Annuler
Menu
Accueil / Mutuelle Santé Ociane / Conseils / Longe côte : tout savoir sur la marche aquatique

Longe côte : tout savoir sur la marche aquatique

Publié en septembre 2022

Bon pour le corps et l’esprit, le longe côte fait de plus en plus d’adeptes qui randonnent ensemble dans la mer ou l’océan. Qu’est-ce que le longe côte ? Comment le pratiquer et avec quelle combinaison de longe côte ? Tous nos conseils sur la marche aquatique.

Qu’est-ce que le longe côte?

Le longe côte est une activité aquatique qui consiste à marcher dans l’eau, le long des côtes, en mer ou dans l’océan. Le corps est immergé jusqu’au nombril ou aux aisselles. Aussi appelé randonnée pédestre aquatique ou marche aquatique côtière, le longe côte se pratique en groupe. Le longe côte a été inventé par un entraîneur d’aviron dans le but d’améliorer les performances de son équipe. Les sportifs marchaient en mer tout en ramant.

Aujourd’hui, il est possible de faire du longe côte sans accessoire. Mais, pour se muscler davantage et avancer plus rapidement dans l’eau, il est conseillé d’utiliser une pagaie ou des gants palmés.
De nombreux clubs de longe côte existent pour réunir les pratiquants et créer du lien social autour de cette nouvelle activité. Des animateurs diplômés encadrent les groupes de marcheurs aquatiques et les aident à progresser, tout en assurant leur sécurité. 

Bon à savoir :
Le longe côte est un sport de loisir, mais aussi de compétition. Chaque année, un championnat de France de longe côte est organisé. Pour y participer, il faut d’abord s’inscrire et réussir les sélections régionales, ouvertes à tous. 

Les bienfaits du longe côte?

Ces dernières années, le longe côte connaît un réel engouement, car il apporte de nombreux bienfaits à tous ceux s'y adonnent. C’est un sport doux, accessible à tous, et très efficace pour se tonifier et renforcer ses muscles. Comme il se pratique dans l’eau, le longe côte n’est pas traumatisant pour les articulations. La personne ne ressent pas le poids de son corps. Et, le massage de l’eau est très bénéfique pour la circulation sanguine car il améliore le retour veineux.

Le longe côte permet aussi de renforcer son système cardio-vasculaire, de gagner en endurance, de se muscler et de consolider son équilibre. C’est un sport complet, qui mobilise toutes les parties du corps, sculpte et affine la silhouette. Chacun avance à l’intensité qui lui convient et est libre d’utiliser ou non des accessoires de propulsion. Le renforcement musculaire est encore plus important lorsqu’on se sert d’une pagaie ou de gants palmés. Enfin, le longe côte est une activité sportive conviviale. Les pratiquants font de nouvelles rencontres, discutent et passent un moment agréable tous ensemble, en plein air.

La Matmut s’engage : Pour garder la forme ou reprendre progressivement une activité physique, la Matmut propose des programmes de coaching santé en ligne. Tous les détenteurs d’un contrat de Mutuelle Ociane Matmut peuvent y accéder gratuitement.

Comment se pratique le longe côte?

La marche aquatique n’est pas un sport dangereux. Cependant, pour pratiquer le longe côte en toute sécurité, vous devez respecter quelques principes élémentaires :

  • Choisir un lieu autorisé et validé par la fédération ;
  • Éviter de partir seul et, le cas échéant, informer des proches de sa sortie (lieu, heure…) ;
  • Adapter sa tenue aux conditions climatiques (température de l’eau, vent, soleil…), mais aussi à sa propre sensibilité au froid.

Une séance de longe côte dure environ 1 heure. Un moniteur ou un animateur diplômé encadre le groupe, aidé d’un assistant. Pour commencer, les « longeurs » enfilent leur équipement et s’échauffent en réalisant des étirements sur le sable. Puis, le groupe entre dans la mer pour effectuer la randonnée aquatique. Les participants avancent dans l’eau en faisant de grands pas et en s’aidant des bras, soit à mains nues, soit avec un accessoire (gants palmés, plaquettes, pagaie, etc.). Pour évoluer dans l’eau en toute sécurité, le longe côte doit être pratiqué sur des plages à faible dévers, c’est-à-dire avec peu de pente, et sans obstacles majeurs. Enfin, à la sortie de l’eau, les marcheurs refont une série d’étirements, puis nettoient et rangent leur matériel.

N’oubliez pas de bien vous hydrater, avant, pendant et après votre séance de longe côte. Que celle-ci se déroule en été ou en hiver, il est important de boire régulièrement (le froid accélère la déshydratation). 

Bon à savoir :
Retrouvez les différents itinéraires connus et adaptés à la pratique du longe côte sur le site officiel de la Fédération Française de Randonnée Pédestre.

Qui peut pratiquer la marche aquatique?

Tout le monde peut pratiquer la marche aquatique. Le longe côte est accessible à tous, quel que soit votre âge ou votre condition physique.

