Menu
Accueil / Assurance Accidents de la vie / Conseils / Chute d’une personne âgée : comment les éviter et comment réagir ?

Chute d’une personne âgée : comment les éviter et comment réagir ?

Publié en décembre 2019

Les chutes représentent un nombre important d’accidents domestiques et de décès en France. En effet, les chutes sont la première cause de décès chez les plus de 65 ans, puisqu’on compte plus de 9 000(1) décès par an des suites d’une chute. Pour éviter ce type d’accident domestique, de la vigilance est demandée. Adaptation du logement, accompagnement, sensibilisation… Quelles solutions pour éviter les chutes des personnes âgées ? Découvrez les conseils de la Matmut.

Chutes des personnes âgées : quelques chiffres

  • Les chutes représentent près de 12 000 décès par an.
  • 450 000 chutes nécessitent d’aller aux urgences chaque année.
  • Les chutes ont lieu 8 fois sur 10 à domicile.
  • 40% des personnes hospitalisées suite à une chute ne peuvent plus retourner habiter chez elles.

Quelles peuvent être les causes des chutes des personnes âgées ?

Les chutes peuvent survenir à cause de l’état de santé de la personne. En effet, une personne âgée ayant des difficultés à se déplacer a tendance à souvent faire des chutes, qui aggravent son état de santé. L’âge peut être également un facteur.

L’aménagement du logement peut représenter un risque considérable. Souvent, ce sont des pièces encombrées, des objets mal rangés qui provoquent une chute. Il faut toutefois penser que de nombreuses chutes arrivent à l’extérieur : terrain glissant, trou dans la terre, tuyau d’arrosage mal rangé…

Et enfin, les habitudes de vie peuvent être une cause réelle : prise de risque, peur de tomber, alimentation insuffisante…

À la suite d’une chute, les personnes âgées gardent des séquelles de celle-ci. On observe souvent une perte d’autonomie importante lorsqu’une personne âgée vient à tomber.

Quelles solutions pour ainsi éviter une chute chez les personnes âgées ?

Aménager le logement

Afin d’éviter les chutes, il est indispensable d’aménager le lieu de vie de la personne âgée. Pour cela, voici quelques conseils de la Matmut afin de faciliter la mobilité des personnes âgées dans leur domicile :

  • Dans la mesure du possible, essayez de limiter le nombre de meubles afin de faciliter le passage entre les pièces.
  • Évitez les tapis : il est facile de se prendre les pieds dedans. Ou alors, remplacez-les par des tapis antidérapants.
  • Le logement doit être systématiquement bien rangé afin qu’aucun objet ne puisse trainer au sol.
  • Il est conseillé de mettre des chaises à des endroits stratégiques. C’est-à-dire une chaise par pièce dans le sens où la personne pourra s’asseoir pour effectuer sa tâche ménagère, ou bien pour se reposer entre chaque pièce de la maison. Attention toutefois à ce que les chaises soient bien rangées pour ne pas rendre plus difficile le passage de la personne.
  • Favorisez l’accessibilité des objets. En effet, ils doivent être à porter de main, évitez de les placer en hauteur.
  • Pensez à installer des points d’appui dans les pièces de la maison tels que les toilettes, la salle de bain, les couloirs… Cela peut être par exemple une rampe d’appui. Demandez conseil à un spécialiste.

Soyez vigilant dans votre comportement

  • Si vous ressentez des difficultés à tenir en équilibre, n’hésitez pas à vous aider d’un appui tel qu’une canne ou un déambulateur.
  • Dans le cas où vous devez effectuer une tâche qui représente un risque de chute (ex : nettoyer les fenêtres, passer l’aspirateur), demandez de l’aide à vos proches.
  • Portez des chaussons ou chaussures qui maintiennent bien vos pieds.
  • Dans l’idéal, entrainez-vous à vous relever. Cela pourra toujours servir en cas de chute.

L’aménagement de votre logement pièce par pièce

La chambre :

  • assurez-vous que le lit est assez haut pour un coucher et un lever plus facile,
  • équipez-vous d’une veilleuse, pour éviter les chutes en cas de déplacement la nuit.

La salle de bain :

  • choisissez un tapis de bain antidérapant,
  • équipez-vous de systèmes antidérapants dans la douche et la baignoire (tapis antidérapant), posez des barres d’appui latérales pour limiter les risques de glissade,
  • achetez du matériel spécialisé pour un lavage assis. N’utilisez jamais de chaise de jardin, marchepied ou tabouret. Ils ne sont pas conçus pour cela.

81% des chutes de personnes âgées ont lieu à domicile, dont 46%(2) dans la salle de bain. La salle de bain est considérée comme le lieu où les chutes sont les plus fréquentes.

La cuisine :

  • placez vos ustensiles à une hauteur qui limite l’utilisation d’un escabeau,
  • préférez un robinet mitigeur thermostatique manipulable d’une main afin de conserver l’autre main comme appui.

Le salon :

  • fixez les tapis avec de l’adhésif double face pour limiter les risques de glissade,
  • adaptez la hauteur de vos fauteuils pour vous relever sans efforts,
  • optimisez l’agencement de vos meubles pour optimiser l’espace de passage.

Les toilettes :

  • installez une serrure ouvrable de l’extérieur pour vos toilettes et votre salle de bain en cas d’urgence,
  • préférez une ouverture de porte vers l’extérieur pour sortir plus facilement,
  • équipez-vous de barres d’appui pour vous relever sans efforts.

L’escalier :

Le jardin :

  • préférez des dalles rugueuses aux graviers pour limiter la fatigue de marche,
  • posez des éclairages automatiques pour éviter les chutes. De plus, évitez d’aller dehors la nuit s’il n’y a pas d’éclairage,
  • si vous avez un jardin, gardez les allées bien balayées, sans tuyaux d’arrosage, pots ni plantes dans le passage.

Comment réagir en cas de chute ?

Dans le cas où vous réussissez à vous relever

  • Même si vous avez réussi à vous relever et que vous ne vous sentez pas blessé, il est fortement recommandé de consulter un médecin,
  • si vous êtes blessé, rendez-vous au urgence ou appelez le numéro des secours (n°15 ou le n°112).

Si vous n’arrivez pas à vous relever

  • Si vous avez un téléphone mobile sur vous, appelez le n°15 ou le n°112,
  • si vous êtes seul et que votre téléphone fixe/mobile se situe trop loin, tentez de l’attraper en glissant. Le cas échéant, essayez de faire du bruit en appeler au secours ou avec un objet, afin qu’un voisin entende que vous êtes en danger.

En attendant les secours, tentez de vous mettre dans la position la plus confortable : mettez un vêtement chaud ou une couverture sur vous, bougez vos membres du corps afin d’éviter les douleurs.    

La Matmut vous accompagne

La Matmut vous accompagne grâce à ses formules d'Assurance accidents de la vie courante, adaptées à vos besoins et à votre budget.

Devis en ligne

brûlures nos conseils pour les éviter

À lire aussi : 

Brûlures : nos conseils pour les éviter

Les brûlures représentent des accidents domestiques courants. En effet, elles ont lieu majoritairement à domicile. Enfants en bas âge, personnes âgées, personnes inattentives… Tout le monde peut être touché et les conséquences peuvent être lourdes. Afin d’éviter tout accident, la Matmut vous propose quelques conseils.

(1) Source : Santépubliquefrance.fr

(2) Source : OMS, Invs – Inpes – Ministère de la santé