Menu
Accueil / Assurance NVEI / NVEI. Comment bien assurer son vélo à assistance électrique

NVEI. Comment bien assurer son vélo à assistance électrique

Pratique, économique, le vélo est un fidèle compagnon du voyage. Il s’est offert récemment une nouvelle jeunesse avec des motorisations légères et adaptées. Résultat, les ventes de vélos électriques ont explosé, encouragées par les collectivités locales qui proposent fréquemment des primes à l’achat. Idéal en ville sauf en cas de grosses pluies, il permet d’éviter les embouteillages, de stationner sans difficulté, et surtout de pédaler sans transpirer ! Mais avant d’enfourcher votre vélo à assistance électrique, la Matmut vous assure et vous offre les bons conseils pour rouler en toute sérénité.

Vélo à assistance électrique (VAE) ou vélo à assistance électrique rapide, quelle différence ?

À première vue, le Vélo à Assistance Electrique (VAE) et le Vélo à assistance électrique rapide (speed bike) se ressemblent. Pourtant, la loi les distingue. Le VAE est considéré comme un cycle à pédalage assisté dont l’assistance motorisée se coupe à 25 km/h ou lorsque le cycliste s’arrête de pédaler. Son alimentation est reliée au mouvement du cycliste et se réduit progressivement ou s’interrompt s’il ralentit, s’il arrête de pédaler ou quand la vitesse maximale de 25 km/h est atteinte. La puissance de sa batterie est limitée à 250 W. Le speed bike affiche pour sa part 500 W et peut accélérer jusqu’à 45 km/h. Il est considéré par la loi comme un véhicule terrestre à moteur et donc être assuré comme une moto.

Comment circuler avec un vélo à assistance électrique rapide ou speed bike ?

Le Vélo à assistance électrique rapide (ou speed bike) est considéré par la loi comme un Véhicule Terrestre à Moteur (VTAM). Comme tous les usagers de la voie publique, il est soumis au code de la route. Le conducteur doit être en possession de ses papiers (permis AM ou ancien BSR, certificat d’immatriculation, attestation d’assurance), comme pour une automobile ou une moto. Les possesseurs nés après le 1er janvier 1988 doivent obtenir le permis AM (ex-brevet de sécurité routière). L’immatriculation, la carte grise, le port d’un casque de motocyclette et de gants homologués, un éclairage avant-arrière, un gilet de haute visibilité et une assurance spécifique sont obligatoires pour le Vélo à assistance électrique rapide (ou speed bike). À la différence des VAE ou des vélos classiques qui peuvent emprunter les pistes cyclables, l’utilisateur d’un Vélo à assistance électrique rapide doit rouler sur la chaussée en respectant le code de la route (sens de giration, feux de circulation). Comme pour les autres cyclistes, il est interdit de tenir un téléphone en main ou d’avoir des écouteurs ou tout autre appareil émettant un son.

Assurer son vélo électrique, est-ce obligatoire ?

Pour les VAE, l’assurance habitation résidence principale couvre les dommages causés accidentellement aux tiers. Cependant, beaucoup de compagnies ne couvrent pas les dommages causés au conducteur et à son vélo ou le vol hors du domicile. Il est donc fortement recommandé de se renseigner sur tous ces points, voire de souscrire à une assurance spécifique offrant notamment des garanties contre le vol avec effraction ou agression. L’assureur vérifiera l’homologation du vélo (attestation précisant la puissance, le type du moteur électrique et le numéro de série.).

Pour les vélos à assistance électrique rapide ou speed bike, considérés comme des cyclomoteurs, l’assurance responsabilité civile est obligatoire. Pour une meilleure couverture, mieux vaut souscrire une assurance spécifique, ce d’autant que le prix est important (à partir de 800, jusqu’à 3.000 euros, voire plus, pour le haut de gamme) et que l’engin peut facilement être la cible des voleurs.

Quels sont les avantages de l’assurance 2R Liberté Matmut ?

L’assurance spécifique 2R Liberté comprend les garanties dommages collision, une garantie assistance juridique et la protection juridique suite à un accident. En cas de blessure consécutive à un accident le plafond d’indemnisation élevé permet de faire face aux conséquences de l’accident corporel. 

La garantie Équipements de protection incluse dans l'offre 2R Liberté rembourse notamment les casques ou gants détériorés suite à un accident entrainant des blessures médicalement constatées, jusqu’200 € sans franchise.

Quelles sont les conditions pour bénéficier de l’offre 2R Liberté Matmut adaptée aux VAE ?

Le vélo à assistance électrique doit avoir été acheté neuf depuis moins de 60 jours auprès d’un professionnel et pour un montant supérieur à 500 euros. Des options au contrat peuvent être souscrites en plus de la formule basique. Les garanties dommages prennent fin à l’échéance annuelle suivant les 5 ans de la date d’achat neuf du vélo.

La Matmut assure les nouvelles mobilités urbaines 

La Matmut assure les nouvelles mobilités urbaines. Grâce à l'offre 2R Liberté, dédiée aux vélos et aux Vélos à Assistance Electrique, c'est l’assurance d'être bien protégé lors de vos trajets.

Découvrir l'offre 2R Liberté

Document utile

Conditions Générales 2R Liberté