Menu
Accueil / Assurance Auto / Conseils / Comment vérifier le niveau d’usure de plaquettes et de disques de frein ?

Comment vérifier le niveau d’usure de plaquettes et de disques de frein ?

Publié en août 2020

Contrôler le niveau d’usure des disques et des plaquettes de frein est essentiel à votre sécurité. C’est une tâche d’entretien que vous devez réaliser régulièrement afin de les remplacer en temps voulu. Quels sont les signes d’alerte à prendre en compte ? Comment vérifier l’état de vos disques et plaquettes de frein en pratique ? Tout ce que vous devez savoir pour assurer votre sécurité, avec La Matmut.

Quelles sont les alertes possibles ?

Faites attention aux témoins lumineux s’allumant sur votre tableau de bord ainsi qu’aux signaux sonores que vous envoie votre véhicule. Certaines fois, ces phénomènes peuvent vous alerter sur le niveau d’usure des disques et plaquettes de frein.

Le voyant à savoir identifier

En conduisant, vous remarquez que le voyant plaquette de frein s’allume ? Celui-ci est constitué ainsi : c’est un cercle bordé à droite et à gauche de deux arcs de cercle en pointillé. Une anomalie au niveau des freins vous est communiquée lorsque ce voyant s’allume. Ce voyant peut être rouge selon les modèles de voiture.

Attention à ne pas confondre ce logo avec celui de liquide de frein, qui est un cercle à l’intérieur duquel il y a un point d’exclamation bordé de deux arcs de cercle plein à droite et à gauche.

À lire aussi : À quoi correspondant les voyants d’une voiture ?

Les sons et signes à reconnaître

En conduisant, vous remarquez que votre véhicule émet des bruits anormaux, des vibrations ou des à-coups ? Cela peut être dû à un problème au niveau de vos disques ou plaquettes de frein. Les symptômes révélateurs d’un dysfonctionnement sont :

  • des sifflements aigus,
  • un bruit sourd lorsque vous freinez,
  • un enfoncement de la pédale de frein anormal,
  • un dégagement de fumée au niveau d’une des roues.

Enfin, vous pouvez aussi vous fier au niveau de liquide de frein. Si vous constatez qu’il est plus bas qu’ordinairement, il est temps de prendre rendez-vous chez votre garagiste pour entretenir votre système de freinage.

Comment vérifier l’état des disques et plaquettes de frein en pratique ?

Il est difficile de déterminer quel est le kilométrage exact auquel vous devez changer vos disques et plaquettes de frein car cela dépend notamment de l’usage que vous faites de votre véhicule.

Comment identifier un disque de frein usé ?

Vous pouvez vérifier l’usure de vos disques de frein en contrôlant la profondeur du rebord sur son extérieur. En vous référant au carnet d’entretien de votre véhicule, vous pourrez trouver à quelle différence de niveau entre la surface de disque et son rebord vous devez changer le disque. Cette différence de niveau est définie par le constructeur.

Un disque de frein dont vous constatez visuellement qu’il est dégradé (présence de rayures ou de fissures sur la surface) est à changer.

Comment reconnaître une plaquette usée ?

En ce qui concerne le contrôle des plaquettes de frein, vous devez savoir comment démonter les roues. Les roues démontées vont vous permettre d’évaluer le niveau d’épaisseur de chaque plaquette. Des plaquettes dont l’épaisseur est inférieure à 2 mm sont à changer. Certains modèles comportent une rainure permettant d’indiquer le niveau d’usure.

Dans tous les cas, sachez qu’il est préférable de prendre rendez-vous chez un garagiste pour déterminer quel est le niveau de vieillissement de vos disques et plaquettes de frein.

À lire aussi : Tout savoir sur le carnet d’entretien d’une voiture

Comment préserver vos disques et plaquettes de frein de l’usure ?

L’usure de vos disques et plaquettes de frein est différente si vous roulez beaucoup avec votre véhicule ou non. C’est la même chose si vous roulez davantage en ville que sur autoroute et inversement. Quelle que soit votre situation, sachez qu’il existe quelques astuces vous permettant de préserver la durée de vie de vos freins.

Adopter l’éco-conduite

Une conduite sans à-coups, souple et calme permet de limiter les freinages d’urgence. Vous sollicitez moins votre dispositif de freinage, ce qui permet de préserver vos plaquettes et disques d’une usure prématurée.

Utiliser davantage le frein moteur

Plutôt que de ralentir en usant de votre pédale de frein, vous pouvez utiliser votre frein moteur. En pratique, il s’agit de décélérer automatiquement votre moteur. Vous avez simplement à ne plus accélérer lorsque vous roulez.

En appliquant ces astuces, vous devriez pouvoir préserver vos disques et plaquettes de frein d’une usure précoce.

La Matmut vous accompagne

Souscrire une assurance auto adaptée à vos besoins vous permet de conduire l’esprit serein. Découvrez les différentes offres proposées par la Matmut.
Aussi, inscrivez-vous gratuitement aux stages de conduite Matmut près de chez vous (1) !

Panne de voiture : comment réagir ?

À lire aussi :

Panne de voiture : comment réagir ?

Savoir réagir en cas de panne est primordial. Adopter les bons réflexes peut vous éviter de vous mettre en danger, vous ou vos proches, et d’aggraver la situation. Quels équipements prendre avec vous ? Quel comportement avoir après une panne d’essence ou une crevaison ? Qui contacter ? Retrouvez les conseils de la Matmut pour bien réagir en cas de panne de voiture.

Source : (1) Dans la limite des places disponibles.