Menu
Accueil / Assurance NVEI / Conseils / Quels critères pour choisir un hoverboard ?

Quels critères pour choisir un hoverboard ?

Publié en avril 2021

Sorte de skateboard futuriste, l’hoverboard se présente sous la forme d’une planche munie de deux roues et fonctionnant sur batterie électrique. Il suffit d’y positionner ses deux pieds, de se pencher pour le faire rouler, et de s’incliner pour tourner. Depuis quelques années, l’hoverboard s’est démocratisé en France, pour un usage quotidien autant que pour le loisir. Utilisation, autonomie, batterie, prix : découvrez tous les critères afin de choisir un hoverboard et d’en profiter pleinement.

1. L’usage

Le premier critère à prendre en compte pour choisir un hoverboard reste l’utilisation que vous comptez en avoir. En fonction de votre usage quotidien, vous ne vous tournerez pas vers le même modèle de planche électrique.

Si vous comptez rouler tous les jours, pour vous rendre sur votre lieu de travail par exemple, il sera préférable de vous tourner vers un modèle haut de gamme qui vous offrira davantage de garanties en matière de qualité, de fiabilité, de solidité et de performances.

Si vous comptez rouler seulement à l’occasion, pour vous divertir, un hoverboard d’entrée ou de milieu de gamme répondra bien à vos attentes. Moins chers, ces modèles présentent tout de même des caractéristiques intéressantes pour l’usage que vous comptez en faire.

2. Les roues

Autre critère important dans le choix de votre hoverboard et directement lié à votre usage : la taille des roues. En fonction de votre utilisation et du lieu où vous pensez rouler, vous n’opterez pas pour le même type de hoverboard.

Si vous utilisez l’hoverboard au quotidien, pour vous rendre au travail ou à l’école, il est préférable d’opter pour un modèle doté de roues de 8 ou de 10 pouces. Il vous offrira le meilleur compromis entre équilibre et puissance. Si vous êtes amené à rouler sur un terrain instable, irrégulier – notamment si vous vivez en zone rurale – les roues de 10 pouces semblent plus adaptées à une pratique tout-terrain.

En revanche, si vous souhaitez acheter un hoverboard pour sortir vous balader à l’occasion, comme simple loisir, vous pouvez vous tourner vers des planches munies de roues de 6,5 pouces. Il est tout de même préférable de l’utiliser sur des surfaces lisses et planes.

Enfin, pour les enfants pesant moins de 20 kg, vous pouvez vous tourner vers des roues de 4,5 pouces.

3. L’autonomie et la batterie

L’autonomie est un critère essentiel dans le choix d’un hoverboard. Elle est de 20 km en moyenne pour ces planches électriques. Cela représente une utilisation d’environ 2 h 30 pour un adulte. Mais, en fonction des modèles, vous pourrez trouver des hoverboards offrant une autonomie de 30 km.

L’autonomie totale du hoverboard va dépendre, dans un premier temps, de la puissance de la batterie, mais pas seulement. L’autonomie varie selon de nombreux critères :

  • l’utilisation – quotidienne ou uniquement pour les loisirs, en promenade ;
  • le poids de l’utilisateur – plus la personne est lourde et plus l’autonomie est limitée ;
  • l’état du sol – s’il est cabossé, la batterie consommera davantage d’énergie ;
  • la conduite – la vitesse, et une utilisation « nerveuse » ou par à-coups impacte l’autonomie ;
  • la température – il est déconseillé de laisser l’hoverboard dans le froid, sans l’utiliser.

Généralement, les hoverboards fonctionnent grâce à des batteries au lithium. Ce type de batterie offre une grande légèreté et une belle autonomie et une recharge rapide. Comptez environ deux heures pour une charge totale.

Bon à savoir : pensez à vérifier le niveau de batterie avant chaque utilisation. Si votre hoverboard s’arrête, vous devrez rentrer chez vous en le portant, et un appareil pèse en moyenne entre 10 et 12 kg.

4. Le prix

Le prix fait inévitablement partie des critères importants au moment de choisir un hoverboard. Votre budget impactera directement le modèle pour lequel vous opterez. Le prix de l’appareil varie en fonction de la planche, de la qualité de la batterie, de sa solidité, de la taille des roues et des éventuelles options (batterie amovible, Bluetooth, etc.).

Pour des hoverboards de bonne qualité, vous pouvez compter, en moyenne :

  • 4,5 pouces – entre 200 et 300 euros ;
  • 6,5 pouces – entre 130 et 350 euros ;
  • 8 pouces – entre 250 et 600 euros ;
  • 10 pouces – entre 200 et 400 euros.

5. Les normes de l’hoverboard

Enfin, parmi les critères à prendre en compte pour bien choisir son hoverboard, il convient d’accorder une importance toute particulière aux normes de sécurité. Cela vous permet de vous tourner vers un modèle fiable, autant en termes d’utilisation que de sécurité.

Pour vous repérer dans toutes les normes existantes, vérifiez si l’hoverboard respecte les certifications suivantes :

  • CE : marquage matérialisant l’engagement du fabricant du produit sur sa conformité aux exigences fixées par la réglementation communautaire. La principale et plus importante en France.
  • UL EU : certification délivrée par le laboratoire indépendant Underwriters Laboratories garantissant la conformité du produit aux exigences de sécurité en matière de risque mécanique, incendie et choc électrique. 
  • MSDS : la fiche de sécurité des produits ; elle a pour but de fournir des informations sur les risques de santé potentiels liés à des produits chimiques, toxiques ou dangereux.
  • RoHS – la norme validant la limitation de l’utilisation de substances dangereuses ;
  • EMC – la norme sur les émissions électromagnétiques et interférences électriques.

Si vous avez le moindre doute sur la qualité ou la fiabilité d’une planche électrique, demandez conseil à un vendeur spécialisé. Il saura vous guider dans votre choix et vous indiquer le modèle le plus adapté à votre utilisation.

À lire aussi : Comment bien assurer son monoroue, hoverboard, skateboard ou gyropode électrique ?

La Matmut vous accompagne

La Matmut vous accompagne lors de vos sorties en hoverboard grâce à son assurance NVEI (nouveaux véhicules électriques individuels) et ses formules adaptées à vos besoins.

Nous contacter

EDP motorisés : quels sont les équipements obligatoires… et ceux conseillés ?

A lire aussi : 

EDP Motorisés : quels sont les équipements obligatoires... et ceux conseillés ?

Les EDP (engins de déplacement personnels) motorisés, ce sont notamment les trottinettes électriques, skateboards électriques et autres gyropodes. Ces moyens de déplacement très pratiques ont fait l’objet de réglementations, en particulier en ce qui concerne les équipements, obligatoires ou conseillés, pour s’en servir sur la voie publique. Décryptage.