Menu
Accueil / Assurance Moto / Conseils / Entretenir sa moto : ce qu’il faut savoir

Entretenir sa moto : ce qu’il faut savoir

Publié en septembre 2020

Le contrôle technique de la moto n’est pour le moment pas obligatoire, mais son entretien régulier est vivement recommandé pour éviter les accidents ou les pannes. Quelles sont les pièces à vérifier ? À quelle fréquence faut-il réviser sa moto ? La Matmut répond à toutes vos questions.

Quand faire l’entretien de sa moto ?

Aucun contrôle technique n’est pour le moment imposé pour la moto, mais le mot d’ordre est de l’entretenir régulièrement. Pour orienter les conducteurs sur la fréquence des vérifications à faire, certains constructeurs donnent des dates de révision à respecter dans le livret d’entretien. Certaines pièces, comme les pneus ou la chaîne par exemple, exigent une vérification tous les 1000 km environ. Les vérifications régulières peuvent être effectuées par le conducteur, mais il vaut mieux privilégier le passage chez un professionnel pour certaines opérations. À noter que même si le deux-roues ne roule pas toute l’année, il faut réaliser un contrôle au moins une fois par an.

À lire aussi : Réviser sa moto avant le printemps : les gestes pour un entretien optimal

Comment nettoyer sa moto ?

Le nettoyage régulier de la moto est la base d’un bon entretien afin d’éviter la corrosion du véhicule. Vous pouvez procéder par étapes :

  • passez un coup de jet haute pression (au moins 50 cm de distance) ou arrosez votre véhicule à grande eau avec une éponge. Attention à ne pas mouiller les zones électriques et le filtre à air,
  • utilisez des éponges non agressives, des chiffons ou des brosses spéciales pour savonner en allant de haut en bas, du moins sale vers le plus sale,
  • pensez à bien nettoyer les parties difficiles d’accès, telles que les carénages, le tableau de bord ou certaines parties de l’échappement,
  • rincez bien votre deux-roues au jet d’eau, pas trop puissant, et enlevez toutes les traces de savon,
  • séchez votre moto à l’aide d’une peau de chamois, d’une serviette en coton ou d’un souffleur pour éliminer toute trace de calcaire,
  • afin de protéger votre moto et de révéler son éclat, appliquez un « polish », un produit gras comme une cire, spécialement conçu pour cet usage.

Comment vérifier les pneus de sa moto ?

Des pneus bien entretenus garantissent un bon freinage, point essentiel de la sécurité. Il est donc impératif de les vérifier régulièrement, notamment leur usure. Dès que les témoins d’usure sont visibles, ne tardez pas à changer vos pneus. Puis il y a bien sûr la pression, autre point clé de la sécurité. Pour éviter tout risque de sur-gonflage ou de sous-gonflage, référez-vous au tableau de pression fourni par le constructeur. Ce dernier recommande des niveaux de pression, la plupart du temps différents pour les pneus avant et arrière. La pression des pneus doit être vérifiée à froid, avant votre départ. Pensez également à examiner la bande de roulement et les flancs des pneus, afin qu’ils soient exempts de cailloux ou de coupures. En cas de doute, et pour tout changement de pneus, faites appel à votre garagiste.

Le saviez-vous ?
De nombreuses stations-service permettent de contrôler et de corriger la pression des pneus à l’aide d’un compresseur mis à disposition des clients. Il est impératif de bien replacer le bouchon de la valve après l’opération.

Comment contrôler les freins de sa moto ?

Élément clé de la sécurité de votre deux-roues, les freins doivent fonctionner parfaitement afin d’éviter tout risque d’accident. Plusieurs composants principaux du système de freinage sont donc à surveiller régulièrement. Si des changements s’avèrent nécessaires, privilégiez un professionnel.

