Menu
Accueil / Mutuelle Santé Ociane / Conseils / Pourquoi faut-il limiter l’accès aux écrans pour les enfants ?

Pourquoi faut-il limiter l’accès aux écrans pour les enfants ?

Publié en juillet 2021

Restreindre le temps d’exposition des enfants aux écrans est essentiel, car les conséquences d’une surexposition peuvent être nombreuses. En effet, si les dangers liés à l’hyperconnexion sont multiples chez les adultes, les effets sur le cerveau en développement de l’enfant sont encore plus dévastateurs. Explications.

Quels sont les effets de l’exposition des enfants aux écrans ?

D’après l’Autorité de régulation des communications (Arcep), 93 % des 12-17 ans étaient équipés d’un téléphone portable en 2016. Ce raz de marée technologique qui s’est emparé des jeunes n’est pas sans danger. En effet, selon la Mission interministérielle de lutte contre les drogues et les conduites addictives (Mildeca), le temps d’utilisation des écrans par les enfants apparaît aujourd’hui excessif. Cet usage les détournerait d’autres activités jugées essentielles pour leur développement. Quels en sont les effets pervers ?

Troubles du langage

Les enfants exposés aux écrans ont trois fois plus de chance de développer des troubles primaires du langage. Ce risque est dû au fait que l’enfant ne parle pas devant son écran. Cette absence de dialogue peut également se caractériser par un champ lexical restreint ou une difficulté à comprendre des consignes ou à s’exprimer avec des phrases complètes.

Surpoids et problème de sommeil

Les liens entre le temps passé devant les écrans et le surpoids ou l’obésité de l’enfant ont déjà été démontrés. En effet, le temps passé devant la télévision par exemple, est bien souvent associé à des grignotages alimentaires.

Par ailleurs, lorsque l’usage quotidien des écrans dépasse 2 heures ou s’effectue juste avant d’aller dormir, les effets sur la qualité du sommeil sont avérés. L’isolement social, la dépression et le manque d’activité physique sont également des effets secondaires qu’il est préférable de prévenir en réduisant l’accès aux écrans des enfants.

À lire aussi : Habitudes à prendre pour aider un enfant en surpoids

Que faut-il mettre en place pour limiter les effets néfastes des écrans ?

Pour lutter contre les effets néfastes des écrans sur les enfants, plusieurs outils sont à la disposition des parents. Règle des 3-6-9-12, limitation du temps passé devant les écrans, proposition d’autres activités : passons les principales solutions en revue.

Qu’est-ce que la règle des 3-6-9-12 à destination des parents ?

Serge Tisseron, psychiatre et docteur en psychologie, a créé une règle appelée 3-6-9-12, qui donne quelques conseils simples articulés autour des 4 étapes essentielles de la vie des enfants : l’admission en maternelle, l’entrée au CP, la maîtrise de la lecture et de l’écriture et le passage au collège.

  • Avant 3 ans, il faut éviter la télévision et les écrans non interactifs qui favorisent la passivité des enfants. À partir de 3 ans, la télévision peut être introduite avec modération.
  • Avant 6 ans, pas de console de jeu personnelle pour votre enfant, ni d’ordinateur ou de télévision dans sa chambre. Entre 6 et 9 ans, vous pouvez fixer un temps d’écran autorisé.
  • À partir de 9 ans, vous pouvez initier votre enfant à Internet en l’accompagnant et en lui expliquant les dangers que le web présente – notamment le fait que tout ce qui est mis sur Internet ne peut être effacé, tombe dans le domaine public et n’est pas forcément vrai.
  • Après 12 ans, vous pouvez laisser votre enfant naviguer seul sur Internet, sous réserve qu’il en ait bien intégré les risques, et en définissant avec lui un cadre strict (moments de connexion autorisés et rappel des dangers).

Quels autres conseils peuvent être appliqués pour limiter les dangers des écrans ?

Les enfants prennent souvent exemple sur les parents. Si la télévision est allumée en permanence, si votre smartphone est allumé même pendant les repas, il y a fort à parier que votre enfant aura envie d’adopter les mêmes habitudes.

Pour y remédier, vous pouvez par exemple fixer un temps d’écran autorisé et l’annoncer aux enfants. Éviter les écrans pendant les repas ou avant de se coucher, par exemple, sont des règles simples que toute la famille peut appliquer.

Il est également important d’éviter d’utiliser les écrans comme récompense. En outre, il est conseillé aux parents de faire preuve d’imagination, de se rendre disponibles et de proposer d’autres activités aux enfants.

L’accès aux écrans pour les enfants est encore un phénomène récent. La science ne dispose pas du recul nécessaire pour connaître précisément les effets à long terme d’une surexposition. C’est pourquoi la prudence doit être de mise.

À lire aussi : 8 idées d’activités à faire à la maison avec ses enfants

RETOUR À LA LISTE DES ARTICLES

La Matmut vous accompagne...

Découvrez les offres santé de la Mutuelle Ociane Matmut pour protéger toute votre famille contre les aléas de la vie et les risques pour leur santé.

Devis santé en ligne

Activités pour lutter contre l'ennui

À lire aussi : 

Top 10 des activités pour lutter contre l’ennui

Nos astuces pour lutter contre l’ennui facilement et rapidement