Menu
Accueil / Assurance Habitation / Conseils / Faire construire une piscine : à quoi faut-il penser ?

Faire construire une piscine : à quoi faut-il penser ?

Publié en Mai 2020

Pour rendre vos étés en famille plus agréables et conviviaux, vous avez décidé de faire construire une piscine dans votre jardin. Cette opération nécessite souvent la réalisation de travaux et de démarches administratives. Quelles sont les règles à respecter ? Faut-il déclarer ses travaux ou demander un permis de construire ? Qu’en est-il de l’assurance ?

Focus sur les principaux éléments à prendre en considération avant de se lancer dans la construction de sa piscine.

Faut-il demander une autorisation pour faire construire sa piscine ?

 

Les demandes d’autorisation, également appelées déclarations préalables de travaux, sont nécessaires lorsque :

  • l’on souhaite construire une piscine mesurant entre 10 et 100 m2
  • la piscine est située dans une zone protégée, par exemple un secteur sauvegardé, un site classé ou encore une zone située dans le périmètre d’un site patrimonial
  • les règles locales d’urbanisme imposent certaines restrictions

 

Les bassins de plus de 100 m2 doivent quant à eux faire l’objet d’une demande de permis de construire.

 

Pour ne commettre aucun impair, prenez le temps de vous renseigner avant de construire votre piscine. Surface d’occupation au sol, hauteur de l’abri, précautions à prendre selon le type de sol, distance avec le voisinage entre autres : n’hésitez pas à vous adresser à la mairie et à consulter le plan local d’urbanisme (PLU)

 

Bon à savoir
Le formulaire de déclaration préalable doit être adressé par courrier recommandé avec avis de réception ou déposé directement en mairie.

Construction de la piscine : quelles sont les différentes solutions ?

 Il existe des types de piscine variés sur le marché. Chaque solution possède ses avantages et ses limites. Votre choix final doit être effectué en fonction votre budget, des spécificités de votre jardin, de l’usage que vous ferez de votre piscine, mais aussi des personnes qui seront amenées à l’utiliser.

 Vous pouvez choisir entre :

  •  le bassin enterré

Ce type de piscine s’adresse aux propriétaires qui souhaitent une solution durable. Il existe la version traditionnelle maçonnée, qui est idéale pour la construction de très grands bassins, mais aussi des alternatives comme la piscine à coque ou en kit.

  •  la piscine hors-sol

Cette solution est parfaite pour les propriétaires qui ne souhaitent pas réaliser des travaux trop importants. Elle ne nécessite en effet pas de maçonnerie et est aussi facile à installer qu’à retirer. Son prix est souvent plus attractif que celui d’une piscine traditionnelle.

  •  le bassin semi-enterré

Ce type de modèle hybride offre une plus grande liberté que la piscine hors-sol pour ce qui est de la forme et de la taille. Elle s’avère également moins onéreuse que la piscine enterrée, car il n’est pas nécessaire de creuser le sol profondément. Autre avantage et non des moindres, construire une piscine semi-enterrée est une solution intéressante lorsque le terrain est en pente.

Où construire sa piscine ?

 Pour la construction de la piscine, plusieurs paramètres doivent être pris en considération :

  •  l’ensoleillement

Il n’y a rien de tel que de pouvoir alterner entre sessions de baignade et séances de bronzage. Votre piscine doit donc être placée dans une partie ensoleillée de votre jardin.

  •  le vent

Dans la mesure du possible, essayez d’installer la piscine à l’abri du vent. À la clé ? La limitation du risque de refroidissement de l’eau, mais aussi la réduction de la présence de déchets végétaux. 

 

  • la végétation de votre jardin

La construction de votre piscine ne doit pas dénaturer la beauté de votre jardin. Si vous avez de beaux arbres, arbustes, massifs de fleurs et autres plantes, essayez, dans la mesure du possible, de les préserver et d’éviter de les arracher. Autre point important, la piscine ne doit, si possible, pas être située à proximité immédiate d’arbres. Ces derniers créent en effet de l’ombre et salissent l’eau avec leurs feuilles. Leurs racines peuvent également endommager à long terme la structure de la piscine.

