Menu
Accueil / Assurance Habitation / Conseils / Comment choisir sa climatisation à la maison ?

Comment choisir sa climatisation à la maison ?

Publié en juin 2021

Les Français ont de plus en plus recours à la climatisation pour rafraîchir leur intérieur en été. Si vous souhaitez investir dans un climatiseur, voici comment choisir le modèle le plus adapté à vos besoins.

Quels sont les différents types de climatisation à connaître ?

Pour choisir la climatisation qui vous conviendra le mieux, il faut connaître les différents systèmes qui permettent de rafraîchir une pièce, ainsi que les modèles de climatiseurs sur le marché.

Les différentes façons de climatiser

Monobloc, split, multi-split ou réversible : des moyens différents de diffuser de l’air frais dans la maison.

  • La climatisation monobloc

La climatisation monobloc est la plus abordable et la plus simple à poser. Il s'agit, comme son nom l'indique, d'un seul bloc à entreposer à l'extérieur du logement. Ce type de climatisation est idéal pour les petites surfaces jusqu'à 30 m2.

  • La climatisation split ou multi-split

Un climatiseur split est composé de deux unités. L'une est installée à l'extérieur, et la seconde dans la pièce que vous souhaitez rafraîchir. Ce système permet de climatiser de plus grandes surfaces que le climatiseur monobloc. Autre option : la climatisation multi-split. Comme son nom l'indique, le climatiseur multi-split se compose de plusieurs unités, une à l’extérieur et plusieurs à l'intérieur. Le climatiseur split ou multi-split est le modèle le plus cher du marché mais c'est également le plus performant. Il est aussi silencieux car les éléments les plus bruyants sont placés à l'extérieur du logement.

  • La climatisation réversible

Un système de climatisation dite réversible est un système ingénieux qui permet à la fois de refroidir une pièce ou de la chauffer, selon ses besoins. Si cet appareil 2-en-1 offre un gain de place, il ne peut pas se substituer complètement à un système de chauffage. Il vient donc en complément. La climatisation réversible se décline en version monobloc ou split pour s'adapter aux exigences de chaque logement. Elle peut également être mobile.

Les différents modèles

Les climatiseurs se déclinent en différents modèles.

  • La climatisation mobile

Le climatiseur mobile est le modèle le plus accessible car le moins cher. Il est aussi conçu pour un usage ponctuel en raison de ses performances limitées. À roulettes ou à poser simplement au sol, la climatisation mobile se déplace facilement et vient refroidir une pièce en particulier. Elle est également équipée d'une gaine qu'il faut placer au niveau d'une ouverture. Il est à noter que ce modèle est le plus bruyant de tous les climatiseurs listés ici.

  • La climatisation murale

Le climatiseur mural est fixé en hauteur sur le mur d'une pièce. Aussi appelé climatiseur fixe, il ne peut donc pas être déplacé comme un climatiseur mobile. Peu volumineux, ce modèle de climatisation est performant et sait se faire discret dans la pièce. Ce système peut être monobloc, split, multi-split ou réversible.

  • La climatisation en console

Les climatisations consoles sont des climatisations split composées de deux unités. Celle qui est placée à l'intérieur est équipée d'un ventilateur diffusant de l'air frais. Il est également possible de trouver une climatisation console réversible diffusant aussi de l'air chaud si besoin. La console est fixée sur la partie basse d'un mur.

  • La climatisation en cassette

Une climatisation cassette est un climatiseur de type split avec une unité extérieure et une unité intérieure qui se place directement dans un faux plafond à trois mètres de haut minimum. Il est donc plutôt indiqué pour les magasins et les bureaux. Discret et performant, ce type de climatiseur permet de rafraîchir des surfaces allant jusqu'à 150 m2. Il est à noter que le climatiseur cassette est très souvent un climatiseur réversible.

À lire aussi : Climatisation : 6 astuces pour consommer moins

Quels critères pour choisir une climatisation ?

Les principaux critères de choix pour une climatisation sont les suivants.

  • Les normes

Les climatisations doivent répondre à des normes de sécurité électrique. Pour faire le bon choix, orientez-vous vers les normes CEE/73/23 et CEE/89/336.

  • Le rendement

Le rendement représente le rapport entre la puissance restituée et la puissance absorbée. Plus le nombre est haut et plus le climatiseur est performant. Pour connaître le rendement d'un climatiseur, il faut diviser la puissance restituée par la puissance absorbée. Les meilleurs climatiseurs doivent avoir un rendement proche de 4. Il faut compter environ 100 à 130 W par m2 pour profiter d'un climatiseur adapté à la pièce où il est destiné. En effet, un appareil sous-dimensionné par rapport à la surface aura tendance à fonctionner en surrégime, et donc à consommer beaucoup d'électricité.

  • Le bruit

Un climatiseur bruyant enlève tout intérêt pour les occupants du logement. Pour que le système reste agréable, le niveau de bruit toléré ne doit pas dépasser 50 à 60 dB.

  • L’esthétique

L'esthétique peut également être un critère de choix. Mieux vaut miser sur un climatiseur discret et peu encombrant pour ne pas envahir votre espace et gâcher votre décoration.

  • Le prix

Le prix joue dans toute décision. Il faut compter en moyenne jusqu'à 500 € pour des climatiseurs mobiles classiques. Le prix pour un climatiseur split ou multi-split s’élève à 1 000 € minimum, hors coût d'installation. Enfin, il faut compter jusqu’à 1 000 € pour un climatiseur monobloc. 

À lire aussi : Comment limiter l'usage de la climatisation à la maison

La Matmut vous accompagne

Protégez votre bien immobilier avec une assurance habitation adaptée à vos besoins et à votre budget. 

Devis en ligne