Menu
Accueil / Assurance Habitation / Conseils / Nos astuces pour lutter naturellement contre les insectes

Nos astuces pour lutter naturellement contre les insectes

Publié en juin 2021

Une multitude d’insectes peuvent s’inviter chez nous, surtout quand la belle saison revient et qu’il est temps d’ouvrir en grand les fenêtres. Mouches, moustiques, guêpes, araignées, fourmis : la liste des petites bêtes est longue. Si vous n’êtes pas adepte de la colocation avec les insectes, découvrez nos astuces pour vous en débarrasser naturellement, sans recourir à des répulsifs chimiques toxiques pour vous et l’environnement.

Les huiles essentielles, les meilleurs alliés anti-insectes

Remède naturel particulièrement efficace pour lutter contre l’invasion d’insectes à la maison, l’huile essentielle a fait depuis longtemps ses preuves contre les indésirables. S’il existe autant d’huiles essentielles que de plantes, elles n’ont pas toutes des propriétés répulsives. Il est donc important de savoir précisément laquelle choisir.

Top 5 des huiles essentielles contre les insectes

  • La citronnelle. Un incontournable pour repousser les moustiques mais aussi les fourmis. Elle peut être utilisée en diffusion dans l’air ou directement sur la peau. Petit bonus intéressant : l’huile essentielle de citronnelle est aussi très utile pour soulager les piqûres grâce à son action antiseptique et anti-inflammatoire.
  • Le géranium. Celle-ci est particulièrement efficace contre les mouches, mais aussi contre les guêpes, les frelons ou les taons. Elle peut être utilisée en diffusion dans l’air ou en application cutanée. D’ailleurs, on apprécie autant son odeur fleurie que son action anti-inflammatoire et réparatrice pour la peau.
  • La lavande. Anti-puces, anti-tiques et anti-punaises de lit par excellence, cette huile essentielle à la bonne odeur provençale s’applique directement sur la peau ou peut être diffusée dans votre intérieur. On apprécie ses vertus réparatrices et apaisantes pour soigner les piqûres.
  • Le cèdre de l’atlas.Une bonne odeur boisée pour celle-ci, très efficace dans nos placards pour repousser les mites qui ravagent les vêtements. Déposez-en quelques gouttes sur un petit cube de bois non traité à ranger dans votre garde-robe.
  • La cryptoméria. Tout droit venue du Japon, cette plante est la hantise des termites et des pucerons. Un précieux répulsif, qui fonctionne aussi contre d’autres insectes comme les moustiques ou les frelons. À utiliser diluée dans un corps gras pour une application cutanée ou en diffusion dans l’air. 

Bon à savoir

N’oubliez pas de manipuler avec précaution vos huiles essentielles et de vous renseigner sur les dosages à respecter pour éviter tout risque d’allergie. Attention également si vous êtes enceinte, certaines huiles essentielles sont à proscrire.

À lire aussi : Comment se débarrasser des termites ?

Les aliments naturellement répulsifs

Qui aurait cru que les meilleurs répulsifs anti-insectes se trouvaient dans notre cuisine ? Dans votre frigo ou dans vos placards, il y a tout ce qu’il faut pour éloigner la petite faune rampante ou volante qui a pris ses aises dans votre maison :

  • Le citron. Parfait pour éliminer les mauvaises odeurs dans le frigo, le citron éloigne aussi très bien les fourmis. Placez en un bon morceau au bord d’une fenêtre ou à l’extérieur, près d’un nid de fourmis.
  • Le vinaigre blanc. Dans un verre près de la fenêtre, il permet naturellement de repousser les insectes volants comme les mouches ou les moustiques qui craignent son odeur.
  • Les clous de girofle. Contre les guêpes et les moustiques, disposez près de vos fenêtres des coupelles de clous de girofle. Pour encore plus d’efficacité, piquez-les directement dans du citron.
  • La menthe poivrée fraîche. Son odeur assez forte ne plait pas aux insectes, notamment aux araignées qui l’évitent. Elle fonctionne aussi contre les moustiques et les mouches.

Les bonnes pratiques préventives contre la prolifération des insectes

S’ils se multiplient trop chez vous, les insectes peuvent devenir très embêtants dans le quotidien, voire dangereux s’ils vous piquent. Outre les répulsifs naturels, plusieurs pratiques préventives empêcheront l’invasion des petites bêtes dans votre maison :

  • Nettoyez régulièrement votre intérieur et vos extérieurs. Si le conseil peut paraître évident, il faut garder en tête que les insectes adorent se cacher dans les recoins de nos maisons. Les araignées, par exemple, adorent tisser leurs toiles dans endroits sombres et peu accessibles, derrière les frigos ou dans les ventilations.

À savoir, sauf si vous êtes arachnophobe : l’araignée est très efficace contre les insectes comme les moucherons, dont elle fait son repas. 

  • Ne gardez pas de l’eau stagnante dans des bols ou des pots de fleurs. Lieu de ponte idéal du moustique, l’eau stagnante en favorise considérablement la prolifération l’été.
  • Ne laissez pas traîner de nourriture ou de vaisselle sale. Les insectes sont gourmands. Les mites alimentaires adorent à peu près tout ce qui se trouve dans vos placards. Quant aux fourmis et aux guêpes, elles sont très friandes de sucre. Gare donc à ranger hermétiquement vos paquets d’aliments pour éviter qu’ils ne soient colonisés.
  • Vérifiez de temps en temps vos murs et vos combles. Cela vaut surtout pour les abeilles, les guêpes, les frelons et autres insectes volants de la famille des hyménoptères. Ces derniers construisent parfois leur nid aux alentours de votre habitat. Cela peut être très dangereux et il faut impérativement s’en débarrasser.

À lire aussi : Invasion de termites, punaises de lit, cafards : suis-je couvert ?

 

La Matmut vous accompagne

La destruction d’un nid d’insectes doit être réalisée par un professionnel. Cette intervention ayant un coût, la désinsectisation peut être couverte par votre assurance habitation. À la Matmut, nous vous proposons des offres d’assurance adaptées à vos besoins et votre quotidien.

Devis en ligne

sécuriser son jardin pour ses enfants

À lire aussi : 

Comment sécuriser son jardin pour ses enfants ?

Le jardin est avant tout un lieu agréable pour la famille où les enfants aiment passer du temps pour jouer. Mais bon nombre d’accidents domestiques se produisent dans cet espace extérieur. Clôtures, structures défaillantes, outils et produits chimiques mal rangés, piscine non-protégée : les risques sont nombreux. Découvrez comment sécuriser votre jardin et laisser vos enfants s’amuser sans risque.