Annuler
Menu
Accueil / Assurance Auto / Conseils / Enfants à l’avant de la voiture : quelles sont les conditions ?

Enfants à l’avant de la voiture : quelles sont les conditions ?

Publié en août 2020 | Mis à jour en août 2022

Les enfants peuvent s’asseoir à l’avant en voiture à condition d’avoir l’âge requis et de respecter les consignes de sécurité. Quel âge doit avoir un enfant pour monter devant ? Y a-t-il des précautions particulières à prendre ? La Matmut vous répond.

Quel âge doit avoir mon enfant pour monter devant en voiture ?

Installer son enfant à l’avant de la voiture est possible, à condition de respecter certaines conditions pour garantir sa sécurité.

Pour monter devant, votre enfant doit :

  • Avoir au moins 10 ans ;
  • Être maintenu par une ceinture de sécurité ;
  • Ou être maintenu par un système de retenue homologué et adapté à sa morphologie (taille et poids), à savoir un siège-auto ou un rehausseur.

Normalement, un enfant de moins de 10 ans doit obligatoirement être installé sur la banquette arrière de la voiture. Il y est maintenu par un siège-auto homologué, adapté à son âge, son poids et sa taille.

Cependant, un enfant peut monter devant avant l’âge de 10 ans, mais seulement dans certains cas :

  • Il est installé dans un siège bébé dos à la route, sur le siège passager avant, après avoir impérativement désactivé l’airbag ;
  • La voiture n’est pas équipée d’une banquette arrière ;
  • La banquette arrière ne dispose pas de ceintures de sécurité ;
  • Les sièges arrière sont temporairement inutilisables ;
  • Les sièges arrière sont déjà occupés par d’autres enfants de moins de 10 ans, bien attachés.

 

Bon à savoir : Pour la sécurité de toute la famille et par obligation légale sous peine de contravention de 4ème classe, conducteur et passagers doivent être correctement attachés. Par ailleurs, il est interdit de placer deux enfants sur un même siège.

Que risque un enfant sur le siège avant ?

Faire monter son enfant devant, quel que soit l’âge, n’est pas recommandé. Même s’il est tentant d’avoir son bout de chou à portée d’œil et de main, cette pratique doit rester occasionnelle.  

En effet, en cas d’accident ou de choc, les enfants sont plus en sécurité sur la banquette arrière. Leur corps est plus fragile et leur squelette encore immature, ils peuvent donc subir de lourds dommages corporels.

Installer correctement le siège-auto est également indispensable. Si les consignes ne sont pas suivies, un accident peut provoquer de violentes blessures au niveau de la tête et du thorax. Le siège peut aussi se détacher ou libérer l’enfant. Dans ce cas, le risque de décès est très élevé.

Les erreurs les plus communes en fixant le siège enfant sont :

  • D’intervertir les sangles de la ceinture de sécurité adulte ;
  • De mal passer la ceinture de sécurité adulte, par exemple au-dessus des accoudoirs au lieu d’en dessous ;
  • De ne pas désactiver l’airbag passager pour les installations à l’avant de la voiture, dos à la route.

Lorsque l’airbag passager avant n’est pas désactivé, il risque de se déclencher en cas de choc. Le siège enfant est alors violemment projeté vers l’arrière, ce qui peut occasionner de graves blessures au niveau de la colonne vertébrale et de la tête.

Votre enfant n’a pas encore 10 ans et veut s’asseoir comme un grand, sans rehausseur ? Sachez qu’avant 10 ans, les os du bassin sont très fragiles. Or, sans siège-auto, la ceinture sera posée plus haut, sur l’abdomen. De ce fait, lors d’un choc, la ceinture de sécurité s’enfoncera dans cette zone, ce qui peut entraîner l’éclatement de plusieurs organes. Ne prenez pas ce risque.

 

Comment installer mon enfant à l’avant de la voiture ?

Installer un siège homologué pour asseoir un enfant devant

Pour faire monter votre enfant de moins de 10 ans à l’avant, le siège-auto enfant doit respecter plusieurs caractéristiques :

  • Il peut s’installer dos à la route, qui est la position la plus sécuritaire ;
  • Il doit être conforme aux normes européennes et porter une étiquette officielle avec la norme R44 ou R129, ainsi que la lettre « E » entourée d’un cercle et le chiffre 2 pour la France.

