Menu
Accueil / Assurance Habitation / Conseils / Humidité, incendie : que faut-il vérifier pour éviter les sinistres ?

Humidité, incendie : que faut-il vérifier pour éviter les sinistres ?

Publié en mars 2021

La survenue d'un sinistre n'est jamais une bonne nouvelle. En plus d'endommager l'habitation, ce type d’événement va souvent de pair avec une certain nombre de démarches. Pour limiter les risques de sinistre, particulièrement les incendies et les dégâts des eaux, quelques bonnes résolutions sont à prendre au quotidien. Ce qu’il faut savoir pour avoir un quotidien plus serein.

La prévention des incendies

Chaque année, les incendies causent des dommages importants aux habitations et mettent en danger la vie des habitants. En 2019, ce sont 316 100* incendies qui ont été déclarés. D’où l’importance de mettre en place des mesures préventives, afin de diminuer les risques de survenue d’accidents.

Les causes principales des incendies

Pour mieux comprendre l’importance de la prévention, voici quelques informations clés sur les incendies domestiques.

Les principales causes des incendies sont :

  • Les dysfonctionnements électriques. Ils sont notamment causés par des installations électriques défectueuses ou surchargées.
  • Les sources de chaleur encombrées. La présence de rideaux ou d’objets facilement inflammables à côté de sources de chaleur, comme une cuisinière, des chauffages ou encore un poêle, est une source de danger.
  • Les cuisines laissées sans surveillance. Cela concerne par exemple les plats que l’on ne surveille pas avec assez d’attention.

Des incendies peuvent aussi trouver leur origine dans d’autres cas, comme :

  • des bougies ou des mégots de cigarette mal ou non éteints ;
  • des installations mal entretenues ;
  • un manque d’information des enfants.

À lire aussi : Utilisation des bougies à la maison : prenez des précautions

Quels sont les bons gestes à adopter pour prévenir les incendies domestiques ?

Pour limiter les risques d’incendie, plusieurs pistes sont à explorer. Au quotidien, on conseillera par exemple de : 

  • Respecter les conditions d’utilisation des appareils. Débranchez-les ou éteignez-les lorsqu’ils ne sont pas utilisés. Évitez de surcharger les prises.
  • Utiliser des équipements aux normes. Les appareils doivent respecter les normes en vigueur en matière de puissance et de sécurité. Pour vous guider dans vos choix, faites confiance aux sigles et/ou marquages reconnus, comme « CE » et « NF ».
  • Tenir les matériaux et objets inflammables à distance source de chaleur. Cela est valable pour la cuisinière, les barbecues, les équipements de chauffage. Éteignez tout après usage.
  • Prendre soin de ses installations. Cela concerne particulièrement :

- les équipements de cuisine et les appareils électriques ;

- les équipements de chauffage, conformément aux obligations légales ;

- les conduits de cheminées ;

- la VMC (ventilation mécanique contrôlée), pour une circulation de l’air optimale ;

- le détecteur de fumée, qui nécessite un changement de piles.

  • Prendre soin de son jardin. Pensez par exemple à débroussailler, éviter les cessions de brûlage durant les périodes à risque et respecter les conditions de stockage des combustibles.

La prévention des incendies peut aussi passer par l'acquisition d'un extincteur, pour éteindre les départs de feu.

Le saviez-vous ?

Depuis le 08 mars 2015, tous les logements doivent être équipés d'au moins un détecteur autonome avertisseur de fumée (DAAF). En savoir plus sur la réglementation des DAAF.

À lire aussi : Comment réduire les risques d’incendie dans son logement ?

Le saviez-vous ?

Vous pouvez déclarer des sinistres rapidement via votre compte personnel, sur l’application ou sur le site Internet de La Matmut. Vous pouvez également appeler le 0 800 30 20 30 (24h/24 et 7j/7) pour bénéficier d’une aide immédiatement.

Prévention des dégâts des eaux

Un dégât des eaux important est susceptible de causer des dégâts durables au sein de l’habitation. Ceux-ci sont fréquemment causés par un manque d’entretien de la robinetterie, un problème d’étanchéité, mais aussi des infiltrations.

Pour prévenir les dégâts des eaux au sein des habitations, il est recommandé de :

  • vérifier régulièrement l’état des robinets et des conduites d’eau ;
  • entretenir les joints de sa salle de bains pour en garantir l’étanchéité ;
  • protéger les tuyaux exposés au gel, avec des manchons souples en mousse par exemple ;
  • vérifier l’étanchéité des fenêtres ;
  • entretenir sa machine à laver et son lave-vaisselle ;
  • nettoyer les gouttières ;
  • surveiller l’état de la toiture et de la façade ;
  • fermer les arrivées d’eau lors d’absences prolongées ;
  • fermer les fenêtres en cas d’absence lorsque le temps est incertain, pour éviter les infiltrations en cas de pluie ;
  • surveiller de temps à autre son compteur d’eau pour voir si la consommation est normale.

 À lire aussi : Dégât des eaux : comment réagir et déclarer le sinistre ?

En cas de dégât des eaux, déclarez rapidement afin que des solutions pour la remise en état des biens soient proposées.

La Matmut vous accompagne

Découvrez l’assurance habitation Matmut et ses garanties pour protéger au mieux votre logement.

Devis

les français et les détecteurs de fumée

A lire aussi :

Les français et les détecteurs de fumée

Depuis le 5 mars 2015, il est obligatoire pour chaque Français de s’équiper d’au moins un détecteur de fumée par foyer. 5 ans après, la Matmut et OpinionWay ont interrogé les Français sur le risque incendie.

Quel est le bilan, 5 ans après la mise en en œuvre de la loi ?
Face au risque incendie, le détecteur de fumée est un équipement important aux yeux des Français et ces derniers sont globalement bien équipés. Mais des progrès restent à faire concernant leur positionnement ainsi que leur entretien. Détails sur les pratiques des Français.

* Source : Ministère de l'Intérieur