Menu
Accueil / Mutuelle Santé Ociane / Conseils / Cancer du sein : les raisons d’en parler

Cancer du sein : les raisons d’en parler

Publié en septembre 2020

En France, une femme sur huit risque de développer un cancer du sein au cours de sa vie. Avec 54 000 nouveaux cas chaque année et 12 000 décès annuels, il demeure le cancer le plus meurtrier chez les femmes. C’est pourquoi il est primordial d’en parler. Cela passe par des campagnes de sensibilisation nationale comme Octobre Rose, mais aussi par le simple fait d’échanger, autour de vous, avec vos proches. Pourquoi et comment parler du cancer du sein ? Les conseils de la Matmut.

Pourquoi parler du cancer du sein est-il important ?

Parler du cancer du sein peut être bénéfique à bien des égards. Pour vous, si vous êtes concernée, mais aussi pour les autres, vos connaissances, vos proches.

Parler de son cancer

Pourtant, cela peut paraître difficile, voire même impossible. C’est une réaction naturelle. Pour certaines personnes, il est déjà loin d’être aisé de parler de soi. Cela est d’autant plus vrai au sujet d’une pathologie comme le cancer du sein.

Les raisons de ne pas oser parler sont nombreuses et compréhensibles. Il n’est pas évident, voire gênant, de livrer des expériences personnelles, intimes. Il peut être difficile de trouver les mots justes, de savoir les utiliser correctement, de parvenir à exprimer concrètement ce que l’on ressent. Également, une personne peut ne pas avoir envie de créer un sentiment de tristesse, de pitié ou de malaise chez son interlocuteur en abordant un sujet si sensible.

Malgré toutes ces raisons, parler de son cancer du sein demeure important, notamment pour vous si vous êtes concernée. Extérioriser, communiquer à ce sujet vous permettra de :

  • vous sentir mieux, moins seule et moins stressée
  • comprendre vos émotions et vos pensées, et les rendre moins douloureuses
  • nouer des liens de confiance avec votre interlocuteur, lui offrir la possibilité de vous aider, vous accompagner
  • expliquer à vos enfants comment exprimer, eux aussi, ce qu’ils peuvent ressentir

En parler aux autres

Parler du cancer du sein demeure également important dans une démarche d’information. Ce sujet reste un tabou encore aujourd’hui, et pourtant, il demeure la première cause de mortalité par cancer chez la femme. C’est ce genre d’information qui mérite justement d’être largement diffusée, connue de toutes et tous.

La sensibilisation au cancer du sein passe, entre autres, par les pouvoirs publics (voir ci-dessous) mais aussi et surtout par les échanges avec les membres de votre famille et vos amis. Une personne proche sera sans doute davantage convaincue par l’importance de réaliser une mammographie si c’est vous qui en parlez.

De même, si vous êtes le ou la proche d’une personne concernée par le cancer du sein, votre aide et votre écoute peuvent être primordiales. Avec bienveillance, invitez la personne au dialogue, encouragez-la à parler, à se confier.

À lire aussi : Prévention du cancer du sein : ce qu'il faut savoir 

Comment parler du cancer du sein ?

Comme il existe de nombreuses bonnes raisons de parler du cancer du sein, il existe autant de manières de le faire. Toutes les façons qui vous semblent acceptables pour vous et votre interlocuteur sont bonnes à utiliser. Ainsi, si tout le monde est à l’aise avec le sujet, pourquoi ne pas user d’humour pour aborder les choses ? Ou, à l’inverse, si cela est difficile, laissez s’installer des silences, et n’essayez pas de les remplir à tout prix.

Il n’y a pas de bonne ou de mauvaise façon de parler du cancer du sein, comme il n’y a pas de bonne ou de mauvaise façon de réagir face à cela. Toutes les personnes réagissent différemment. La seule règle reste de respecter la manière de faire de chacun et chacune. Pleurer est tout à fait normal compte tenu de l’importance du sujet et de l’émotion qu’il peut susciter. De même que de ne pas savoir comment vous exprimer ou comment les choses vont évoluer.

Enfin, il est important de garder en tête que le dialogue oral n’est pas nécessairement le seul moyen de s’exprimer. Beaucoup de gens ont du mal avec le fait de parler, même à des proches. Pour parler du cancer du sein, libre à vous d’opter pour un autre canal, comme :

  • une lettre ou un courriel,
  • un journal partagé,
  • un article sur un blog ou un réseau social,
  • un écrit plus long : une petite histoire, un roman, un poème, etc.
  • l’art : une chanson, un dessin, une peinture, etc.

Octobre Rose : qu’est-ce que c’est ?

Pour parler du cancer du sein, la France organise, depuis 1994, une campagne annuelle de sensibilisation au dépistage de ce cancer, baptisée Octobre Rose. Symbolisée par un nœud rose, cette action permet aux acteurs du monde de la santé, du réseau associatif, et des ONG de se rassembler pour communiquer autour du cancer du sein.

Campagnes de dépistages gratuits, ateliers d’échanges, ventes aux enchères, récoltes de dons ou encore collectes de soutien-gorge : du 1er au 31 octobre, des actions sont organisées pour aider cette cause. Tout l’argent récolté durant le mois d’octobre sera intégralement reversé à la recherche et aux associations entièrement d’aide aux personnes atteintes du cancer du sein.

À lire aussi : Prévention du cancer du sein via l’autopalpation : comment examiner sa poitrine ?

À lire aussi : Octobre Rose, qu'est-ce que c'est ?

RETOUR À LA LISTE DES ARTICLES

La Matmut vous accompagne...

en cas d’affection longue durée, en complément de la l’Assurance Maladie, dans la prise en charge de vos traitements, grâce à la Mutuelle Ociane Matmut.

Découvrez les différentes formules adaptées à vos besoins et à votre budget.

Devis santé en ligne

depistages seniors

À lire aussi :

Santé des seniors : quels sont les dépistages recommandés et les maladies à surveiller ?

Les seniors sont exposés à plusieurs maladies, découvrez les examens conseillés.