La norme R44 classe les sièges en fonction du poids de l’enfant, tandis que la norme R129 (ou Isize) les catégorise selon la taille. Cette dernière devrait à terme remplacer la R44.

Depuis 2013, la sécurité des enfants en voiture est renforcée grâce au système Isofix, imposé dans les voitures neuves.

Enfin, pour garantir la sécurité de votre enfant assis à l’avant, il convient :

  • De fixer soigneusement le siège enfant, en respectant scrupuleusement les consignes du manuel d’installation ;
  • D’attacher correctement l’enfant dans son siège-auto ;
  • De désactiver l’airbag avant passager.

Bon à savoir : Pendant le trajet, n’oubliez pas de verrouiller les portes du véhicule. Même l’enfant le plus sage peut ouvrir, accidentellement ou non, une portière.

Pourquoi installer bébé dans un siège-auto dos à la route ?

Lorsqu’on transporte son bébé en voiture, on a envie de tourner son siège-auto face à la route, notamment pour que le passager puisse le surveiller.

Cette position peut malheureusement être fatale. Le siège bébé n’est pas conçu pour être dans ce sens, et les tout-petits ont une nuque trop fragile pour retenir leur tête en cas de choc.

Installé face à la route, le siège-auto peut se détacher et être projeté vers l’avant. Et, même s’il reste en place, le bébé peut souffrir de graves lésions au niveau des vertèbres cervicales.

Bon à savoir : Transporter son enfant dos à la route est la solution la plus sûre. Essayez de le faire le plus longtemps possible.

Quel siège-auto choisir pour faire monter un enfant devant ?

Choisir un siège enfant adapté

Un bon siège-auto protège efficacement votre enfant en cas d’accident ou de choc. Pour cela, vous devez choisir un siège adapté à son âge et à son gabarit (taille et poids).

Les normes R44 et R129 classent les sièges-autos selon le poids et la taille de l’enfant. Il existe actuellement cinq groupes.

Installer un enfant de moins de 10 ans dans un dispositif de retenue adapté à sa morphologie est obligatoire.

 

Les sièges-autos des groupes 0 et 0+

Dans les groupes 0 et 0+, on retrouve les sièges-autos pour bébé de type lit nacelle et les sièges coques dos à la route.

Ces sièges sont faits pour les tout-petits, de la naissance jusqu’à l’âge d’un an environ. Les seuils morphologiques à respecter sont les suivants :

  • Groupe 0 : poids maximal de 10 kg et taille jusqu’à 70 cm ;
  • Groupe 0+ : poids maximal de 13 kg et taille jusqu’à 80 cm.

Installé dos à la route, l’enfant est bien protégé en cas de choc frontal.

Bon à savoir : En France, l’utilisation d’un lit nacelle est autorisée. Toutefois, les sièges du groupe 0+ sont fortement recommandés pour transporter bébé en toute sécurité, dès sa sortie de la maternité.

Les sièges-autos du groupe 1

Les sièges-autos du groupe 1 peuvent accueillir de jeunes enfants. Ces derniers se tiennent désormais bien assis et leur corps résiste mieux aux propulsions vers l’avant. Ils peuvent donc être installés face à la route.

Dans ce groupe 1, on retrouve par exemple les sièges-baquets, dotés d’un harnais, ou les sièges à réceptacle, munis d’une tablette de protection.

Les sièges-autos du groupe 1 conviennent aux enfants qui mesurent jusqu’à 1 m et dont le poids est compris entre 9 et 18 kg.

 

Les sièges-autos des groupes 2 et 3

Votre enfant a bien grandi et il doit maintenant s'asseoir dans un siège-auto plus adapté à sa morphologie. Vous pouvez acheter un siège avec dossier ou un coussin rehausseur.

Les rehausseurs permettent de placer l’enfant à la bonne hauteur, de manière à ce qu’il soit correctement protégé par la ceinture de sécurité. Et le dossier du siège le maintient bien calé afin d’éviter les chocs latéraux contre l’habitacle pendant un accident.

Les seuils morphologiques à respecter sont :

  • Pour les sièges-autos de groupe 2 : l’enfant doit peser entre 15 et 25 kg et mesurer moins de 1,50 m ;
  • Pour les sièges-autos de groupe 3 : l’enfant doit peser entre 22 et 36 kg et mesurer moins de 1,50 m.

