Menu
Accueil / Assurance Habitation / Conseils / Comment trouver une fuite d’eau dans son logement ?

Comment trouver une fuite d’eau dans son logement ?

Publié en juillet 2021

Vous avez constaté une fuite d’eau dans votre maison, ou vous en soupçonnez une ? Pour éviter de graves dégâts matériels ou une surconsommation importante, il faut réagir rapidement. Comment détecter une fuite d’eau et que faire pour la réparer ? Voici nos conseils.

Détecter une fuite d’eau : quelles sont les astuces à connaître ?

Vous venez de recevoir une facture d’eau élevée ? Votre fournisseur d’eau potable vient de vous avertir par courrier car il a constaté une consommation excessive d'eau dans votre foyer ? Même si vous n’avez pas remarqué de fuite d’eau, mieux vaut vous en assurer. Pour cela, il existe plusieurs actions à mener avant d’alerter un plombier.

Chercher d’éventuelles traces d’humidité, signes de fuite d’eau

Les fuites, même minimes, peuvent causer d’importants dégâts d’humidité. Si vous constatez une tâche d’humidité localisée sur un mur ou si la peinture s’effrite, le matériau se déforme ou se gondole, c’est que la canalisation située derrière est défectueuse.

Voici les endroits à vérifier pour localiser une fuite d’eau :

  • les robinets ;
  • le réservoir des toilettes ;
  • le chauffe-eau ;
  • les tuyaux entre le compteur et l’habitation.

Tester son compteur d’eau à la recherche d’une fuite

Si vous ne constatez aucune trace visible dans votre logement, il est possible de réaliser l’un de ces deux tests pour en avoir le cœur net :

  1. Fermez tous les robinets et éteignez tous les appareils consommant de l’eau. Allez voir sur votre compteur d’eau si le petit disque tourne toujours. Si oui, vous avez une fuite.
  2. Avant de vous coucher, relevez les chiffres de votre compteur d’eau, après vous être assuré que tous les robinets sont bien fermés. Si le relevé de votre compteur n’est pas identique le lendemain matin, vous avez une fuite d’eau.

À lire aussi : Dégât des eaux chez mon voisin du dessus : qui est responsable ?

Que faire si la fuite d’eau est avérée, et quelles conséquences sur ma facture ?

Après avoir constaté l’existence d’une fuite d’eau dans votre habitation, il est parfois compliqué de la localiser. En effet, elle peut être située au niveau des murs ou dans les canalisations enterrées. Si rien n’est visible en apparence, il est fortement conseillé de faire appel à un plombier qui saura, grâce à son expérience, la localiser et éventuellement la colmater. Vous pourrez ensuite déclarer le dégât des eaux à votre assurance.

Faire appel à un professionnel pour localiser la fuite

Certains professionnels se sont spécialisés dans la recherche de fuites d’eau. Ils sont équipés et formés pour trouver des fuites non visibles. Leurs techniques de détection de fuite d’eau comprennent :

  • La caméra endoscopique. C’est une sonde envoyée dans les canalisations pour trouver la source d’infiltration.
  • La caméra thermique. Elle permet de détecter les infiltrations avec beaucoup de précision, car elle fonctionne en infrarouge.
  • Le gaz traceur. Ce gaz inoffensif permet de détecter les fuites invisibles. Il est injecté dans la tuyauterie et repère le moindre dégât des eaux.
  • La fluorescéine. C’est un colorant alimentaire qui change de couleur lorsqu’il est en contact avec l’air et la lumière.
  • L’électroacoustique. Un petit appareil est envoyé dans la canalisation et repère la moindre vibration sonore.

Lorsque la fuite aura été détectée, le plombier pourra la réparer ou la colmater si cela est possible.

Quels sont mes recours en cas de fuite d’eau ?

Si la fuite est avérée et réparée, vous pouvez vous adresser à votre fournisseur d’eau pour déposer une demande de réduction sur votre facture. En effet, l’article de loi L2224-12-4 III bis du Code général des collectivités territoriales précise que vous avez le droit d’obtenir un plafonnement de votre facture.

Pour pouvoir en bénéficier, vous devez remplir plusieurs conditions :

  1. Le local subissant une fuite d’eau doit être un local d’habitation.
  2. La consommation inhabituelle doit être due à une fuite sur canalisation survenue entre le compteur et vos équipements. Sont exclues les fuites dues aux appareils ménagers, chasse d’eau, robinetterie, cumulus ou système d’arrosage, hors canalisations d’alimentation.
  3. La consommation d’eau doit excéder au moins le double du volume d’eau moyen consommé dans le même local d’habitation pendant une période équivalente, au cours des 3 années précédentes.

Pour compléter votre dossier, le plombier doit fournir une attestation précisant que la fuite a bien été réparée. Vous devrez ensuite présenter, dans un délai d’un mois après réception de votre prochaine facture, l’attestation d’une entreprise de plomberie spécifiant que la fuite a bien été réparée, sa localisation et la date de la réparation. Une réparation effectuée par vos soins ne sera pas jugée recevable.

À lire aussi : Activer son assurance habitation : comment déclarer un sinistre ?

La Matmut vous accompagne

La Matmut est à vos côtés en cas de sinistre lié à une fuite d’eau ou à un dégât des eaux. Découvrez nos contrats d’assurance habitation et les différentes couvertures disponibles.

Devis en ligne