  • L’état des disques
    Un barème pour noter l’usure des disques de frein est fourni par les constructeurs. Lorsque l’épaisseur du disque se retrouve en dessous du barème, c’est qu’il est temps de le remplacer. Même constat si vous décelez la moindre fêlure, cassure ou autre anomalie sur le disque.
  • L’usure des plaquettes
    Là aussi, un témoin d’usure indique généralement le moment où il est temps de changer les plaquettes, lorsque « l’épaisseur de la garniture » devient trop faible. Il est recommandé de vérifier les plaquettes au moins une fois par mois.
  • Le liquide de freinage
    Le niveau du liquide doit être vérifié régulièrement, et complété si besoin. Si le liquide est de couleur foncée, c’est qu’il est temps d’agir. Toute vidange du circuit de freinage et tout remplacement de liquide sont vivement déconseillés aux conducteurs, surtout s’ils sont débutants. Faites plutôt appel à un mécanicien professionnel. À noter que le liquide de frein doit être changé au minimum tous les deux ans.

Bon à savoir 
La sécurité routière recommande d’emmener sa moto en révision rapidement si des rayures sont visibles sur les disques, si les sensations au niveau du levier sont anormales ou si le freinage de votre véhicule vous paraît moins performant.

Comment surveiller le niveau des liquides du moteur ?

Outre le liquide de frein, d’autres liquides qui composent le véhicule sont à examiner.

  • L’huile moteur
    S’il manque de l’huile moteur dans la moto, le moteur peut se bloquer, causer des dégâts importants au véhicule, voire même de graves accidents pour le conducteur. Il est donc impératif de contrôler le niveau de l’huile moteur régulièrement. Sur la notice technique de la moto, vous trouverez les indicateurs de niveau et le procédé pour les contrôler (par regard au hublot ou par jauge). Repérer les éventuelles fuites est également primordial. Également, en cas de vidange d’huile moteur, il faut renouveler l’huile mais aussi le filtre.
  • Le liquide de refroidissement
    Le liquide de refroidissement permet de refroidir le moteur, d’éviter la corrosion interne, de lubrifier la pompe à eau et de lutter contre les basses températures. Il est important de le contrôler souvent car ce liquide perd ses qualités avec le temps et peut notamment geler lorsqu’il fait très froid. Pensez à vérifier le niveau, via un repère généralement visible. Souvenez-vous qu’en cas d’appoint, le moteur doit être froid et qu’il ne faut pas verser uniquement de l’eau pure, mais un mélange d’eau et d’antigel. Le remplacement du liquide est recommandé par les constructeurs environ tous les deux ans.

Comment prendre soin de la chaîne de sa moto ?

Deux paramètres fondamentaux sont à vérifier au niveau de la chaîne de votre moto : sa tension et son graissage, environ tous les 1000 kilomètres. Si la chaîne est trop tendue, elle peut se casser et endommager, à terme, la boîte de vitesses. Au contraire, si elle est trop détendue, le passage des vitesses sera plus difficile. Tout l’enjeu est de trouver le « mou » idéal. Le graissage, quant à lui, concerne surtout le pignon, la couronne et les rouleaux. En pinceau ou en spray, étalez bien la graisse sans en mettre trop. En cas de difficulté lors de l’entretien de la chaîne, n’hésitez pas à faire appel à un garagiste.

Quels sont les éclairages à vérifier ?

Les deux-roues doivent être bien visibles des autres usagers sur la route. Pour cela, il est nécessaire de contrôler constamment la propreté et le bon fonctionnement des phares. Feux de croisement à l’avant, feux stop à l’arrière, feux de position et de route, clignotants ou encore éclairage de la plaque d’immatriculation doivent être en bon état pour une sécurité optimale. C’est même une obligation du code de la route.

À lire aussi : Rouler de nuit à moto

La Matmut vous accompagne

La Matmut vous accompagne au quotidien sur les routes avec votre deux-roues grâce à son assurance moto. Réalisez votre devis personnalisé en ligne, en une minute, et découvrez la formule la plus adaptée à vos besoins et votre budget.

Profitez aussi de notre partenariat avec Liberty Rider, l’application qui sauve la vie des motards !

Le gilet airbag moto pour rouler en toute sécurité

À lire aussi :

Le gilet airbag moto pour rouler en toute sécurité

Aujourd’hui, il existe des protections pour une meilleure sécurité du conducteur, et c’est le cas du gilet airbag moto. Quels avantages procure un gilet airbag moto ? Comment fonctionne-t-il ? Découvrez les conseils de la Matmut.