Menu
Accueil / Assurance Habitation / Conseils / Fuite d’une cuve à fioul enterrée : que faire ?

Fuite d’une cuve à fioul enterrée : que faire ?

Publié en janvier 2022

La fuite d’une cuve à fioul enterrée n’arrive pas tous les quatre matins… et heureusement ! D’un problème mineur de corrosion, vous pouvez être confronté à de graves conséquences si vous n’agissez pas rapidement. Si cela vous arrive, voici ce que vous devez faire pour limiter les dégâts.  

Ma cuve à fioul fuit : quels signes doivent m’alerter ?

Généralement, une fuite sur une cuve de fioul enterrée a deux origines :

  • la corrosion ;
  • un accident mécanique.

Ma cuve à fioul fuit à cause de la corrosion

La corrosion est un phénomène naturel qui apparaît aussi bien à l’intérieur qu’à l’extérieur de la cuve. Exposés à l’humidité, une couche protectrice défectueuse dans la cuve ou des vieux tuyaux, vis ou boulons peuvent corroder et se dégrader avec le temps, ce qui amène à une fuite sur votre cuve à fioul enterrée.

Ma cuve à fioul fuit à cause d’un accident mécanique

Dans certains cas de figure, la fuite d’une cuve à fioul enterrée peut provenir d’un accident mécanique, et plus particulièrement d’une circulation de charges lourdes au-dessus de la cuve (lors de travaux de terrassement dans votre jardin par exemple).

Comment remédier à la fuite d’une cuve à fioul enterrée ?

Pour résoudre le problème de fuite sur votre cuve à fioul enterrée, contactez un professionnel. Ce dernier se chargera soit :

  • d’inspecter votre terrain ou votre cuve ;
  • de réparer votre cuve à fioul ;
  • de changer votre cuve à fioul.

Faire inspecter votre terrain ou votre cuve à fioul

Si vous soupçonnez une fuite sur votre cuve à fioul enterrée, demandez d’abord une inspection de votre terrain. Un professionnel peut aussi procéder à une mise en pression de votre cuve en suivant les conditions de l’arrêté du 22 juin 1998. Si une fuite est décelée, vous pouvez demander une réparation de votre cuve à fioul. 

Bon à savoir

Utilisez gants, lunettes, bottes, vêtements imperméables et masque si vous n’avez pas d’autre choix que d’intervenir sur la fuite d’une cuve à fioul enterrée.

Faire réparer votre cuve à fioul

La réparation d’une cuve à fioul se fait en plusieurs étapes :

  1. Le professionnel nettoie, dégaze puis dégraisse la cuve ;
  2. Un revêtement de 5 mm d’épaisseur composé de résine polyester (imputrescible) renforcé de fibre de verre est posé ;
  3. À une température minimum de 20 °C, le professionnel applique une couche d’accrochage et de résine polyester, pour solidifier le tout ;
  4. Pour terminer, il applique une dernière couche de finition.

Après une semaine de séchage, le professionnel revient pour vérifier l’étanchéité de la cuve.

Changer votre cuve de fioul

Dernière option : remplacer votre cuve. Pour cela, faites appel à un professionnel. L’enlèvement d’une cuve à fioul doit en effet respecter une certaine réglementation. Il se chargera par la même occasion d’installer votre nouvelle cuve à fioul.

Bon à savoir

Le meilleur moyen de remédier à la fuite d’une cuve à fioul enterrée est de la faire entretenir tous les 10 ans par un professionnel.

À lire aussi : Quel type de chauffage est le plus économique en 2021 ?

Fuite d’une cuve à fioul enterrée : qui faut-il prévenir ?

Si vous constatez une fuite sur votre cuve de fioul enterrée et que la situation prend trop d’ampleur, commencez par enlever tous les objets inflammables à proximité. Ensuite, contactez dans l’ordre suivant :

  1. les pompiers ;
  2. la mairie de votre commune ;

Les pompiers

Dans l’urgence, les sapeurs-pompiers sont les premières personnes à appeler, car la fuite d’une cuve à fioul enterrée présente deux risques majeurs :

  1. Un risque d’incendie sur votre terrain ou sur ceux de vos voisins ;
  2. Un risque de propagation du fioul dans les cours d’eau à proximité ou les nappes phréatiques. Les pompiers tentent alors au maximum de limiter la pollution du sol en procédant à un confinement du combustible.

Dans ce cas de figure, ce sont généralement des sociétés spécialisées qui prennent le relais et se chargent de pomper les résidus.

La mairie de votre commune

Selon l’article L211-5 du code de l’environnement, « le préfet et le maire intéressés doivent être informés, dans les meilleurs délais par toute personne qui en a connaissance, de tout incident ou accident présentant un danger pour la sécurité civile, la qualité, la circulation ou la conservation des eaux ». La fuite d’une cuve à fioul enterrée présentant ce risque, vous êtes tenu de contacter votre mairie après avoir alerté les secours.

Faut-il prévenir son assureur ?

Il faut impérativement prévenir votre assureur lors de la fuite d’une cuve à fioul enterrée. En effet, les risques liés à cette fuite sont couverts par l’assurance multirisque habitation de votre résidence principale. Dans votre déclaration de sinistre, pensez à joindre la mise en cause signée par le maire ou par le préfet.

À lire aussi : Intervention des pompiers : l’assurance prend-elle en charge les dégâts ?

La Matmut vous accompagne

L’assurance habitation Matmut vous protège en cas de fuite de votre cuve à fioul ou de gaz. Chauffez votre logement l’esprit plus tranquille avec une couverture adaptée à vos besoins.

Devis en ligne

les français et le détecteur de fumée

A lire aussi : 

Humidité, incendie : que faut-il vérifier pour éviter les sinistres ?

Depuis le 5 mars 2015, il est obligatoire pour chaque Français de s’équiper d’au moins un détecteur de fumée par foyer. 5 ans après, la Matmut et OpinionWay ont interrogé les Français sur le risque incendie.

Quel est le bilan, 5 ans après la mise en en œuvre de la loi ?
Face au risque incendie, le détecteur de fumée est un équipement important aux yeux des Français et ces derniers sont globalement bien équipés. Mais des progrès restent à faire concernant leur positionnement ainsi que leur entretien. Détails sur les pratiques des Français.