Menu
Accueil / Assurance NVEI / Conseils / Comment lutter contre le vol de vélo à assistance électrique

Comment lutter contre le vol de vélo à assistance électrique

Publié en mars 2021

Le vélo à assistance électrique connaît une popularité grandissante. Et pour cause, il possède tous les avantages du vélo classique (éviter les embouteillages, facile à garer et à transporter) sans en présenter les quelques désavantages (fatigue). Malheureusement, cette popularité et cette démocratisation du vélo à assistance électrique sont aussi synonymes de vols. Comment faire pour éviter de se faire voler son vélo électrique ?

Bien protéger son vélo à assistance électrique contre le vol

Attachez votre vélo

Pour éviter les vols de vélo à assistance électrique, la chose la plus évidente à faire est de toujours l'attacher, et ce, même si vous ne vous arrêtez que quelques minutes. Pour l'attacher, choisissez un point fixe tel qu’une barrière ou un poteau, puis sécurisez le tout avec un antivol.

Choisissez le bon antivol

Il existe différents types d’antivol pour vélo. L’un des modèles les plus protecteurs est l’antivol en forme de U. Pour une efficacité garantie, choisissez un antivol haut de gamme, qui offre une bonne résistance au sciage ou au perçage. Parmi les autres antivols disponibles sur le marché, on compte la chaîne, les câbles antivols, l'antivol pliant, ou encore l’antivol avec système d’alarme, entre autres. N’hésitez pas à demander conseil à des experts pour faire le bon choix.

Bon à savoir

Pour dissuader les malfaiteurs, posez deux antivols sur votre vélo : un modèle en U et un autre modèle. Voler un vélo à assistance électrique doublement sécurisé demande plus de temps. Souvent, les malfaiteurs préféreront jeter leur dévolu sur un vélo moins protégé.

Le point sur l’assurance 2R Liberté Matmut :

Pour la mise en jeu de la garantie Vol en tout lieu, le contrat 2R Liberté Matmut prévoit :

Forcément, dégradation ou destruction :


- soit de l’antivol mécanique de type U agréé « SRA » ou homologué par la Fédération française, des Usagers de la Bicyclette Niveau « 2 roues » relié au vélo par lLLe cadre à un point fixe,

- soit du système antivol du porte-vélo.

Posez correctement votre antivol

Avoir un antivol, c'est bien, mais encore faut-il le poser correctement. N'attachez pas seulement votre roue avant à un point fixe. Les malfaiteurs pourraient simplement détacher la roue de la structure et partir avec le reste du vélo. Si vous avez opté pour un antivol en U, faites passer le U dans une des deux roues, en prenant soin d'inclure le cadre et de rattacher le tout au point fixe de votre choix.

Garez votre vélo dans une zone fréquentée

Si vous devez garer votre vélo à assistance électrique dans la rue, privilégiez une zone fréquentée. Plus il y a de passage, moins le malfaiteur peut voler le vélo discrètement. À l'inverse, évitez les zones peu fréquentées puisque le malfaiteur aura tout le loisir de voler votre vélo, sans témoin.

Gardez un œil sur votre vélo

Si vous avez garé votre vélo en pleine ville pour quelques heures, sélectionnez un endroit que vous pourrez surveiller si besoin. Cela permet non seulement de vous rassurer, mais aussi d'intervenir si vous remarquez une personne tournant autour de votre vélo.

À lire aussi : Vélo à assistance électrique : tout ce qu’il faut savoir sur ce moyen de mobilité de plus en plus utilisé

Que faire en cas de vol de vélo à assistance électrique ?

Malgré toutes les précautions prises, votre vélo à assistance électrique a été volé ? Voici la marche à suivre :

  • Déposez plainte auprès des autorités (police ou gendarmerie selon le lieu du vol). Vous pouvez effectuer une pré-plainte en ligne avant de vous rendre au commissariat ou à la gendarmerie pour la signer.
  • Déclarez le vol de votre vélo à assistance électrique à votre assurance le plus rapidement possible. Si votre vélo à assistance électrique était assuré contre le vol ou la casse, vous pouvez être indemnisé selon les termes du contrat souscrit. Sinon, votre assurance habitation peut parfois entrer en jeu.
  • Déclarez le vol auprès de Bicycode ou Recobike, si vous avez enregistré le numéro de votre vélo au préalable sur l'une ou l'autre de ces plateformes.
  • Écumez les sites de revente en ligne et les petites annonces dans les jours qui suivent le vol, dans le cas où le malfaiteur mette une annonce pour le revendre.

Faut-il assurer son vélo à assistance électrique ?

Il n'est pas obligatoire d'assurer un vélo à assistance électrique contre le vol. Toutefois, il est conseillé de souscrire un contrat spécifique pour ce type de vélo, en raison de son prix et de l'intérêt que portent les malfaiteurs à ce genre d'équipement. Il existe différents contrats d'assurance pour les vélos à assistance électrique, avec des garanties variables d'un assureur à l'autre, selon la valeur du vélo et son usage. Si une garantie Vol est souscrite…le contrat choisi peut prévoir une indemnisation en fonction de cette valeur mais aussi…

À lire aussi : B.A.-BA : tout savoir sur l’achat d’un vélo électrique

La Matmut vous accompagne

La Matmut propose une assurance spécifique dédiée aux vélos classiques et à assistance électrique. L'assurance vélo 2R Liberté Matmut vous couvre en cas d’accident mais aussi en cas de vol selon les garanties souscrites (vol en tout lieu en option).

Nous contacter

déplacement à vélo les bons gestes à adopter

A lire aussi : 

Déplacement à vélo : les bons gestes à adopter

Code de la route, sécurité routière, équipements obligatoires… Quels faits et gestes à retenir pour une meilleure sécurité sur la route lorsque vous circulez à vélo. Tous les conseils Matmut ?