.
  • Le voltage : compris entre 24 et 60V.

5. La batterie

Tout comme le moteur, la batterie a aussi son importance dans le choix de votre trottinette électrique. C’est notamment elle qui va impacter le prix de l’appareil. On distingue deux catégories de batterie sur les trottinettes :

  • Les batteries au plomb: bon marché, ce sont généralement des modèles que l’on retrouve sur les trottinettes pour enfant. Leur durée de vie est plus faible, leur poids est plus élevé, leur autonomie plus faible et leur temps de recharge plus long (une douzaine d’heures).
  • Les batteries au lithium: plus chères, elles sont aussi plus légères et disposent d’une technologie qui les rend plus performantes, d’une durée de vie plus importante et nécessitent un temps de chargement plus court.

6. Le prix

Enfin, dernier critère déterminant dans le choix de votre trottinette électrique : son prix. Votre budget va logiquement guider votre choix vers un modèle en particulier. Techniquement, vous pourrez trouver des engins à partir de 250 euros. Toutefois, à ce prix, la trottinette sera une entrée de gamme, peu puissante et peu solide.

Pour un modèle adulte fiable, comptez entre 500 et 1 300 euros. Vous aurez ainsi un NVEI performant, léger. Les performances et accessoires (béquilles, feux, régulateur de vitesse, etc.) influeront aussi sur le montant final de votre trottinette électrique.

À lire aussi : Quels critères pour choisir un hoverboard ?

La Matmut vous accompagne

La Matmut vous accompagne au quotidien, même sur votre trottinette électrique, grâce à son assurance EDPM 2R Mobilité Matmut spécialement adaptée à votre engin et à vos besoins.

Contactez-nous