Menu
Accueil / Assurance Auto / Conseils / Conduire un scooter de moins de 50cm3 : quels sont les documents indispensables ?

Conduire un scooter de moins de 50cm3 : quels sont les documents indispensables ?

Publié en juin 2021

Très pratique pour se déplacer, surtout en ville, le scooter ne dépassant pas 50cm3 permet à de nombreux citadins de circuler sans trop de contraintes. Généralement bon marché, il est très prisé par les jeunes. Attention néanmoins, car il est nécessaire de détenir certains documents à présenter en cas de contrôle.

Les avantages du scooter 50 cm3

Le scooter 50 cm3 a la cote en ville. Utilisable dès 14 ans et bridé à 45 km/h maximum, il accompagne les trajets quotidiens de nombreux jeunes pour aller en cours ou pour des actifs de rejoindre leur lieu de travail. Un succès justifié par les nombreux avantages qu’il apporte :

  • Une solution de mobilité économique. Sauf à choisir un modèle dernier-cri très en vogue, le prix à l’achat d’un scooter 50 cm3 est généralement très raisonnable et bien loin du tarif d’une voiture, surtout si vous le choisissez d’occasion.
  • Une consommation de carburant avantageuse. À l’usage, on estime qu’un scooter sans permis consomme entre 2 et 4 litres de carburant aux 100kilomètres. Une bonne alternative pour les petits budgets, donc, puisque le nombre de litres nécessaires pour une voiture peut facilement doubler.
  • Un gain de temps précieux pour se déplacer. Même s’il est limité à 45 km/h et ne vous permet pas d’emprunter les voies rapides, le scooter 50 cm3 vous donne la possibilité de vous faufiler entre les voitures dans les embouteillages. De la même façon, en raison de sa petite taille, il vous permet de vous garer facilement. Attention tout de même à respecter le code de la route durant vos déplacements en deux-roues.

À lire aussi : Visibilité des deux-roues : comment éviter les pièges de la circulation ?

Les documents administratifs obligatoires

Si la prise en main du scooter 50 cm3 est aisée et demande une formation ni trop longue, ni trop onéreuse, il sera néanmoins indispensable de disposer de plusieurs documents officiels pour l’acheter. 

Pour les personnes nées avant 1988

Pour pouvoir utiliser un scooter de 50 cm3, vous devrez présenter les éléments suivants :

  • un document attestant que vous êtes né avant 1988 (carte d’identité, passeport…) ;
  • une carte grise ou un certificat d’immatriculation de votre scooter ;
  • un certificat d’assurance du véhicule, à apposer recto visible à l'extérieur, sur une surface située à l'avant du plan formé par la fourche avant de votre deux-roues.

Pour les personnes nées à compter du 01/01/1988

Si vous êtes né à compter du 01/01/1988, vous devez disposer obligatoirement de :

  • un document attestant que vous avez plus de 14 ans (carte d’identité, passeport…) ;
  • une carte grise, ou le certificat d’immatriculation de votre scooter ;
  • permis AM (ou anciennement Brevet de Sécurité Routière BSR) ou le permis de conduire (quelle que soit sa catégorie : A, A1, A2, B ou B1) ;
  • un certificat d’assurance du véhicule, à apposer recto visible à l'extérieur, sur une surface située à l'avant du plan formé par la fourche avant de votre deux-roues.

À lire aussi : Moto, quad, scooter : un format unique de plaque d’immatriculation

Quelques conseils pour choisir l’assurance de son scooter 50 cm3

Généralement peu onéreuse, l’assurance pour un scooter dépend de l'âge du véhicule, l'usage, le code postal, la formule, les options, la valeur de l’engin assuré et le profil du conducteur, mais aussi des garanties souscrites en plus de la garantie obligatoire de la responsabilité civile.

  • La Responsabilité civile ou « assurance au tiers ». C’est la seule garantie dont vous ne pouvez pas faire l’économie. Elle permet de couvrir le scooter en et hors circulation pour les dommages qu’il pourrait occasionner à des tiers (y compris à un passager transporté).
  • L’assurance tiers vol incendie et les garanties facultatives. L’assurance tiers vol incendie a l’avantage de prendre en charge les dommages que votre scooter pourrait subir (à la différence de l’assurance au tiers seule). En fonction de vos besoins, vous pouvez y ajouter à la carte de nombreuses garanties supplémentaires : dommages corporels du conducteur, assistance panne 0 km, protection juridique relative au bien assuré, etc.

La Matmut vous accompagne

Vous venez de faire l’acquisition d’un scooter 50 cm3 ? Pour vous protéger au mieux, la Matmut vous propose des offres de couverture deux-roues adaptées à votre conduite et vos besoins.

Devis en ligne