Menu
Accueil / Assurance Auto / Conseils / Pneu crevé : comment changer une roue ?

Pneu crevé : comment changer une roue ?

Publié en septembre 2020

Sur la route, personne n’est à l’abri d’une crevaison. Un problème qui peut se révéler bien contraignant, voire même impressionner les conducteurs novices en mécanique, mais qui peut pourtant être assez rapidement réparé. En cas de pneu crevé, ne paniquez pas et suivez tous les conseils Matmut afin de changer votre roue simplement.

Que faire en cas de crevaison ?

En cas de pneu crevé, le premier des réflexes à avoir est de stopper le véhicule dès que possible. Rouler avec une roue endommagée est particulièrement dangereux : vous risqueriez une sortie de route, ou de percuter d’autres véhicules. Malheureusement, on ne choisit pas l’endroit où ce genre de problème survient. Dès que la route le permet, arrêtez-vous sur le bas-côté, de préférence sur un terrain plat – cela vous aidera ensuite pour changer la roue – et solide. Par exemple, évitez de stationner sur de la terre trop molle, cela compliquerait votre intervention avec le cric.

Lors d’une crevaison, en particulier au bord d’une route, la sécurité doit rester votre priorité. Avant d’entamer tout changement de roue, veillez à prévenir les autres conducteurs de votre présence. Si cela ne présente aucun danger, placez votre triangle de signalisation cinquante mètres en amont de votre véhicule. De même, pensez à enfiler votre gilet jaune réfléchissant.

Le saviez-vous ?
Il est obligatoire d’avoir dans son véhicule un gilet de haute visibilité (aussi appelé gilet jaune) ainsi qu’un triangle de signalisation. En cas de non-respect, le contrevenant est exposé à une amende de 4ème classe (amende forfaitaire de 135€).

Quel matériel pour changer une roue ?

 Si vous vous retrouvez avec un pneu crevé, pour changer votre roue, vous aurez besoin, au minimum, du matériel suivant :

  • un cric ;
  • une clé en croix ou clé de desserrage ;
  • la roue de secours, généralement située dans le coffre.

Pour vous offrir plus de confort pendant cette opération, vous pouvez également prévoir :

  • une douille pour écrou antivol – limitant les vols de jantes – si votre véhicule en est équipé ;
  • une bombe anti-crevaison ;
  • une paire de gants ;
  • un système d’éclairage de type lampe de poche, particulièrement utile si vous veniez à être immobilisé de nuit.

Bon à savoir

Si le triangle de signalisation ou le gilet réfléchissant sont obligatoires, ce n’est pas le cas de la roue de secours. Il est également possible d’avoir recours à une roue de dépannage, également surnommé « galette ». Plus petite qu’une roue classique, elle vous permettra de rouler à allure modérée (80 km/h) pour vous rendre dans le garage le plus proche et réparer ce problème.

À lire aussi : Sécurité au volant : attention à la pression des pneus de votre voiture

Comment changer une roue en cinq étapes ?

Comment changer une roue seul(e) si votre pneu est crevé ? Rassurez-vous, cette opération n’est pas si difficile. En suivant nos cinq étapes, vous pourrez assurer le changement de roue vous-même.

1. Immobilisez le véhicule

Avant de vous lancer dans le changement d’un pneu crevé, il est primordial de bien stationner votre véhicule, pour des raisons évidentes de sécurité. Comme expliqué plus haut, garez-vous sur un sol plat et dur. Serrez bien le frein à main et passez la première vitesse – ou placez-vous sur la position « parking » pour les boites automatiques – pour bien immobiliser le véhicule.

2. Desserrez les boulons

Avant d’avoir recours au cric, commencez par desserrer légèrement les boulons de la roue. Munissez-vous de votre clé de desserrage et tournez dans le sens contraire des aiguilles d’une montre. Vous pouvez pousser avec votre pied et le poids de votre corps si cela s’avère trop difficile. Attention, desserrez seulement les boulons et ne les enlevez pas entièrement.

Si vous êtes concerné, faites de même avec la douille pour les écrous antivol de vos jantes.

3. Installez le cric

Une fois les boulons légèrement desserrés, vous pouvez mettre en place le cric pour surélever le véhicule. Ne l’installez pas n’importe où, vous risqueriez d’abîmer le bas-de-caisse. Vous devez placer cet appareil de levage dans ce l’on appelle, tout simplement, le point de cric : une encoche située, en fonction des voitures, derrière la roue avant ou arrière.

Utilisez la manivelle du cric et tournez-la dans le sens des aiguilles d’une montre. Soulevez le véhicule sur une hauteur d’environ cinq centimètres entre le sol et le bas du pneu. Cela sera suffisant pour changer la roue.

4. Changez la roue

Maintenant que la voiture est surélevée, finissez d’enlever les boulons – conservez-les près de vous, dans votre enjoliveur retourné, par exemple – puis enlevez entièrement la roue. Posez-la à plat, sous la voiture : cela évitera qu’elle parte en roulant et elle pourra suppléer le cric si celui-ci venait à lâcher.

Ensuite, installez la roue de secours puis replacez les boulons en les serrant seulement à la main. Là encore, ne les serrez pas à fond tout de suite.

5. Retirez le cric et serrez les boulons

Dernière étape du changement de roue : faites redescendre le véhicule à l’aide du cric. Une fois que les quatre pneus touchent normalement le sol, retirez l’appareil de levage, et saisissez-vous de la clé de serrage.

Pour bien revisser les boulons, il est conseillé d’utiliser la technique dite « en étoile » : serrer un premier boulon puis, ensuite, celui opposé dans la diagonale. Répétez cette opération pour chaque boulon. Le serrage en étoile permet de centrer naturellement toutes les pièces. Finissez de bien revisser en forçant manuellement. Enfin, si cela est nécessaire, réinstallez l’enjoliveur.

Votre roue est maintenant changée, vous pouvez reprendre la route sereinement. Toutefois, si avez le moindre doute, n’hésitez pas à vous rendre chez votre garagiste pour qu’il vérifie votre travail.

À lire aussi : Monter des pneus hiver : pourquoi et quand le faire ?

 

 

La Matmut vous accompagne

La Matmut vous accompagne sur les routes au quotidien grâce à ses formules d’assurance Auto adaptées à vos besoins et à votre budget.

Bénéficiez du plus haut niveau de protection en choisissant l’assurance Auto Tous risques et ses garanties étendues qui vous couvrent contre tous les accidents.

Devis en ligne

Bien stocker ses pneus

À lire aussi : 

Bien stocker ses pneus

Des pneus non-utilisés doivent être stockés selon des conditions spécifiques. Votre objectif : les entreposer de manière à les préserver d’un vieillissement prématuré. Le point sur les règles de stockage des pneus sur et sans jantes, d’hiver ou non.