Menu
Accueil / Assurance Habitation / Conseils / La domotique pour automatiser et sécuriser sa maison

La domotique pour automatiser et sécuriser sa maison

Publié en mars 2019

La domotique est un marché en plein essor en France, avec une croissance de 42 %* en 2017. Et pour cause, elle facilite la vie des occupants d’un logement tout en améliorant leur sécurité. Quels sont les équipements à installer pour plus de protection et quel est leur impact sur l’assurance habitation ?

Qu'est-ce que la domotique ?

Formée à partir du latin « domus » (domicile, maison) et du suffixe tique » (technique), la domotique est un concept qui vise à automatiser et à programmer des objets connectés à distance ou sur place grâce à l’électronique et l’informatique. Ce système permet de garantir le bien-être des occupants d’un logement, ainsi que leur protection.

Quels équipements installer pour sécuriser la maison ?

La domotique possède de réels avantages pour les particuliers en quête de sécurité. Selon les dispositifs installés, elle permet de simuler une présence dans la maison, de prévenir les cambriolages, d’être alerté en temps réel et de réagir rapidement si besoin, en prévenant les autorités compétentes (police, pompiers, etc.). Zoom sur les principaux équipements de domotique à installer pour plus de sécurité.

  • Alarmes et vidéosurveillances

Les alarmes sont sans doute les premiers équipements à sécuriser un logement et ce, bien avant l’ère de la maison connectée. Mais grâce à la domotique, il est possible d’activer et de désactiver ces systèmes à distance via un smartphone. Pour davantage de sécurité, des alarmes peuvent être couplées à des caméras de vidéosurveillance intérieures et extérieures, elles aussi contrôlables à distance. Il est possible de renvoyer les images à une entreprise de gardiennage, en cas de déplacement, pour que la maison reste protégée à tout moment.

À lire aussi :Télésurveillance à domicile : Matmut vous protège

  • Capteurs et détecteurs

L’installation de capteurs et de détecteurs dans une maison et à l’extérieur permet de repérer la présence d’individus à proximité du logement. Informé par ces capteurs, le réseau met en route d’autres équipements connectés dans la maison. Il allume la lumière ou la télévision, par exemple, dans le but de simuler une présence intérieure, dissuadant les éventuels intrus de pénétrer dans la propriété. Dans certains cas, il peut aussi fermer automatiquement les volets électriques évitant toute intrusion.

  • Détecteurs de fumée ou de fuite d’eau

Outre la protection contre les cambriolages et les vols, la domotique intervient également pour détecter les anomalies, comme les incendies ou les fuites d’eau. Des détecteurs dédiés peuvent alors alerter en temps réel le propriétaire de la maison qui peut intervenir rapidement. Certains modèles de détecteurs, plus évolués, peuvent réagir de manière autonome sans passer par le propriétaire. Par exemple, en cas de fuite de gaz, de fumée ou de hausse de température inhabituelle, ces détecteurs informent les pompiers d’un problème, tandis que pour une fuite d’eau, le système peut couper automatiquement l’arrivée d’eau pour réduire les risques de sinistres.

À lire aussi : Comment protéger sa maison à l’heure des vacances ?

La Matmut vous accompagne

La Matmut met à votre disposition l'offre de télésurveillance à domicile IMA PROTECT. Sécurisez votre habitation en un rien de temps et dormez sur vos deux oreilles.

Devis en ligne

Intervention des pompiers : l'assurance prend-elle en charge les dégâts

À lire aussi : 

Intervention des pompiers : l'assurance prend-elle en charge les dégâts ?

Lorsqu’ils interviennent en urgence, les pompiers ou les secours sont parfois contraints de briser une fenêtre ou une porte pour accéder au logement. En cas de dégradation liée à une intervention des pompiers, l’assurance couvre-t-elle les réparations ? Quelles sont les démarches à effectuer ?

*Source : Les Echos