Annuler
Menu
Accueil / Assurance Moto / Conseils / La prévention routière à moto

La prévention routière à moto

Publié en avril 2022

Les conducteurs de deux-roues sont les usagers de la route qui risquent les conséquences physiques les plus graves en cas d’accident. Au guidon de votre moto, vous n’êtes pas protégé(e) par un habitacle et trop souvent ignoré(e) par des automobilistes peu attentifs. Vous devez donc être particulièrement vigilant(e) et tenir compte des conseils de la sécurité routière.

Qu'est-ce que la prévention routière à moto ?

Vitesse excessive, dépassements hasardeux, mauvais entretien de la moto, sont des causes d’accidents souvent graves selon la Prévention routière. Mais la première précaution à prendre reste de bien s’équiper, pour protéger les parties de votre corps les plus fragiles et éviter ainsi des séquelles importantes en cas de collision et de chute.

La Matmut s’engage : Les signataires d’un contrat d’assurance moto se voient offrir gratuitement (1) un abonnement à la version premium de Liberty Rider, « l’application qui sauve la vie des motards », durant toute la durée de leur contrat. Avec détection de chute, et alerte virage dangereux, et même le lancement automatique de l’application avant de reprendre la route...

S'équiper pour rouler à moto

Piloter une moto nécessite un équipement adapté, souvent régi par des normes légales. Des règles établies avant tout pour vous protéger. Ainsi, vous devez :

  • Être équipé d'un gilet de haute visibilité : l'absence de gilet jaune ou de la sacoche est passible d'une amende de 1ère classe : 11 euros. Aussi, il est importer de noter que l'absence du port du gilet jaune en cas d'arrêt d'urgence est passible d'une amende de 4ème classe : 135 euros.
  • Porter un casque homologué : sur la jugulaire doit figurer une étiquette avec la mention de la norme européenne ECE 22.05. Vos passagers doivent évidemment en porter un aussi. En cas de non-respect de ces règles, vous risquez une amende (les contraventions des 4 premières classes sont sanctionnées par une amende forfaitaire. Le montant de l’amende forfaitaire pour une contravention de 4ème classe est de 135 €) et la suppression de 3 points sur votre permis (et non celui de vos passagers). En 2023, une norme ECE 22.06 entrera en vigueur.  Les casques plus anciens avec la norme 22.05, qui sont toujours en circulation après l'interdiction de production, pourront toujours être portés.
  • Avoir des gants certifiés : une obligation là encore pour les conducteurs comme pour les passagers, afin de limiter les blessures aux mains, poignets et avant-bras, trop fréquentes en cas de chute. Ces gants homologués doivent porter la marque CE, Norme EN 13594. L’amende prévue est de 45 € (est indiqué ici le montant de l’amende forfaitaire minorée. Le montant de l’amende forfaitaire pour la contravention de 3ème classe qui sanctionne le non port des gants est de 68 €) avec un point en moins sur votre permis.
  • Choisir un blouson qui vous protège: il ne s’agit pas cette fois d’une obligation légale, mais d’une mesure de bon sens. Le choix dun blouson moto est particulièrement important. Tout en étant confortable, il doit être assez serré pour protéger des chocs. Et idéalement, permettre d’accueillir des protections dorsales et ventrales, voire un gilet airbag moto pour une protection maximale.
  • Porter un pantalon antichocs: large et souple pour pouvoir bouger facilement, il peut être muni de protections pour les articulations, au niveau des genoux, des hanches, et si possible avec des protège-tibias incorporés. Certains fabricants ont conçu des pantalons en Kevlar® qui ressemblent à s’y méprendre à des jeans tout en vous protégeant efficacement.
  • Chausser des bottes renforcées: capables de protéger le pied, le tibia, la cheville et la malléole, elles doivent à la fois être souples, pour bien passer les vitesses, mais aussi étanches, assurant une protection contre le froid comme contre la chaleur. Et munies de semelles antidérapantes.

Des équipements qui coûtent un certain prix et qui peuvent bénéficier d’une garantie auprès de votre assureur.

Le saviez-vous ?

La Matmut offre des stages de conduite moto à ses sociétaires. Il existe deux formules adaptées aux besoins des conducteurs de deux-roues : stage de conduite sur site, et en circulation. Au programme : conduite préventive, freinage d'urgence, démonstration de déclenchement de gilet airbag...

Les règles pour rouler en toute sécurité à moto

Les meilleures règles de sécurité pour un conducteur de moto sont avant tout des règles de bon sens. Allumer ses feux de croisement de jour comme de nuit pour être le plus visible possible, augmenter les distances de sécurité en cas de mauvais temps, ralentir par fort vent latéral, être attentif au risque de dérapage sur une chaussée humide, des pavés, des gravillons ou des feuilles mortes… Conduire en automne s’avère ainsi particulièrement dangereux.

Enfin, même si elle est à nouveau autorisée depuis le 2 août 2021 dans 21 départements où la circulation est particulièrement dense, la circulation inter-files (CIF) nécessite de redoubler d'attention.

La circulation inter-files est expérimentée du 2 août 2021 au 1er aout 2024. Dans les zones expérimentales, les conditions suivantes doivent être respectées : 

  • L'espacement latéral entre les véhicules circulant dans les deux voies les plus à gauche d'une chaussée est suffisant, 
  • Aucune des voies de circulation sur la chaussée n'est en travaux ou couverte de neige ou de verglas sur tout ou partie de sa surface,
  • Avant de circuler en inter-files, le conducteur avertit de son intention les autres usagers,
  • La vitesse des véhicules en inter-files ne peut excéder de plus de 30 km/h celle des véhicules circulant dans les deux voies les plus à gauche, dans la limite de 50 km/h,
  • Il est interdit à un véhicule en inter-files de dépasser un autre véhicule en inter-files,
  • Le conducteur en inter-files doit reprendre sa place dans le courant normal de la circulation, après avoir averti de son intention les autres usagers, lorsque les véhicules, sur au moins une des deux files, circulent à une vitesse supérieure à la sienne.

La Matmut vous accompagne

Pour prendre la route avec votre moto en toute sécurité et en toute légalité, n'oubliez pas de souscrire une assurance moto.

Devis en ligne

stage de conduite 2 roues matmut

A lire aussi :

Le stage de conduite Matmut 2 roues sur site

La Matmut, qui est un acteur engagé dans la prévention des risques routiers depuis plus de 20 ans et la sécurité de ses assurés est pour elle, une priorité. C’est pourquoi, la Matmut, offre à ses sociétaires, gratuitement, des stages de conduite segmentés en 5 formules pour l’auto et 2 pour le deux-roues.

La Matmut vous présente, dans cet article, le contenu, les bénéfices et les modalités d’inscription de la formule « 2 roues sur site ».

(1)  Offre soumise à conditions, réservée aux assurés téléchargeant l'application Liberty Rider Premium avant le 1er janvier 2021. L’offre est limitée à 2 abonnements par contrat Multirisques 2 roues. L'assuré a accès à la version Premium à compter de la date d'activation de l'application et pendant la durée de validité de son contrat d'assurance.