Menu
Accueil / Assurance Habitation / Conseils / Quels travaux de printemps réaliser chez soi ?

Quels travaux de printemps réaliser chez soi ?

Publié en mai 2020

En hiver, les conditions climatiques peuvent faire de sérieux dégâts sur votre habitation et dans votre jardin. L’arrivée du printemps doit vous encourager à inspecter votre propriété pour enclencher des travaux si nécessaire. Le printemps est aussi une belle saison pour repenser la sécurité de votre maison et de vos installations extérieures.

S’occuper de l’isolation de votre logement

Rénover votre isolation peut faire partie des travaux de printemps que vous pouvez réaliser. L’idée : éviter les désagréments de l’été et préparer sereinement le prochain automne.

À lire aussi : Les « passoires thermiques » : qu'est-ce que c'est ?

Isolation des combles 

Comme l’indique l’Agence de l’Environnement et de la Maîtrise de l’Énergie dans son guide pratique Isoler sa maison, « l’isolation de la toiture est souvent la plus rentable ». Pour les habitations d’avant 1974 non isolées, les pertes de chaleur passeraient entre 25 et 30 % par le toit*. Si une mauvaise isolation du toit augmente la sensation de froid en hiver, c’est également un facteur augmentant les températures élevées en intérieur l’été. Une bonne isolation doit être aussi une de vos priorités si vous avez une toiture-terrasse.

Isolation des murs

Rénover l’isolation thermique de vos murs doit vous permettre de gagner en efficacité thermique. Vous avez deux solutions : isoler par l’intérieur ou par l’extérieur. En isolant par l’intérieur, vous profitez d’une technique moins coûteuse que l’isolation par l’extérieur. De plus elle ne dénature pas l’aspect extérieur. L’isolation par l’extérieur doit cependant être une technique prioritaire car elle réduit un grand nombre de ponts thermiques. Or, les ponts thermiques sont les zones où la chaleur passe facilement, que ce soit pour sortir l’hiver ou entrer l’été.

Isolation des fenêtres

Autres travaux à envisager au printemps : remplacer vos fenêtres et vos portes par des modèles performants. Concernant les fenêtres, le double vitrage à isolation renforcée (VIR) est essentiel. Il « présente un pouvoir isolant deux à trois fois supérieur à celui du double vitrage classique ». Il existe aussi des fenêtres en triple vitrage qui sont thermiquement intéressantes mais qui laissent moins passer la lumière que le double vitrage.

À lire aussi : Installation de triple vitrage : avantages, prix et aides disponibles

Revoir la sécurité de la maison

Le printemps est une bonne saison pour revoir la sécurité de votre logement. Pensez à protéger aussi bien votre intérieur que votre extérieur. Vous vous assurez ainsi de partir en vacances l’esprit tranquille durant l’été, période où les cambriolages sont généralement plus nombreux.

Vérifier les ouvertures

Les températures négatives peuvent endommager les fermetures de votre logement. Il s’agit ici de passer en revue vos serrures et de bien les huiler. Si vous avez installé des barres de sécurité à vos volets ou vos portes, vérifiez qu’elles sont toujours bien fixées. Il suffit parfois de les revisser pour qu’elles jouent pleinement leur rôle et assurent votre protection quand vous vous absentez de votre habitation.

Dissuader les intrusions dans le jardin

Les beaux jours du printemps doivent vous permettre d’améliorer la sécurité de votre jardin. La création d’une clôture avec un portail si vous n’en avez pas est une première étape. Vous pouvez choisir de créer un muret surmonté d’un grillage par exemple. Vous pouvez opter pour une haie naturelle. Cette solution a le désavantage de nécessiter un certain temps pour que les végétaux poussent et vous protègent. Vous avez aussi la possibilité d’installer des solutions préventives comme un dispositif de lumières qui s’éclairent en cas d’intrusion dans votre jardin par exemple.  

Le saviez-vous ? La télésurveillance vous permet de profiter d’un dispositif de sécurité vous prévenant en cas d’intrusion.

À lire aussi : Comment prévenir un cambriolage ?

Entretenir la maison

Le nettoyage de printemps est plus qu’une expression. C’est un réel état d’esprit provoqué par le retour des beaux jours que vous avez certainement déjà eu. L’idée : repartir sur de bonnes bases pour habiter un logement agréable au quotidien.

L’extérieur

Vérifier l’état de votre toiture, nettoyer les gouttières, inspecter si vos robinets extérieurs n’ont pas gelé, etc. : vous avez de nombreuses tâches à réaliser pour préserver le bon état de votre logement. Pensez aussi à faire le grand ménage sur vos fenêtres et leur rebord en éliminant les toiles d’araignées, les feuilles et autres végétaux séchés.

L’intérieur

Vous avez aussi à nettoyer l’intérieur de votre habitation. Dépoussiérer votre système de chauffage, nettoyer les bouches d’aération ou encore lessiver vos murs : toutes sont des tâches à réaliser pour préserver le bon état de votre maison.

 À lire aussi : Comment entretenir sa maison au printemps ?

S’occuper de son extérieur

En termes de travaux à réaliser au printemps au jardin, pensez à inspecter vos multiples aménagements extérieurs. Dans certains cas, des réparations sont à prévoir pour assurer votre sécurité.

Inspecter son balcon et sa terrasse

La structure d’un balcon peut être endommagée à la suite d’un hiver virulent. Il s’agit ici de vous assurer que la structure reste bien solide. Si vous constatez des fissures, que de l’eau s’infiltre : faites appel à un professionnel spécialisé afin de procéder aux réparations nécessaires. Quant à votre terrasse, les travaux à réaliser diffèrent selon la nature de votre revêtement. S’il est en bois, vérifiez que l’humidité de l’hiver ne l’a pas trop dégradé. Si c’est le cas, prévoyez de la rénover intégralement. S’il est en béton, vous pouvez passer un coup d’eau à haute pression. Et s’il est en carrelage, vous pouvez utiliser un balai-brosse.

Vérifier la sécurité de la piscine

Si vous avez une piscine enterrée, utilisez le printemps pour vérifier que votre dispositif de sécurité fonctionne bien. En cas d’absence de dispositif, vous devez savoir qu’un bassin entièrement ou partiellement enterré doit être obligatoirement sécurisé par un dispositif spécifique. Profitez alors du printemps pour en acheter un et l’installer.

 À lire aussi : Piscine privée : quel dispositif de sécurité installer ?

À noter aussi que le printemps est bonne saison pour refaire votre pelouse si elle est trop abîmée par le gel ou par la précédente canicule.  

La Matmut vous accompagne

Souscrire une assurance habitation vous permet d’être protégé en cas de sinistre, notamment si vous êtes victime de dégâts liés à un évènement climatique de l’hiver par exemple. La Matmut vous propose des options pour davantage protéger votre propriété comme l’option « Jardin » ou l’option Piscines/spas et leurs équipements.

Devis en ligne

Comment rendre sa maison plus écologique ?

À lire aussi :

Comment rendre sa maison plus écologique ?

Avec la Matmut, découvrez comment agir pour la planète tout en rendant votre maison plus saine, moins énergivore et donc plus économe.

*Source : https://www.ademe.fr/sites/default/files/assets/documents/guide-pratique-isoler-sa-maison.pdf