Menu
Accueil / Mutuelle Santé Ociane / Conseils / Quelles sont les différences entre un scanner et une IRM ?

Quelles sont les différences entre un scanner et une IRM ?

Publié en Mars 2020

Le scanner et l’imagerie par résonance magnétique (IRM) sont deux techniques d’imagerie médicale non invasives qui permettent d’obtenir des vues en 2D et 3D du corps humain. La confusion entre scanner et IRM est fréquente, même si ces deux techniques n’utilisent pas les mêmes technologies. Zoom sur les spécificités du scanner et de l’IRM, avec la Matmut.

Le scanner : qu’est-ce que c’est ?

Le scanner permet d’observer les organes en trois dimensions grâce à une technologie basée sur les rayons X.

Quelle technologie utilise le scanner ?

Le scanner repose sur la technologie des rayons X. Il entraîne une exposition des tissus aux rayons X à l’aide d’un tube qui tourne autour du patient. Cet examen permet alors de réaliser des coupes fines du corps humain. Ces images sont ensuite analysées et reconstituées par informatique pour donner des résultats en trois dimensions. 

Comment se déroule un scanner ?

Passer un scanner est un examen bénin et indolore. Alors que le patient est allongé sur le dos dans un tunnel, un anneau tourne autour de ce dernier et délivre des rayons X. Un produit de contraste peut être administré, généralement par injection au niveau du bras. Le produit iodé injecté a pour but de favoriser la qualité des images.

Dans quels cas le scanner est-il utile ?

Le scanner permet de détecter des fractures et des lésions cérébrales, mais il est également prescrit en cas d’infection, d’inflammation ou d’exploration des vaisseaux. Cet examen permet également de diagnostiquer des tumeurs et de surveiller leur traitement, et de faire des recherches sur des pathologies telles que la maladie d’Alzheimer ou la sclérose en plaques.

À lire aussi : Sclérose en plaques : quelle prise en charge médicale ?

Risques et contre-indications liés au scanner

En raison de l’exposition aux rayons X, le scanner est un examen contre-indiqué pour les femmes enceintes. En cas d’injection de produit iodé, ce dernier peut entraîner des réactions allergiques même si c’est assez rare. Un traitement préventif peut être prescrit la veille de l’examen.

À lire aussi : Grossesse : quels sont les médicaments contre-indiqués ?

 

IRM : qu’est-ce que c’est ?

L’IRM est un examen de santé extrêmement précis. Contrairement au scanner, une IRM a l’avantage de ne pas exposer le patient aux rayons X. 

À quoi sert une IRM ?

Une IRM, pour imagerie par résonance magnétique, permet une analyse fine des tissus tels que les muscles, le cœur, la moelle épinière, le cerveau ou encore les tendons. C’est pourquoi l’IRM est utilisée pour l’exploration de nombreuses maladies vasculaires, gynécologiques, gastriques, cérébrales ou encore articulaires.

Comment se passe une IRM ?

Le patient est allongé dans un tube, de la même manière que lors d’un scanner. L’équipe médicale, présente derrière une vitre dans une salle d’examen, peut observer le patient et communiquer avec ce dernier via un système de micro. Si les informations fournies par l’IRM sont suffisantes, aucune injection n’est nécessaire.

Mais dans certains cas, l’IRM peut nécessiter l’injection d’un produit de contraste à base de gadolinium. C’est le cas lorsqu’il est nécessaire d’obtenir plus de précisions sur une anomalie. La durée d’une IRM varie entre 10 et 20 minutes contre une à quatre minutes seulement pour un scanner. L’IRM est déconseillée pour les personnes claustrophobes et les patients portant un pace maker ou certains modèles de valves cardiaques.

À lire aussi : Comment se déroule une IRM ?

Quelle est la technologie mise en œuvre ?

L’IRM repose sur la propriété que possèdent les noyaux des atomes d’hydrogène présents dans le corps humain à émettre des signaux détectables lorsqu’ils sont placés dans un champ magnétique puissant et soumis à une impulsion de radiofréquence capable de les faire résonner.

Ces signaux émis par les protons d’hydrogène sont ensuite convertis en images grâce à un puissant système informatique. L’IRM a l’avantage de ne pas utiliser de rayons X, il ne présente donc aucun danger pour la santé et est parfaitement indolore. 

RETOUR À LA LISTE DES ARTICLES

La Matmut vous accompagne...

Avec la Mutuelle Ociane Matmut trouvez l’offre de mutuelle santé qui vous ressemble. Seniors, couple, travailleur indépendant, trouvez la complémentaire santé qui correspond à vos besoins parmi les offres de La Matmut.

Devis santé en ligne

Bilan allergologique : comment ça marche ?

À lire aussi : 

Bilan allergologique : comment ça marche ?

Comment identifier ses allergies : test, lieu d'examen et remboursement