L’activité est adaptée à tous les profils :

  • Aux débutants qui souhaitent commencer une activité conviviale à l’intensité adaptable ;
  • Aux sportifs réguliers qui veulent se dépenser en plein air et améliorer leur condition physique ;
  • Aux compétiteurs qui pourront constituer un groupe et participer à des championnats ;
  • Aux personnes qui ont envie de reprendre une activité physique après une blessure ;
  • Aux sportifs de haut niveau qui veulent travailler leur cardio ;
  • Etc.

Vous pouvez faire du longe côte même si vous ne savez pas nager. Le moniteur adapte les séances au niveau et à l'état physique de chacun. La marche aquatique est une excellente activité pour ceux qui souhaitent se tonifier, perdre du poids ou améliorer leur endurance. Les personnes souffrant de jambes lourdes ou de chevilles gonflées seront aussi soulagées par ces randonnées en mer.

 En revanche, il n’est pas raisonnable de pratiquer le longe côte en famille, avec de jeunes enfants. En effet, ceux-ci étant plus petits, ils ne pourront pas être au même niveau que vous dans la mer. Les surveiller alors que vous êtes loin et concentré sur autre chose est impossible. Pour leur sécurité, faites-les garder par un autre adulte lorsque vous partez marcher en mer. Vous pouvez également les inscrire à une activité nautique adaptée à leur âge.

Bon à savoir :
Pour trouver un club de longe côte, faites une recherche sur le site de la fédération. Il recense tous les clubs affiliés par département.

Quand pratiquer le longe côte?

Le longe côte peut se pratiquer toute l’année, à condition que les conditions soient favorables. Il est préférable de choisir des moments où la mer est basse et d’éviter les sorties lorsqu’il y a un fort vent de terre. Profitez de vos vacances au bord de la mer pour découvrir cette activité. Et, si vous habitez près du littoral, vous pouvez vous inscrire dans un club à l’année pour pratiquer la marche aquatique plus régulièrement 

La marche aquatique ne s'effectue pas n’importe où. Pour garantir la sécurité des groupes, de nombreux parcours de longe côte ont été identifiés et répertoriés par la fédération en France. Ils se situent tous dans une bande côtière de 300 m et aucun danger n’y a été détecté. La marche aquatique est une activité où le risque d’accident est faible, à condition de respecter les règles et de randonner à plusieurs avec un animateur diplômé. 

La solution Matmut : Un souci de santé sur votre lieu de vacances ? Avec la Mutuelle Ociane Matmut, vous bénéficiez d’un service de téléconsultation médicale accessible 24 h/24 et 7 j/7.

Quel équipement pour pratiquer la randonnée aquatique?

Pour pratiquer le longe côte, un équipement est nécessaire. Vous devez vous procurer :

  • Des chaussons aquatiques ou des bottillons, indispensables pour protéger vos pieds des piqûres (vives, méduses…) et des coupures (rochers, coquillages…) ;
  • Du matériel de propulsion : pagaie, gants palmés, plaquettes, longe-up… ;
  • Des vêtements en néoprène pour éviter l’hypothermie (combinaison, cagoule, couvre cou, gants, bonnet, shorty…) et des accessoires pour vous protéger du soleil (lunettes, casquette…).

Les accessoires de propulsion, comme les gants palmés ou la pagaie, sont facultatifs. Vous pouvez tout à fait pratiquer le longe côte sans en avoir. Cependant, ils permettent d’accentuer la pression de l’eau et donc de faire travailler davantage ses muscles. La posture est également renforcée.

Bon à savoir :
Longer seul en mer ou à deux sans moniteur est dangereux. Si vous partez seul, équipez-vous d’un gilet de sauvetage individuel ou d’une bouée.

Comment choisir sa combinaison longe côte?

La combinaison longe côte vous protège du froid et du vent. Pour la choisir, vous devez tenir compte de la température de l’eau dans laquelle vous allez marcher. Si vous pratiquez le longe côte dans des eaux froides, s’équiper d’une combinaison intégrale épaisse (5 ou 6 mm), comme celles utilisées en plongée, est indispensable. Vous pouvez aussi choisir une combinaison de type surf, à laquelle vous ajouterez un top thermique l’hiver.

Dans une eau dont la température dépasse 20° C, un shorty est en principe suffisant. La combinaison shorty est une combinaison légère (1 ou 2 mm), souple et courte. Elle s’arrête au-dessus du genou et protège des rayons UV.

Bon à savoir :
L’épaisseur des combinaisons longe côte est indiquée par un ou deux chiffres. Lorsqu’il y en a deux, par exemple 4/3, le premier correspond à l’épaisseur au niveau du torse et le second à l’épaisseur au niveau des jambes et des bras.

RETOUR À LA LISTE DES ARTICLES

La Matmut vous accompagne...

Profitez d’une couverture santé adaptée à votre profil, à vos besoins et à votre budget avec les différentes formules de la Mutuelle Ociane Matmut.

Devis santé en ligne

À lire aussi :
Course à pied, marathon
Tous nos conseils pratiques