Bon à savoir : L’enfant doit rester dans ce siège jusqu’à ses 10 ans.

Quelles sont les sanctions en cas de non-respect des règles ?

Le conducteur risque une amende de 4e classe d’un montant de 135 euros, lorsque les règles de transport ne sont pas respectées, par exemple :

  • L’enfant n’est pas attaché ;
  • L’enfant est mal attaché dans son siège ;
  • Le siège-auto n’est pas adapté ;
  • L’enfant est installé devant, sans raison valable.

Si d’autres passagers ne sont pas attachés, l’amende de 135 euros est multipliée par le nombre de personnes qui ne sont pas en règle.

Bien attacher son enfant, en particulier pour monter devant en voiture, peut lui sauver la vie. D’après la sécurité routière, un quart des enfants de moins de 10 ans tués sur les routes n’étaient pas attachés. Or, à 50 km/h, une collision équivaut à une chute du 4e étage pour un enfant non attaché.

La Matmut vous accompagne

La Matmut vous accompagne au quotidien sur les routes. Découvrez nos formules d'assurances Auto, spécialement adaptées à vos besoins et à votre budget.

Devis en ligne

Trucs et astuces pour voyager en voiture avec des enfants

À lire aussi :

Trucs et astuces pour voyager en voiture avec des enfants

Vous partez bientôt en vacances, en famille ? De longues heures de conduite vous attendent et vous appréhendez le comportement de vos enfants ? Retrouvez nos astuces et conseils de prévention pour qu’un long trajet en voiture en famille se passe sans encombre.

Forum Auto Matmut
avatar
Erika548595
Le 30/03/2021 à 13:52

Changement pneus

Bonjour, j'ai mon pneu avant gauche qui a éclaté. Faut-il obligatoirement changer les deux à l'avant l? Merci d'avance.

29
avatar
Maxime8521
Le 22/10/2021 à 15:59

Révision voiture

Bonjour, À quelle fréquence me conseillez-vous de faire réviser ma voiture ? Car j'ai tendance à attendre d'avoir un problème pour l'emmener au garage... Merci d'avance.

38
avatar
Sonia896531
Le 19/04/2021 à 08:37

Voiture pour jeune conducteur

Bonjour, J’aimerai acheter une voiture à mon fils qui est jeune conducteur, que pensez-vous de la vôtre pour se garer en ville, est-elle fiable ? Je recherche une voiture assez maniable, économique (entretien et consommation) et surtout où il serait en sécurité. Merci d’avance pour votre retour. Sonia

53
avatar
Mathieu31200
Le 11/05/2021 à 11:17

Grande famille

Bonjour, Je cherche un nouveau véhicule pour transporter ma grande famille un peu partout, nous sommes une famille avec 4 enfants, un n'ayant plus besoin de siège auto, j'aimerai savoir si après avoir utiliser ce véhicule vous pensez qu'il y a assez de places pour tous ainsi qu'assez de places dans le coffre ? Merci beaucoup

28
avatar
CLAR567434
Le 27/09/2021 à 14:24

Monospace pour famille nombreuse

Bonjour, Êtes-vous satisfait(e) de ce monospace ? A votre avis, conviendrait-il pour une famille nombreuse avec 6 enfants ? Je vous remercie d'avance de votre retour, Clara

31
avatar
Miguel64904
Le 15/02/2021 à 14:21

Places Enfants à l'arrière

Bonjour, J'aimerai savoir si ya la place pour 2 enfants avec un siège auto bas age et un enfant sans siège auto au milieu ? Car ma femme attends des jumeaux et j'aimerai changer de ma petite citadines. Merci

7
avatar
Perr3331526574
Le 23/06/2021 à 10:37

Possible de mettre un cosy bébé sur le siège avant ?

Bonjour chers parents, grands-parents, tatas et tontons, A-t-on le droit de mettre son bébé dans le cosy sur le siège avant de la voiture ? Si oui sous quelles conditions ? Merci d'avance à tous ceux qui pourront me répondre, Belle journée, Perrine

8
avatar
Jeanne3232316354
Le 16/06/2021 à 09:39

Enfant à l'avant de la voiture

Bonjour, Dans 3 semaines j'emmène mes 3 petits enfants en vacances, savez-vous à partir de quel âge un enfant peut aller sur le siège passager avant ? Un grand merci d'avance, Jeanne

8