 

  • le voisinage

Se baigner, c’est bien, mais se baigner à l’abri des regards indiscrets, c’est encore mieux. Veillez à ce que votre piscine soit la moins exposée possible, que cela soit aux regards de voisins curieux ou à ceux des passants. Pensez également aux nuisances sonores. Pour éviter de déranger ses voisins, on évitera de construire sa piscine en bordure de propriété. Le plan local d’urbanisme pourra vous renseigner sur ce point

Monter sa piscine soi-même ou faire appel à un professionnel

 Lorsque l’on souhaite construire une piscine, la meilleure alternative reste de faire appel à des professionnels afin de s’assurer d’obtenir un rendu optimal respectant les normes en vigueur. Pour le choix, n’hésitez pas à vous fier au bouche-à-oreille et/ou à interroger vos proches et les voisins ayant construit une piscine.

 Même pour les piscines en kit enterrées ou semi-enterrés, il est préférable de se tourner vers un professionnel pour certaines étapes, comme le terrassement ou l’éventuelle construction d’une plage.

 Quels que soient les professionnels choisis, ces derniers doivent présenter certaines garanties, à savoir : une garantie décennale et une assurance couvrant leur  responsabilité civile profesionnelle.

Bon à savoir
Si vous souhaitez profiter de votre piscine pendant les beaux jours, veillez à bien choisir les dates d’intervention du ou des professionnels choisis. Il faut à la fois prendre en compte la possibilité d’éventuels retards, mais aussi le fait qu’ils sont très sollicités par d’autres propriétaires à certaines périodes de l’année.

Quelles sont les précautions de sécurité à prendre lorsque l’on construit une piscine ?

 Chaque foyer qui possède une piscine partiellement ou totalement enterrée est tenu d’installer des dispositifs de sécurité pour prévenir les risques de noyade, par exemple chez les jeunes enfants. Ce dispositif de sécurité peut prendre plusieurs formes, à savoir :

  •  une alarme sonore, qui peut être une alarme périmétrique ou une alarme d’immersion
  • une barrière de protection
  • une couverture de sécurité
  • un abri recouvrant l’ensemble du bassin

Les dispositifs de protection doivent impérativement respecter les normes de l’Association française de normalisation (Afnor). Le vendeur ou l’installateur doit par ailleurs fournir une note technique d’information afin de permettre une utilisation optimale du dispositif de sécurité.

 En cas d’oubli, les contrevenants s’exposent à une amende de 45 000 €.

Bon à savoir
La construction d’un abri d’une hauteur de plus de 1,80 mètre nécessite un permis de construire. En dessous, c’est la déclaration préalable de travaux qui est obligatoire.

À lire aussi : Piscine privée : quel dispositif de sécurité installer ?

Faut-il souscrire une assurance pour sa piscine ?

 Assurer sa piscine permet de profiter de moments de détente avec l’esprit plus serein.

 Il faut savoir que :

  • les incidents qui surviennent malgré l’installation de dispositifs de sécurité aux normes peuvent être couverts par la responsabilité civile (lorsqu’ils concernent un tiers)
  • la piscine en tant que telle ainsi que ses équipements doivent faire l’objet de garanties spécifiques. À la Matmut, vous pouvez assurer votre piscine et protéger les éléments de mobilier, les couvertures ou protections, les robots, les installations fixes de pompage et de filtrage, les canalisations, mais aussi le système de chauffage.

À lire aussi : Assurer sa piscine, son jardin : comment ça marche ?

Qu’en est-il des impôts lorsque l’on construit une piscine ?

 La construction d’une piscine va généralement de pair avec une imposition plus importante.

 Chaque propriétaire doit déposer une déclaration au bureau du cadastre du service des impôts dans un délai de 90 jours après la fin des travaux.

La Matmut vous accompagne

La Matmut vous accompagne avec ses différentes offres d’assurance habitation adaptées à vos besoins et à votre budget.

À partir de 3 €*/mois, découvrez l’option « piscines et spas » pour une protection optimale de votre bassin.

Devis en ligne

Baignade en Sécurité : Prévenir l'accident

À lire aussi : 

Baignade en Sécurité : Prévenir l'accident

L’été arrive ainsi que ses nombreuses baignades en piscine, lac ou mer. Un moment de détente peut devenir votre pire cauchemar en quelques secondes. C’est dans l’objectif de vous faire passer vos plus belles vacances d’été que nous vous donnons ces quelques conseils.

*Tarif 2020